Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur

Immobilier locatif : les questions à se poser avant de se jeter à l’eau

#Courtier immobilier #Courtier hypothécaire #Acheter un bien immobilier

Dernière mise à jour : 2022-07-13 13:57:31

Si vous êtes un lecteur régulier de notre blogue, l’affirmation qui va suivre ne vous surprendra nullement : l’immobilier est un secteur d’investissement sûr et rentable.

Malgré cela, un tel projet se doit d’être mûrement réfléchi, surtout s'il s'agit d'un premier achat. Il y a quelques questions que vous devez vous poser pour bien en mesurer la portée et confirmer que l’immobilier locatif est réellement fait pour vous. Et si votre intention se confirme, elles guideront votre préparation pour passer du rêve à la réalité.

Immobilier locatif : quel est votre profil d’investisseur?

Les questions ci-dessous vous aideront à clarifier pourquoi vous souhaitez investir et comment vous appréhendez le monde de l’immobilier.

1. Quelles sont les motivations qui vous poussent à investir dans l’immobilier?

Vous pouvez avoir différentes raisons d'investir dans l'immobilier : vous constituer un patrimoine, accroître vos revenus, devenir rentier... Comprendre pourquoi vous investissez et dans quel objectif vous permettra de vous assurer que l’immobilier locatif est réellement l’option la plus adaptée pour vous. En effet, il existe plusieurs stratégies d'investissement en immobilier, répondant chacune à des attentes différentes.

Qu’est-ce que vous attendez comme résultat et dans quel délai? Si c’est un profit immédiat que vous recherchez, ce n’est pas sur un immeuble à revenus que vous devez miser. Mais si c’est un investissement à long terme qui vous intéresse, alors vous faites le bon choix.

2. Petit ou gros investissement?

Votre personnalité d’investisseur déterminera le type d’immeuble que vous envisagerez d’acheter. Êtes-vous plutôt du genre à jouer la prudence dans un premier temps? Ou alors, préférez-vous jouer gros dès le départ en vous disant que, tant qu’à investir, autant le faire jusqu’au bout? Bien entendu, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Cela est vraiment propre à chacun et chaque investisseur doit faire les choix qui lui conviennent le mieux pour vivre sereinement son projet.

Investir dans l'immobilier locatif

Photo : Pixabay

3. Que savez-vous du secteur de l’immobilier?

Si vous êtes déjà propriétaire, les étapes pour acheter une propriété n’ont probablement plus de mystère pour vous : déterminer votre capacité d’emprunt, prospecter le marché immobilier, faire les visites, faire une offre d’achat… Mais selon le type d’immeuble que vous choisirez d’acquérir, vous pourriez être confronté à quelques subtilités.

Et là, nous n’abordons que la question du processus d’achat. Avant ça, il y a la prospection. Seriez-vous en mesure de jauger seul si une annonce représente une bonne opportunité? Quelle que soit votre expérience, il peut être judicieux de vous appuyer sur l’expertise d’un courtier immobilier. Sa connaissance du marché immobilier sera un atout considérable pour dénicher l’appartement ou l’immeuble répondant le mieux à vos critères, et vous offrira un gain de temps non négligeable.

4. Comment prévoyez-vous gérer la location?

Qui dit immobilier locatif, dit gestion des locataires et entretien d’immeuble. Il est donc important de connaître ses droits et devoirs en tant que locateur. Être habile de ses mains est également bien utile quand on est bailleur. Mais si vous n’êtes pas certain d'avoir l'énergie, la volonté et le temps nécessaires pour vous occuper de vos appartements loués, vous devriez envisager de déléguer cette mission à un gestionnaire d’immeuble.

Investir dans l’immobilier locatif : avez-vous tout prévu pour le financement?

Tout investissement passe par des finances. Prendre le temps de réfléchir à comment réaliser un achat aussi conséquent est primordial. Voici quelques informations à ce sujet qui vous seront utiles :

Immobilier locatif: appartements

Photo : Pixabay

1. Comment financer un achat immobilier?

Une transaction immobilière représente des centaines de milliers de dollars, voire plus selon le type d’immeuble et le secteur. Définir un plan de financement réaliste vous permettra de mieux orienter vos recherches. Vous devez donc avoir une vision claire de votre situation financière et des dispositifs que vous pouvez mobiliser pour concrétiser votre projet.

Si vous prévoyez de devenir propriétaire occupant d’un des logements de votre immeuble locatif, vous pourriez, sous certaines conditions, bénéficier d’aides gouvernementales pour l’accession à la propriété, comme le RAP (Régime d'accession à la propriété) ou l’IAPP (Incitatif à l'achat d'une première propriété). Ces aides financières ne vous seront pas accessibles si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale. Cependant, vous pourriez dans ce cas envisager d’emprunter sur la valeur nette de votre propriété afin de financer votre projet d’investissement locatif.

Côté prêt hypothécaire, le processus de financement sera similaire pour l’achat d’un plex (jusqu’à quatre logements) ou pour l’achat d’une maison. Mais si votre choix se porte sur un immeuble de cinq logements ou plus, vous devrez alors solliciter un prêt hypothécaire commercial. Dans ce cas, l’institution financière choisie déterminera votre capacité d’emprunt en prenant en considération l’évaluation de la rentabilité de l’immeuble.

Les conseils d’un courtier hypothécaire seront d’une aide précieuse pour comprendre les modalités de calcul et trouver le meilleur financement possible.

Invertir en immobilier pour faire de la location

Photo : Pixabay

2. Disposez-vous d’économies suffisantes?  

Impossible d’évoquer la question du prêt hypothécaire sans aborder le sujet de la mise de fonds. Il faut savoir que plusieurs critères peuvent faire évoluer le montant exigé par l’institution bancaire, dont le prix de l'immeuble et le fait que vous soyez propriétaire occupant ou non.

Au-delà de la mise de fonds, il y a de nombreux frais qu’il est important d’anticiper. En effet, la facture globale de votre investissement s’élèvera bien au-delà du prix de vente affiché. Pour ne citer que certains d’entre eux, il vous faudra prévoir de payer pour l’inspection préachat de la propriété, les frais de notaires, la taxe de bienvenue…

Pour vous assurer de disposer de ressources financières suffisantes, nous vous recommandons de lire notre article 10 frais liés à l’achat d’une maison.

3. Quel immeuble locatif choisir?

Dernière question, mais pas des moindres! Maintenant que vous cernez mieux votre profil d’investisseur immobilier et que vous identifiez les solutions financières à votre disposition pour réaliser votre investissement, il ne vous reste plus qu’à passer à la prospection. Dans un prochain article, nous vous apporterons quelques conseils pour vous guider dans votre choix d’immeuble locatif.

Vous souhaitez être accompagné dans votre projet d'investissement?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un  courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
29821
Nombre d'experts dans notre réseau
2521
Délai moyen de notre réponse
1 heure