Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Audrey
Duquette

(Rédactrice)
Table des matières

Mise de fonds : 5 erreurs à éviter pour réussir à l’accumuler

Dernière modification: 2021/11/10 | Temps de lecture approximatif 4 mins

La mise de fonds est sans aucun doute l’un des aspects les plus cruciaux de votre projet d’achat en immobilier, quel que soit le type d’habitation que vous projetez acquérir. Sans elle, il vous sera impossible d’accéder à la propriété, puisque le gouvernement l’a rendue obligatoire il y a plusieurs années.

Que vous décidiez de rassembler le minimum requis ou d’offrir un plus gros montant, encore faut-il que vous sachiez comment accumuler une telle somme. La mise de fonds représente plusieurs milliers de dollars et il n’est pas toujours facile de l’économiser.

Pour vous faciliter la tâche et bien faire les choses, voici quelques erreurs à ne pas commettre lors de l’accumulation de votre mise de fonds.

argent et cadenas_Mise de fonds : 5 erreurs à éviter pour réussir à l’accumuler_XpertSource

1. Vous prendre à la dernière minute

Si vous souhaitez devenir propriétaire d’ici quelques années, commencez à économiser dès maintenant pour votre mise de fonds. En mettant une petite quantité d’argent de côté sur une longue période, il sera beaucoup plus facile d’amasser le montant nécessaire à l’achat. De cette façon, vous aurez également moins l’impression de devoir vous priver et vous serrez la ceinture.

Prenez donc le temps de vous faire un budget. Établissez quelles sont vos dépenses récurrentes, celles dont vous ne pouvez vous passer et celles qui sont superflues. Lorsque c’est possible, diminuez-les pour augmenter votre capacité d’épargne et ainsi, accumuler plus aisément et plus rapidement votre mise de fonds.

Dans certains cas, il suffit de faire quelques changements dans vos habitudes de vie et d’épargne pour vous donner un sérieux coup de pouce.

2. Mal évaluer la somme à accumuler

Changer vos habitudes de vie pour pouvoir économiser, c’est bien. Mais encore faut-il que vous sachiez combien vous devez mettre de côté. Non seulement cela vous assurera d’épargner assez pour pouvoir réaliser votre projet, mais le fait de connaitre la somme à accumuler sera beaucoup plus motivant.

Pour vous faire une idée, déterminez le type de propriété dont vous voulez devenir propriétaire. N’hésitez pas à vous faire une liste des caractéristiques que vous aimeriez retrouver dans votre future habitation : nombre de chambres et de salles de bain, grand ou petit terrain…

Regardez ensuite le prix des biens immobiliers qui correspondent à vos envies. Prenez la peine de faire vos recherches dans le secteur où vous souhaiteriez acheter, car les prix pour un même type de propriété peuvent grandement varier d’un endroit à l’autre. Vous pourrez ainsi évaluer de façon plus précise la somme que vous devrez économiser.

Le coût moyen des habitations qui vous intéressent est de 300 000 $ ? Prévoyez minimalement d’amasser l’équivalent de 5 % de cette valeur, c’est-à-dire 15 000 $. Vous désirez offrir une mise de fonds de 20 % pour ne pas devoir souscrire une assurance prêt hypothécaire ? Vous devrez alors détenir 60 000 $.

calculatrice_Mise de fonds : 5 erreurs à éviter pour réussir à l’accumuler_XpertSource

3. Oublier de prendre en considération l’assurance prêt hypothécaire

L’assurance prêt hypothécaire est une protection pour votre institution financière. Vous devrez nécessairement y souscrire si votre mise de fonds est inférieure à 20 % de la valeur de la propriété. Vous devrez donc prendre en considération le coût de cette assurance supplémentaire au moment de réaliser votre projet d’achat.

Est-il plus avantageux d’acheter avec le minimum de mise de fonds ou devriez-vous attendre plus longtemps pour augmenter votre épargne et payer moins cher d’assurance ? Dans certains cas, il pourrait être judicieux de faire le calcul.

Ainsi, si vous voulez acquérir une propriété dans un secteur où le marché immobilier est relativement stable depuis de nombreuses années, il peut être intéressant de prendre le temps d’économiser un peu plus. Toutefois, dans les villes où le prix des habitations a tendance à subir des hausses importantes, attendre quelques années de plus pourrait radicalement faire augmenter le coût de votre projet et s’avérer désavantageux.

N’hésitez pas à consulter votre planificateur financier pour évaluer vos options. Au moment de réaliser votre projet d’achat, un courtier hypothécaire pourra également vous donner de précieux conseils.

4. Ne pas profiter des subventions auxquelles vous êtes admissible

Avant de paniquer devant le montant à accumuler et de vous serrer la ceinture outre mesure, prenez le temps de regarder les options qui s’offrent à vous. Vous pourriez être admissible à plusieurs sources de financement.

En effet, il existe de nombreuses subventions pour vous aider à accéder à la propriété. Certaines sont offertes par les gouvernements fédéral et provincial, alors que d’autres sont issues d’une initiative municipale pour encourager les gens à s’établir sur leur territoire. S’il s’agit de votre premier achat en immobilier, vous pourriez même bénéficier de crédits d’impôt.

Renseignez-vous auprès de votre ville de destination et découvrez sans tarder nos articles sur les subventions pour l’accès à la propriété à Montréal, Québec et Sherbrooke.

petit cochon en or_Mise de fonds : 5 erreurs à éviter pour réussir à l’accumuler_XpertSource

5. Penser que le RAP est un cadeau

Le RAP (Régime d’accession à la propriété) est l’un des programmes les plus connus pour aider les acheteurs à acquérir une première maison. Offert par le gouvernement fédéral, il vous permet de retirer jusqu’à 35 000 $ de vos REER pour augmenter le montant de votre mise de fonds. Cet argent provient donc de votre propre épargne. Il ne s’agit ni d’un don ni d’un prêt d’un tiers externe.

Pour pouvoir profiter de ce programme, les sommes que vous souhaitez retirer devront minimalement avoir été déposées dans votre REER depuis 90 jours. Notez que l’argent retiré ne sera pas imposable, à la condition que vous remboursiez la totalité du montant dans les 15 années suivant le retrait. Vous devez donc vous rembourser vous-même l’utilisation de vos épargnes.

Vous voulez acheter avec votre partenaire et êtes tous deux admissibles au RAP ? Vous pourriez alors retirer chacun le montant maximal et obtenir 70 000 $ pour votre mise de fonds. Les conditions de remboursement restent cependant les mêmes.

Saviez-vous que votre conjoint et vous pouvez offrir une proportion différente de mise de fonds ? Pour en savoir plus, consultez notre article Acheter une maison en couple : ce qu’il faut savoir.

Photo de couverture : Freepik

Vous cherchez un courtier hypothécaire? 

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier hypothécaire. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.  

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768

Recherche par mots clés...



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 mises en relation pour votre projet d'achat immobilier
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Code fr
Nombre de demandes traitées depuis 60 jours
16821
Nombre d'experts dans notre réseau
2152
Délai moyen de notre réponse
1 heure