Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Table des matières

Immobilier : 7 erreurs à éviter lors de l’achat d’un terrain

Dernière modification: 2021/04/22 | Temps de lecture approximatif 5 mins

Vous souhaitez acheter un terrain constructible pour y ériger la maison de vos rêves ? Pour que votre demeure se révèle à la hauteur de vos attentes, il faut vous assurer d’avoir une base solide. Rien ne doit être laissé au hasard lors de l’achat de votre terrain.

Le choix d’un terrain demande une attention particulière et nécessite de prendre des précautions. Plusieurs paramètres sont à prendre en considération avant l’achat pour éviter de futures mauvaises surprises. Vous ne voudriez surtout pas vous retrouver avec un terrain qui n’est pas adapté à votre projet de construction ou qui entraine des frais supplémentaires imprévus.

Voici donc une liste non exhaustive des erreurs les plus répandues lors de l’achat d’un terrain. 

Sol rocheux

Achat d’un terrain constructible : 7 erreurs à ne pas commettre

1. Négliger l’étude de la nature du sol

Le terrain semble parfait en surface ? Cette constatation ne suffit pas pour évaluer la qualité du sol. Il est primordial de faire les vérifications nécessaires pour connaitre la nature du terrain, car celle-ci détermine les techniques de construction qui doivent être utilisées.

Par exemple, un terrain sensible au gel pourrait nécessiter de rigidifier les fondations de la maison, alors qu’un sol se gorgeant facilement d’eau obligera probablement à créer un vide sanitaire afin d’éviter les infiltrations. Un terrain pollué, quant à lui, exigera une décontamination, ce qui entrainera par la même occasion des frais supplémentaires.

Vous ne devriez jamais négliger l’étude du sol du terrain que vous désirez acheter. Il s’agit d’une mesure préventive qui pourrait vous éviter plusieurs problèmes éventuels.

2. Ne pas prendre en considération les caractéristiques du terrain

Tout comme la nature du sol, la forme et le relief du terrain peuvent grandement affecter votre décision d’achat. Vous devez vous assurer que la topographie du terrain est en adéquation avec les caractéristiques que vous avez définies pour votre future construction.

Considérer aussi le niveau d’inclinaison du sol. Une pente de plus de 15 % nécessite en général des travaux de terrassement. Vous devrez considérer le coût de ces travaux au moment de prendre votre décision. 

Un terrain en pente peut aussi être le signe d’un récent glissement de terrain. Vérifiez si c’est le cas : il s’agit d’un risque supplémentaire pour votre projet de construction (et votre budget) si vous en devenez propriétaire.

Ouvrier et câbles électriques

3. Omettre de vérifier la viabilisation

La viabilisation consiste à raccorder le terrain aux réseaux d’électricité, d’eau, de gaz, d’internet et de voirie. Alors que certains terrains à vendre sont viabilisés, d’autres ne le sont pas. Il est important de vérifier cette information avant de jeter votre dévolu sur un terrain.

Alors qu’un terrain viabilisé est généralement plus cher à l’achat, il ne faut pas oublier que les frais de raccordement aux multiples réseaux peuvent s’avérer très dispendieux. Acheter une parcelle de terre non viabilisée ne signifie pas nécessairement que vous allez faire des économies.

Renseignez-vous auprès de la municipalité pour connaitre les formalités de viabilisation que vous devez remplir et n’hésitez pas à demander des soumissions auprès de professionnels pour vous faire une idée du coût à prévoir si vous achetez un terrain non viabilisé.

Il est aussi important de savoir qu’un terrain viabilisé ne signifie pas non plus que tout est terminé. Une fois votre propriété construite, il sera nécessaire de raccorder la maison. De manière générale, votre constructeur s’en chargera si c’est écrit dans votre contrat de construction.

4. Négliger la localisation du terrain

Comme pour l’achat d’une propriété construite, il est essentiel que vous prêtiez une attention particulière à la localisation de votre terrain. Non seulement le lieu risque d’affecter le prix de vente (les terrains proches des villes sont souvent plus dispendieux), vous ne voudriez pas regretter votre choix une fois votre projet terminé.

Le terrain est-il à une bonne distance de votre lieu de travail ? Est-il situé dans un lieu tranquille ? Est-il à proximité des commodités ? Est-il situé dans une zone inondable ? Voilà quelques questions que vous pouvez vous poser au moment de choisir votre terrain.

Prenez le temps de vous assurer que l’emplacement convient à vos besoins. Renseignez-vous sur le voisinage pour savoir s’il correspond à vos attentes et si d’éventuels projets de construction sont prévus.

Borne d'incendie

5. Oublier les servitudes et les droits de passage

Les servitudes et les droits de passage peuvent parfois nuire à votre liberté de propriété en vous imposant des contraintes que vous ne voulez peut-être pas gérer. Vous pourriez avoir l’obligation de composer avec vos futurs voisins ou réaliser certains travaux nécessaires au maintien de la servitude.

Avant d’acheter le terrain, vérifiez donc si celui-ci est assujetti à des servitudes (publiques ou privées) ou à des droits de passage. Vous aurez l’heure juste sur les obligations futures qui accompagneront votre achat et pourrez toujours poursuivre vos recherches si vous ne souhaitez pas gérer de telles obligations.

Notez que les servitudes ne sont pas illustrées sur le plan cadastral. Vous devrez vous référer au registre foncier ou à un professionnel pour être certain de l’absence de servitudes.

6. Ne pas vérifier s’il y a empiètement

Si vous prévoyez acheter un terrain à côté de constructions déjà présentes, vérifiez s’il y a empiètement. Votre futur voisin pourrait malencontreusement avoir fait ériger sa clôture (ou toute autre structure) en dehors des limites de sa propriété.

Pour ce faire, faites appel à un arpenteur-géomètre. Cet expert sera en mesure de vérifier avec exactitude les limites de propriété et déterminer s’il y a empiètement ou non.

Dans le cas où vous découvririez qu’il y a bel et bien empiètement du voisin sur votre parcelle de terrain, vous pourrez lui demander, une fois devenu propriétaire, de vous racheter la part de l’empiètement ou de vous verser une indemnité pour la perte temporaire de l’usage de cette section.

Argent

7. Ne pas avoir un plan financier adapté à votre projet de construction

Avant même de commencer les démarches pour obtenir un terrain et pouvoir construire votre maison de rêve, assurez-vous d’avoir un plan financier solidement étudié.

Plusieurs facteurs liés au terrain et à la maison doivent être pris en compte dès le départ : le coût du terrain et de la construction, mais aussi les nombreux frais liés aux travaux éventuels, aux imprévus possibles, aux taxes et au déménagement. Il y a également les frais de notaire, la mise de fonds, les coûts d’assurance, les frais de raccordement, sans parler des coûts quotidiens de la vie.

Veillez donc à prévoir votre projet en fonction de toutes ses dépenses et conserver des fonds supplémentaires pour être en mesure de faire face aux imprévus.

Vous cherchez des experts en immobilier ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver les professionnels qu'il vous faut. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768

Recherche par mots clés...



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 mises en relation pour votre projet immobilier
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Nombre de demandes traitées depuis 60 jours
12502
Nombre d'experts dans notre réseau
2015
Délai moyen de notre réponse
1 heure