Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Elisabeth Mézino
Elisabeth Mézino

10 raisons de refuser l’assurance vie hypothécaire de votre banque

#Assurances

Dernière mise à jour : 2022-04-14 12:49:27

Pour obtenir un prêt hypothécaire, vous aurez peut-être à souscrire une assurance prêt hypothécaire. Mais il se peut que votre institution financière vous propose également un autre produit : assurance vie hypothécaire.

Il est important de ne pas confondre ces deux produits. En effet, l’assurance hypothécaire est obligatoire lorsque la mise de fonds inférieure est à 20%. Elle permet à votre prêteur de se faire rembourser en cas d’incapacité à payer votre emprunt conduisant à la perte de votre maison. L’assurance vie hypothécaire, quant à elle, sert à couvrir le solde de votre prêt en cas de décès. Elle est cependant tout à fait optionnelle.

Voici 10 bonnes raisons de refuser l’assurance proposée par votre banque et de magasiner une assurance vie privée.

Les inconvénients d’une assurance vie hypothécaire

1) Les primes d’assurance sont souvent plus coûteuses.

Le montant d’une prime d’assurance vie hypothécaire est calculé en fonction :

  •  Du solde de votre prêt ou de votre marge hypothécaire;
  •  De la période d’amortissement déterminée;
  •  De l’âge de l’assuré;
  •  Du taux d’intérêt;
  •  Et du nombre de personnes à couvrir. 

Elle ne tient pas compte de critères propres à votre situation permettant de la personnaliser, comme c’est le cas pour une assurance privée.

De ce fait, une assurance vie hypothécaire vous coûtera généralement plus cher qu’une assurance vie individuelle. Magasiner votre assurance vous permettra, très probablement, d’obtenir un meilleur tarif.

2) L’indemnité garantie ne couvre que votre solde hypothécaire.

Contrairement aux assurances vie privées qui ont un capital fixe choisi par l’assuré, le montant garanti par une assurance vie hypothécaire décroit au fil du temps.

Il faut bien comprendre que l’unique finalité de cette assurance, c’est de couvrir votre solde hypothécaire en cas de décès. Ainsi, l’institution financière est assurée d’être payée, et vos proches assurés de ne pas perdre la maison. Mais votre solde hypothécaire diminue au fur et à mesure que vous remboursez votre emprunt. Et même en souscrivant initialement une assurance vie à hauteur de 500 000$, si à votre mort votre solde hypothécaire n’est plus que de 125 000$, vos proches ne percevront pas les 375 000$ de différence.

Protéger sa maison avec une assurance vie hypothécaire

Photo : PxHere

3) Votre admissibilité n’est pas garantie.

La souscription d’une assurance vie hypothécaire est simple et rapide. Aucune évaluation médicale à effectuer, juste un questionnaire à compléter. Mais c’est à votre décès que le revers de la médaille sera dévoilé.

En effet, c’est uniquement au moment de la réclamation que l’assureur va mener son enquête sur votre état de santé afin de confirmer votre admissibilité. De ce fait, la moindre erreur dans votre déclaration pourra causer un refus de paiement préjudiciable à vos proches. Votre famille pourrait rester avec une dette sur les bras, alors que votre intention était justement de les protéger d’éventuels soucis financiers. Les primes versées n’auront donc servi à rien. Elles pourront toutefois faire l’objet d’un remboursement.

4) Votre assurance est liée à votre hypothèque.

Une assurance vie prêt hypothécaire est, comme son nom l’indique, liée à votre hypothèque. Que se passerait-il si vous décidiez de transférer votre hypothèque à une autre institution financière lors de votre renouvellement? C’est une question importante à se poser.

Si vous changez d’organisme prêteur, votre assurance vie ne pourra pas vous suivre. Pour que votre emprunt continue d’être assuré en cas de décès, vous devrez souscrire un nouveau contrat et le montant de la prime sera donc réévalué.

5) Le montant assuré ne tient pas compte de vos besoins réels.

Ce qui compte pour votre prêteur, c’est de récupérer son argent. D’où le choix de couvrir uniquement votre solde hypothécaire. Il n’y aura donc aucune analyse de vos besoins financiers permettant d’identifier :

  • La somme dont vos proches auront besoin pour couvrir leurs frais après votre décès;
  • Si vous disposez déjà d’une certaine couverture dans le cadre d’une assurance collective.

Anticiper les problèmes financiers avec une assurance vie

Photo : PxHere

Les avantages d’une assurance vie privée

6) Vous pouvez choisir l’assurance la mieux adaptée à vos besoins.

En souscrivant une assurance privée, vous pourrez choisir à la fois la durée de la protection (assurance temporaire ou assurance permanente) mais également le montant garanti.  La somme pourra être définie en tenant compte de :

  • Votre situation familiale;
  • Vos dettes en cours;
  • Vos projets à court ou long terme (création d’entreprise, achat de maison, retraite proche).

De plus, l’indemnité prévue restera constante jusqu’au moment de la réclamation.

7) Votre garantie est sûre, car votre assurabilité est validée dès la souscription de votre police d’assurance.

Avant d’accepter de couvrir un nouveau client, les compagnies d’assurance mesurent son niveau d’assurabilité. Il s’agit du niveau de risque que représenterait cette personne en tant qu’assuré. L’assureur va, entre autres, considérer son âge, son état de santé, ses activités professionnelles et personnelles…

De ce fait, à moins d’un manquement de votre part vis-à-vis de clauses spécifiques ou d’un défaut de paiement de vos primes, vos proches n’ont aucune inquiétude à avoir concernant le versement de l’indemnité qui leur est due.

8) Vous pouvez couvrir tous vos immeubles avec une seule police d’assurance.

Un des gros avantages d’un contrat individualisé, c’est que vous n’avez pas besoin de multiplier les contrats pour que l’ensemble de vos besoins soient couverts.

Cela peut être vraiment intéressant si vous disposez de plusieurs biens immobiliers ou si vous envisagez d’en acquérir de nouveaux pour accroître votre patrimoine. Étant donné qu’avec une assurance vie individuelle vous êtes libre de choisir le montant de l’indemnité garantie, vous pourriez couvrir d’un coup les soldes hypothécaires de l’ensemble de vos immeubles.

Assurabilité non garantie avec une assurance vie hypothécaire

Photo : PxHere

9) Vous choisissez le bénéficiaire du montant garanti.

Avec une assurance vie hypothécaire, vous n’avez pas le choix du bénéficiaire. Il s’agit forcément de l’institution financière qui vous a accordé votre prêt.

Avec une assurance individuelle, au contraire, c’est vous qui choisissez qui sera le bénéficiaire de votre assurance vie. Vous pouvez même désigner plusieurs personnes.

C’est donc votre bénéficiaire qui, à votre décès, percevra l’indemnité prévue. Il pourra s’en servir pour rembourser vos emprunts, et, le cas échéant, utiliser la somme restante pour couvrir d’autres frais.

10) Vous pouvez transformer votre assurance vie hypothécaire en assurance vie permanente.

Une assurance vie hypothécaire prendra systématiquement fin en même temps que votre prêt. Et ce, que le remboursement complet soit fait à votre décès ou de votre vivant.

Si vous choisissez de protéger votre emprunt avec une assurance vie temporaire personnelle couvrant votre période d’amortissement, vous aurez toujours la possibilité de la transformer en assurance vie permanente à son terme.

Vous restez donc libre et pleinement maître de vos choix. Mais surtout, en prolongeant votre assurance vie, vous êtes assuré que l’indemnité garantie sera bel et bien perçue par vos bénéficiaires à votre décès. Ainsi, vous n’aurez pas le sentiment d’avoir payé pour rien pendant toutes ces années.

Magasinez une assurance vie adaptée à vos besoins

L’intérêt de magasiner son assurance vie plutôt que de souscrire l’assurance vie hypothécaire proposée par votre banque n’est plus à démontrer. Prenez donc le temps de comparer les produits de différents assureurs. Et n’hésitez pas à faire appel à un courtier en assurance, en cas de besoin. C’est l’expert idéal pour vous aider à trouver le produit le mieux adapté à vos besoins et le meilleur tarif.

Vous cherchez un expert en assurances ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier en assurances. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts. 

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez le professionnel spécialisé dont vous avez besoin - C'est gratuit et simple!
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Nombre de projets traités
25565
Nombre d'experts dans notre réseau
2378
Délai moyen de notre réponse
1 heure