Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Audrey Duquette

Pyrite dans la maison : que faire?

#Inspecteur en bâtiment

Dernière mise à jour : 2023-10-12 13:34:31

Les problèmes de pyrite ne sont pas nouveaux au Québec, bien au contraire. Ils affectent déjà depuis plusieurs années des immeubles construits au cours des dernières décennies, causant parfois de graves dommages.

Le phénomène vous est inconnu? Vous pensez avoir des problèmes de pyrite dans la maison? Voici quelques informations qui vous aideront à mieux comprendre le phénomène.

Pyrite : les dangers pour votre maison

La pyrite est un minéral présent dans la pierre de remblai ayant largement été utilisé dans les constructions datant des années 1980 et avant, mais non exclusivement. Au contact de l’oxygène et de l’humidité, la pyrite s’oxyde et forme des cristaux de gypse, ce qui cause le gonflement et l’effritement du béton.

Les problèmes de pyrite se retrouvent généralement sous les dalles de béton du garage, du sous-sol et de la cave ou autour des drains de fondation. Sous l’effet de l’oxydation du minéral, la dalle de béton peut alors se soulever et se fissurer. Plusieurs fissures qui se rejoignent sont d’ailleurs l’un des symptômes de la présence de pyrite. Dans les situations plus graves, les fondations de la maison peuvent aussi être endommagées.

Outre les dommages majeurs qui peuvent en découler, il faut aussi prendre en compte que, au moment de vente, la propriété risque de perdre de la valeur et de l’intérêt aux yeux des acheteurs potentiels.

Il faut toutefois savoir que le processus de dégradation est lent. Les problèmes liés à la pyrite deviennent perceptibles seulement après une dizaine d’années suivant la construction de la maison, parfois plus. Le propriétaire concerné ne prend donc pas immédiatement conscience de ce qui l’attend.

Morceau de pyrite

Est-ce que la pyrite est nocive pour la santé?

La pyrite n’est pas seulement mauvaise pour votre maison, elle peut aussi être nocive pour votre santé, mais indirectement.

Qu’entend-on par cela? Tout simplement que la pyrite elle-même, malgré sa consonance toxique, n’a pas d’effet direct sur la santé. Selon le Département de santé publique de la Montérégie, la quantité d’acide sulfurique produite lors de la réaction chimique est négligeable.

C’est plutôt la hausse importante du taux d’humidité, s’infiltrant par les fissures dans les dalles, qui pourraient potentiellement former des moisissures sur les murs et les plafonds et causer des problèmes respiratoires. Il vous faut donc rester vigilant et surveiller l’apparition de traces de moisissure avant que celle-ci n’affecte la qualité de l’air.

Comment savoir s’il y a de la pyrite dans votre maison?

Parce que les problèmes de pyrite évoluent lentement — les spécialistes estiment les mouvements entre 1 et 5 mm par année —, il peut être difficile de les remarquer dès le début. Si vous pensez que votre maison pourrait être sujette à des problèmes de pyrite, restez vigilant et suivez attentivement l’évolution du phénomène.

Faites un inventaire des fissures, mesurez-les, photographiez-les et placez des points de repère. Notez également le moment de l’année, ainsi que la température intérieure et extérieure au moment où vous faites cet examen. Cela vous permettra de constater si les fissures observées s’agrandissent ou s’élargissent et de voir à quel rythme la situation évolue.

Les zones à risque de pyrite au Québec

Certaines régions au Québec sont considérées comme plus à risque de subir des problèmes de pyrite, puisque plusieurs y ont déjà été répertoriés. C’est le cas de la région métropolitaine de Montréal, plus précisément :

  • La Rive-Sud, de Châteauguay à Varennes et du fleuve Saint-Laurent à la rivière Richelieu ;
  • L’est de l’île de Montréal (Rivière-des-Prairies, Pointe-aux-Trembles, Repentigny) ;
  • L’ouest de l’île de Montréal (Lachine, Dorval, Dollard-des-Ormeaux, Pointe-Claire, Kirkland, Pierrefonds-Roxboro, Beaconsfield).

Si votre maison se situe dans l’une ou l’autre de ces zones à risque, il pourrait donc être une bonne idée de réaliser des tests pour détecter s’il y a présence de pyrite.

Fissures dans un dalle de béton

Inspection de la maison et test de pyrite

Si vous êtes en voie d’acquérir une nouvelle propriété, il est toujours recommandé d’effectuer une inspection préachat par un professionnel. Cet examen visuel pourrait notamment vous permettre de découvrir des signes potentiels de problèmes de pyrite.

Malgré tout, il se pourrait que cette inspection préalable ne soit pas suffisante pour confirmer l’existence de ce problème. Un test de qualité du remblai de même qu’une analyse en laboratoire d’un échantillon de la dalle et du sol pourraient être requis pour déterminer avec certitude si la pyrite est en cause.

Acheter une maison avec de la pyrite : diminuer les risques avec un courtier

Saviez-vous que collaborer avec un courtier immobilier constitue une protection supplémentaire lors d’une transaction immobilière impliquant une maison avec des risques de pyrite? En effet, l’OACIQ oblige les courtiers immobiliers à informer leurs clients situés dans les zones à risques des problèmes reliés à la pyrite et à leur recommander des actions.

Un courtier immobilier doit ainsi :

  • Vous renseigner des conséquences potentielles de la pyrite sur votre maison ;
  • Informer qu’il est de son devoir de divulguer tout renseignement au sujet de la pyrite à l’acheteur, même si la propriété ne semble pas être affectée ;
  • Conseiller d’effectuer rapidement une expertise, lorsque requise, pour déterminer si la pyrite pourrait causer des problèmes ;
  • Vous expliquer que, si un problème est décelé, il doit être corrigé ou le prix de vente devra tenir compte de ce facteur ;
  • Mentionner qu’une copie du rapport d’expertise doit être transmise à l’acheteur, peu importe le résultat de l’analyse ;
  • Et bien plus.

Il est donc particulièrement intéressant de faire appel à un agent immobilier pour l’achat d’une propriété située dans une zone à risque de pyrite.

Sous-sol en béton en construction

Comment se débarrasser d’un problème de pyrite?

Vous avez constaté un problème de pyrite dans votre maison? Sachez qu’aucun procédé permettant de neutraliser le phénomène d’oxydation du minéral n’a été découvert à ce jour. La meilleure façon de mettre fin au problème consiste donc à enlever la dalle de béton, retirer le remblai et refaire une nouvelle dalle sur du remblai certifié « DB » (pour dalle de béton).

Avant de procéder à ces travaux coûteux, assurez-vous d’évaluer l’ampleur des dommages. Dans certains cas, les réparations pourraient ne pas s’avérer nécessaires.

Si des travaux doivent effectivement être envisagés, voici un aperçu des étapes que vous devrez réaliser, selon les recommandations de l’ACQC (Association des consommateurs pour la qualité dans la construction).

Pour les dalles de garages :

  1. Casser et enlever la dalle de béton ;
  2. Excaver le remblai existant, au besoin jusqu’à la base de la semelle. Excaver aussi le sol naturel sur une profondeur d’un mètre sous le niveau de la dalle existante, sans dépasser le niveau de la semelle ;
  3. Poser une membrane géotextile perméable sur le sol pour empêcher la pénétration du remblai dans le sol, au besoin ;
  4. Remblayer avec un matériau certifié « DB » ;
  5. Poser un pare-vapeur de polyéthylène d’au moins 0,30 mm en chevauchant le pare-vapeur sur 30 cm aux joints ;
  6. Poser un treillis métallique de 6 po sur 6 po de broche n° 6 ;
  7. Couler une dalle de béton 25 MPa, de 5 à 8 % d’air occlus de 10 cm.

Pour les dalles de sous-sol :

  1. Enlever les cloisons intérieures et les faux planchers de bois ;
  2. Casser et enlever la dalle de béton ;
  3. Excaver le remblai existant. Si nécessaire, enlever le sol naturel pour que l’excavation totale atteigne 10 cm sous le niveau de la dalle ;
  4. Réparer par l’extérieur les fissures de fondation, s’il y a lieu ;
  5. Poser une membrane géotextile sur le sol pour empêcher la pénétration du remblai dans le sol ;
  6. Remblayer avec de la pierre concassée 14-20 mm nette certifiée « DB », sans compactage ;
  7. Poser un pare-vapeur de polyéthylène d’au moins 0,30 mm, en le chevauchant sur 30 cm aux joints ;
  8. Poser un treillis métallique de 6 po sur 6 po de broche n° 6 (facultatif) ;
  9. Couler une dalle de béton 20 MPa de 10.

Pour les murs fissurés :

  1. Remettre les murs de fondation en place à l’aide de tirants (si nécessaire) ;
  2. Consolider les murs de fondation à l’aide de plaques d’acier (si nécessaire) ;
  3. Sceller les fissures par l’extérieur, sur toute la longueur, à l’aide d’époxy ou d’uréthane.

Vous voulez faire inspecter votre maison?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un inspecteur en bâtiment. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)