Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Katarina Lacoste
Katarina Lacoste

Frais annuels : combien ça coûte être propriétaire ?

#Questions financières #Acheter un bien immobilier

Dernière mise à jour : 2022-05-05 12:44:09

Acheter une maison est un projet colossal et, sans l’ombre d’un doute, dispendieux. Bien certainement, plusieurs frais liés à l’achat d’une maison s’accumuleront tout au long du processus d’acquisition. Cependant, ces frais ne sont pas les seuls qu’il vous faut prendre en considération lorsque vous désirez vous lancer dans ce beau et grand projet.

Bien que vous soyez en mesure de vous permettre les frais hypothécaires sur la maison convoitée, avez-vous les moyens d’assumer les frais annuels supplémentaires qu’un propriétaire doit débourser ?

Voyons quels sont les frais annuels, en tant que propriétaire, que vous devez ajouter à votre budget.

Les frais annuels à ne pas négliger

Propriétaire : ne négligez pas les frais annuels

Vos versements hypothécaires

Bien certainement, les premiers frais à considérer sont vos paiements hypothécaires. Effectivement, à la suite de l’achat de votre maison, vous entamerez le remboursement de votre prêt hypothécaire.

Il y a plusieurs facteurs à prendre en considération lorsque vous choisissez votre prêt hypothécaire, facteurs qui, eux, auront un impact direct sur le montant mensuel de vos remboursements. Voici, brièvement, ces facteurs :

  • Le prix de la maison convoitée ;
  • Le montant de votre mise de fonds (5 %, 10 %, 20 %) ;
  • Le type de prêt choisi (fermé, ouvert, conventionnel, subsidiaire) ;
  • Le type d’intérêts choisi et leurs montants (taux fixes ou taux variables) ;
  • La période d’amortissement (15, 20, 25 ans).

Si par exemple, vous achetez une maison à 325 000 $ avec une mise de fonds de 16 250 $ (5 %), vous obtiendrez donc un prêt hypothécaire de 308 750 $. Si vous remboursez celui-ci sur une période de 25 ans avec un taux fixe de 4,09 %, vos paiements mensuels seront de 1 704,75 $.

Vous ne savez pas par où commencer afin de choisir l’hypothèque qui vous convient ? Consultez notre guide pratique pour comprendre son hypothèque.

Votre assurance hypothécaire

Main dans la main avec vos paiements hypothécaires sont les frais qu’entraînent les assurances hypothécaires. Ce type d’assurance n’est pas obligatoire, cependant une assurance prêt hypothécaire est requise si vous déboursez une mise de fonds inférieur à 20 %. Cette assurance est mise en place pour protéger votre prêteur dans l’éventualité que vous soyez incapable de réaliser vos paiements.

Mis à part l’assurance prêt hypothécaire, il existe 3 autres types d’assurance :

  • L’assurance vie hypothécaire ;
  • L’assurance vie temporaire ;
  • L’assurance invalidité hypothécaire.

Comme les couvertures de ces assurances varient entre elles et entre les différentes compagnies qui les offrent, les primes de celles-ci fluctuent également beaucoup. Pour être en mesure d’en comprendre un peu plus sur celles-ci, consultez 4 choses à savoir sur les assurances hypothécaires.

Si nous reprenons l’exemple de votre maison de 325 000 $ avec votre mise de fonds de 5 % (16 250 $), votre assurance prêt hypothécaire obtenue par le biais de la SCHL pourrait vous coûter environ 12 350 $. C’est environ 495 $ annuellement donc 41 $ par mois.

Si par exemple, vous souscrivez à une des trois autres assurances hypothécaires, le montant de votre prime pourrait grandement varier selon votre profil et selon la couverture souhaitée. Certains payent 30 $, 40 $, 50 $, 90 $ par mois…

Veuillez noter que si vous ajoutez le montant de la prime de votre assurance hypothécaire directement à votre prêt, vous payerez des intérêts sur le prêt ainsi que sur votre prime.

Achat d'une maison : l'importance de faire un budget

Votre assurance habitation

La prime d’une assurance habitation est, effectivement, un autre frais à ajouter à votre budget à la suite de l’achat d’une maison. Bien que ce type d’assurance ne soit pas légalement obligatoire au Québec, c’est un coût qui mérite d’être déboursé. De plus, dans le cadre d’une demande d’hypothèque, la majorité des institutions financières requièrent une preuve d’assurance habitation pour l’approbation de votre prêt.

Plusieurs facteurs peuvent faire varier le montant de votre prime tels que :

  • Le niveau de protection de votre couverture ;
  • L’emplacement de votre maison ;
  • L’état et l’année de construction de votre maison ;
  • Le nombre et l’âge des personnes habitant dans votre maison ;
  • Votre historique de réclamation, etc.

Lors du magasinage de votre assurance habitation, assurez-vous de trouver le niveau de protection adapté à vos besoins. Entre une assurance de base, tous risques ou formule étendue, le montant de votre franchise et de votre prime, ainsi que les biens qui seront couverts, peuvent grandement varier. En tant que propriétaire-occupant, les assurances habitation couvrent habituellement votre maison, vos biens matériaux ainsi que votre responsabilité civile.

Le montant de votre prime d’assurance habitation peut varier grandement en considérant les nombreux facteurs influents. Certains pourraient payer 40 $, 50 $, 90 $, 100 $ par mois…

Le remboursement de vos REER

Si lors de l’achat de votre maison vous prévoyez utiliser le programme d’accession à la propriété (RAP), n’oubliez pas d’ajouter son remboursement à votre budget.

En effet, ce programme vous permet, lors de l’achat de votre première maison, de retirer jusqu’à 35 000 $ de vos REER, et ce, sans que le montant soit imposable. En utilisant le RAP, c’est comme si vous vous faisiez vous-même un emprunt. Vous avez donc le devoir de rembourser, dans vos REER, le montant retiré. Vous devrez commencer à rembourser celui-ci 2 ans après le retrait du montant et vous aurez jusqu’à 15 ans pour le faire.

Si nous reprenons l’exemple de votre maison de 325 000 $ et que vous retirez, par le biais du RAP, 16 250 $ de vos REER pour votre mise de fonds de 5 %, voyons quel montant vous devrez rembourser annuellement. Deux ans après le retrait, vous devrez commencer à rembourser, dans vos REER, un montant annuel de 1083 $ donc environ 90 $ par mois.

À ne pas oublier : taxe municipale et taxe scolaire

La taxe foncière

La taxe foncière, aussi appelée taxe municipale, sert à financer les organismes municipaux et les services proposés dans la ville dans laquelle vous habitez.

Vous pouvez obtenir le montant de la taxe en multipliant l’évaluation foncière de votre maison par le taux de taxation de votre municipalité. Cette taxe peut englober plusieurs types de taxes tels que :

  • La taxe générale qui sert à financer les dépenses de la ville ;
  • La taxe à des fins spécifiques qui peuvent servir de financement au service de l’eau, de la voirie, etc. ;
  • La taxe d’arrondissement qui sert à subventionner des projets dans votre quartier.

Reprenons votre maison à 325 000 $ et plaçons-la à Montréal. Imaginons que, selon son évaluation municipale, elle a une valeur foncière de 298 000 $. En utilisant cette évaluation ainsi que le taux actuel de taxation de la ville de Montréal, qui est de 0,63 % par tranche de 100 $, le montant que vous devrez débourser annuellement pour vos taxes foncières est d’environ 1 998 $. Par mois, cela équivaut à un montant d’environ 166 $. Cependant, veuillez noter que ce paiement ne s’effectue pas mensuellement.

La taxe scolaire

La taxe scolaire, elle, est perçue par la commission scolaire de votre municipalité. C’est une façon de vous faire contribuer au financement du système d’éducation du Québec. Depuis l’année 2020, le taux de taxation scolaire a été uniformisé, et ce, à travers le Québec.

S’appuyant sur le même principe que la taxe foncière, le montant de celle-ci sera déterminé en multipliant l’évaluation foncière de votre maison par le taux de taxation qui est d’environ 0,10 % par tranche de 100 $.

Effectuons le calcul en prenant votre maison située à Montréal avec son évaluation foncière de 298 000 $. Vous devrez débourser annuellement environ 314 $ de taxe scolaire, soit environ 26 $ par mois. Cependant, veuillez noter que ce paiement ne s’effectue pas mensuellement.

Veuillez prendre en note que les prix trouvés dans l’article ne sont utilisés qu’à titre d’exemple afin de vous procurer une idée globale des frais que vous pourriez avoir à débourser. Il y a une grande variété de facteurs qui peuvent les influencer à la hausse ou à la baisse.

Si vous prévoyez vous achetez un condo, consultez l’article Tout savoir sur les frais de condo afin d’en apprendre davantage sur les frais de copropriété.

Vous cherchez des experts pour votre projet d'achat en immobilier?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un conseiller financier ou un courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768

 


Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez le professionnel spécialisé dont vous avez besoin - C'est gratuit et simple!
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Nombre de projets traités
25565
Nombre d'experts dans notre réseau
2378
Délai moyen de notre réponse
1 heure