Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur

Comment choisir l’amortissement de votre hypothèque?

#Courtier hypothécaire

Dernière mise à jour : 2022-11-08 14:49:33

La période d’amortissement est le nombre d’années pour rembourser la totalité de votre hypothèque. Quelle durée choisir? Voici quelques pistes de réflexion.

Quand il s’agit d’emprunter de l’argent pour financer l’achat d’une maison ou pour la réalisation de tout autre projet d’investissement, l’amortissement est un élément essentiel pour prendre la bonne décision. Pour l’acquisition d’un bien immobilier, on parle notamment d’un amortissement d’hypothèque.

Que veut-on dire donc par un amortissement hypothécaire? Quelle est sa durée maximale? Et comment se calcule-t-il? C’est ce qui fera le sujet de cet article.

Qu’est-ce que l’amortissement hypothécaire?

Un amortissement d’hypothèque désigne la répartition du remboursement des intérêts et du capital de votre prêt hypothécaire sur plusieurs années. Le paiement vient sous forme de montants égaux versés à votre créancier à la fin d’une période prédéterminée qui est généralement un mois. Une mensualité, comprenant les intérêts sur l’emprunt et une fraction du capital, est donc remboursée à l’institution bancaire qui a assuré le financement de l’achat du bien sur toute la durée de l’amortissement du prêt hypothécaire.

La durée d’un dépend essentiellement du montant initial déposé en mise de fonds pour l’acquisition de la propriété. Cette somme doit couvrir, au minimum, une partie de 5 % de la valeur à laquelle le bien est contracté. Par ailleurs, toute mise de fonds qui couvre moins de 20 % du prix total d’un bien ne peut bénéficier d’une de plus de 25 ans.

Les prêts hypothécaires présentant une mise de fonds inférieure à 20 % sont regardés par les organismes de financement comme étant associés à un risque élevé. Ce risque doit être couvert par une assurance sur prêt hypothécaire, également appelée assurance SCHL. La prime d’assurance que vous déboursez vise à protéger votre créancier en cas de difficulté de paiement. À cause du risque assez élevé de défaut de paiement en cas d’un apport initial de moins de 20 %, le créancier exige une assurance pour garantir de se faire rembourser en une durée limitée qui ne dépasse pas les 25 ans.

La durée maximale de l'amortissement dépend de votre mise de fonds initiale

Quelle est la durée maximale de l’amortissement d’une hypothèque?

Sur le 9 juillet 2012, le ministère des Finances avait limité la période d’amortissement hypothécaire maximale que la SCHL peut assurer à 25 ans. Ceci dit, et étant donné que l’assurance est obligatoire pour toute hypothèque bénéficiant d’une mise de fonds de moins de 20 %, la durée maximale d’un amortissement d’un prêt hypothécaire assuré est de 25 ans.

Si toutefois l’apport initial — ou la mise de fonds — couvre 20 % du prix de la propriété ou plus, l’assurance SCHL n’est plus obligatoire et, par conséquent, vous bénéficiez d’une période amortissement hypothécaire maximale plus longue. Celle-ci peut atteindre jusqu’à 30 ans avec la majorité des établissements financiers.

Si votre amortissement d’hypothèque est d’une durée de plus de 25 ans, sachez que vous avez l’option de le raccourcir. Ceci est essentiellement possible via la renégociation des termes de votre contrat, un privilège que la majorité des créanciers proposent à leurs clients. Ainsi, cette option vous permettra de négocier, en accord avec votre banque, une période d’amortissement hypothécaire plus courte contre le paiement d’une mensualité plus élevée et le versement d’un montant forfaitaire pour régler votre prêt.

Période d’amortissement longue ou courte?

Entre un amortissement hypothécaire de longue et courte durée, il peut parfois s’avérer difficile de prendre une décision. Mais c’est surtout une question du montant des mensualités que vous êtes prêt à payer à la fin de chaque mois, et de la période sur laquelle vous souhaitez étaler votre amortissement d’hypothèque.

Pour mieux comprendre, prenons l’exemple du tableau d’amortissement hypothécaire ci-après :

  Scénario A Scénario B Écart
Montant du prêt 350 000 $ 350 000 $ -
Durée d’amortissement 20 ans 30 ans 10 ans
Taux d’intérêt annuel 3,5 % 3,5 % -
Mensualité 2 029 $ 1 571 $ 458 $
Total des intérêts payés 137 166 $ 215 796 $ 78 630 $

 

Pour quelle période d’amortissement hypothécaire opter donc?

Pesez les pour et les contres pour choisir la bonne durée d'amortissement

Les avantages d’un amortissement de courte durée

C’est de simples calculs mathématiques : plus la durée d’amortissement de votre hypothèque est courte, plus la mensualité à payer est élevée, mais moins les intérêts à payer sont gonflés. Dans le tableau ci-dessus, on peut constater que l’amortissement du prêt hypothécaire de 350 000 $ sur une durée de 20 ans coûterait 78 630 $ de moins en charges d’intérêts, comparé à l’amortissement sur une durée de 30 ans.

L’amortissement de courte durée est donc à favoriser essentiellement pour :

Les avantages d’un amortissement de longue durée

L’avantage principal de l’étalement d’un prêt hypothécaire sur une plus longue durée est qu’il permet de payer des mensualités moins élevées, ce qui peut être convenable pour des ménages à budget mensuel limité ou qui sont engagés sur d’autres projets. 

Par ailleurs, des investisseurs expérimentés peuvent également décider d’étaler l’ sur une plus longue durée et d’investir l’écart entre les mensualités — 458 $ dans notre cas — dans des activités plus rentables quand la différence du taux d’intérêt le permet.

Comment calculer l'amortissement hypothécaire?

Exemple de calcul de l’amortissement d’une hypothèque

Pour calculer l’amortissement hypothécaire, trois éléments essentiels sont pris en considération : la somme du prêt, la durée de l’emprunt et le taux d’intérêt annuel.

Vous pouvez dresser votre propre tableau d’amortissement hypothécaire pour n’importe quel prêt en quelques minutes sur un tableau Excel ou via une des calculatrices disponibles en ligne.

Pour mieux comprendre le calcul, prenons l’exemple suivant avec les mêmes données du scénario A du tableau précédent :

Montant de l’emprunt : 350 000 $

Taux d’intérêt annuel : 3,5 %

Durée d’amortissement hypothécaire : 20 ans

Mensualités : 2 029 $

La mensualité à payer se calcule selon la formule suivante :

  1. D’abord, il faut transformer le taux d’intérêt annuel en taux périodique. Puisqu’il y a 12 mensualités dans une année, divisons-le ainsi : 3,5 % ÷ 12 = 0,29 %.
  2. Il faut ensuite multiplier le solde dû par ce taux : 350 000 $ x 0,29 % = 1 015 $ en intérêts.
  3. De votre mensualité, c’est donc 1 014 $ de capital que vous remboursez : 2 029 $ - 1 015 $ = 1 014 $.

Il faut ensuite refaire ces deux dernières étapes pour chaque mensualité, en soustrayant chaque fois le capital remboursé du solde de prêt restant. Par exemple, votre seconde mensualité serait calculée ainsi :

  1. 350 000 $ - 1 014 $ = 348 986 $ de solde restant
  2. 348 986 $ x 0,29 % = 1 012,06 $ d’intérêts
  3. 2 029 $ - 1 012,06 $ = 1 016,94 $ de capital remboursé

Et pour votre troisième mensualité :

  1. 348 986 $ - 1 016,94 $ = 347 969,06 $ de solde restant
  2. 347 969,06 $ x 0,29 % = 1 009,11 $ d’intérêts
  3. 2 029 $ - 1 009,11 $ = 1 019,89 $ de capital remboursé

Et ainsi de suite.

Note : Pour les besoins de cet exemple, nous avons arrondi la valeur du taux périodique et des mensualités. Mais il est important de prendre la valeur entière de chaque élément pour arriver à un calcul juste et réaliste. 

Vous voulez en savoir plus sur l’hypothèque? Voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Photo de couverture : Freepik.com

Vous cherchez un expert pour vous conseiller sur votre hypothèque?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier hypothécaire. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
35104
Nombre d'experts dans notre réseau
2556
Délai moyen de notre réponse
1 heure