Logo XpertSource
13 févr. 2024reading time icon9 min

Comment économiser pour acheter une maison?

post image
home iconBlogueAcheter un bien immobilier
Comment économiser pour acheter une maison?
Facebook iconInstagram iconlinkedIn icon

L'acquisition d'une maison est un projet pertinent à tout moment de votre vie. S'il est préférable de le préparer le plus tôt possible, il n'est toutefois jamais trop tard pour commencer à économiser. Chaque réflexe que vous instaurez dès maintenant pour votre budget vous permet en effet de planifier plus efficacement votre projet.

Alors, comment économiser pour acheter une maison ? Découvrez nos conseils de placement pour y parvenir.

Économiser pour avoir la mise de fonds requise

S'il est bon de commencer à économiser pour acheter une maison, vous ne vous y tiendrez pas à long terme si vous n'avez pas d'objectif précis. Sachez ainsi que vos économies serviront à obtenir la mise de fonds minimale requise pour votre projet d'achat. Il s'agit en effet du montant exigé lorsque vous contractez une hypothèque pour l’acquisition d’une propriété.

De manière générale, le montant de la mise de fonds demandé se situe entre 5 et 20 % du coût d’acquisition de la propriété. Le pourcentage exact dépend toutefois de plusieurs facteurs, tels que :

  • L'état du marché;
  • Le prix de la maison.

Bien qu'un acompte supérieur soit parfois recommandé, notez qu'il ne s'agit néanmoins pas d'une obligation absolue pour l'accession à la propriété. Si vous ne parvenez qu'à rassembler la mise de fonds minimale requise, vous devrez payer une assurance prêt hypothécaire, qui sert à protéger le prêteur d'éventuels défauts de paiement de votre part lorsque l'emprunt est supérieur à 80 % du prix de la propriété.

Des économies pour l'achat d'une maison

Combien coûte l'achat d'une maison au Québec ou au Canada ?

Avant de commencer à économiser pour acheter une maison au Canada ou au Québec plus spécifiquement, il est également important de bien cerner les coûts en lien avec votre opération future. Cela vous aidera notamment à mettre en place une stratégie d’investissement qui tient compte de ces enjeux. Certaines dépenses vous suivront en effet pendant toute la période d'amortissement, il est donc bon d'en prendre connaissance dès maintenant :  

  • Le remboursement de l’hypothèque; 
  • L’assurance habitation;  
  • Le paiement de la taxe municipale;
  • Les frais liés à l'entretien de la maison;
  • Au besoin, l'assurance prêt hypothécaire.

Prévoyez également ces dépenses supplémentaires, qui interviennent avant et pendant votre investissement : 

  • Les frais de notaire, également appelés frais de clôture : varient entre 1,5 % et 4 % du coût d'acquisition de la propriété;
  • Les frais de réparation.

Comment économiser pour avoir de l'argent pour l'achat d'une maison ?

Plusieurs astuces peuvent vous aider à accumuler le montant nécessaire.

Ordonner le budget pour votre future maison

Nous vous conseillons d'abord de mettre en ordre vos finances personnelles, ce qui vous aidera à avoir une bonne planification par la suite. Si ce n'est pas encore fait, effectuez un état des lieux des dépenses auxquelles vous ne pouvez échapper chaque mois, à savoir :

  • Vos achats alimentaires;
  • Votre logement;
  • Vos loisirs : restaurant, bar, fin de semaine passée ailleurs dans la province;

Le remboursement d’un prêt automobile ou de tout autre emprunt.

Une fois que vous avez déterminé tous ces foyers de dépenses, définissez un montant réaliste que vous pouvez accorder pour votre projet tous les mois, sans vous ruiner.

Une bonne astuce pour éviter les erreurs budgétaires peut-être d'ailleurs de créer un nouveau compte épargne, uniquement dédié à cet objectif. En parallèle, mettez également en place un transfert automatique chaque mois. Cela vous permettra de placer votre argent de manière récurrente, sans être tenté de le dépenser ailleurs.  

Soignez dès maintenant votre profil d'emprunteur

Si vos dépenses mensuelles contiennent des remboursements de prêts ou de cartes de crédit, soyez irréprochable vis-à-vis de votre banque et effectuez vos versements systématiquement en temps et en heure. L'adoption de cette habitude est une excellente façon d'éviter les imprévus indésirables, tels que :

  • Le paiement d'intérêts plus élevés;
  • La mention d'incidents à votre dossier.

Sachez en effet que votre comportement face à vos dettes impacte votre dossier de crédit, qui sera analysé par votre institution financière lors de votre demande de prêt hypothécaire

Analyse d'une cote de crédit pour l'achat d'une maison

Ayez une bonne cote de crédit en tout temps

Ainsi, un bon dossier se traduira par une bonne cote de crédit. Celle-ci est importante à plusieurs égards, car elle vous permet de :

  • Maximiser vos chances d'obtenir une préapprobation hypothécaire;
  • Avoir de meilleures conditions d'emprunts, le cas échéant.

Vous devez ainsi savoir que, plus votre cote de crédit sera élevée, plus le taux hypothécaire sera avantageux, et plus vos paiements hypothécaires mensuels seront intéressants.

Changez votre mode de consommation quotidien

Même si votre budget vous semble optimisé, prenez quand même le temps de l'analyser lorsque vous préparez votre stratégie. Peut-être pourrez-vous réaliser des économies supplémentaires en changeant quelque peu vos habitudes de consommation.

Nous pouvons certes tous nous faire des plaisirs de temps en temps. En revanche, si ces activités sont trop fréquentes et que vous avez un projet d'investissement à côté, des choix s'imposeront.

Par exemple, si vous allez souvent au restaurant, changez plutôt cette habitude et cuisinez davantage de plats à la maison. Surveillez également vos réflexes à l’épicerie et achetez des produits aux meilleurs rapports qualité-prix. Faites aussi attention à votre consommation énergétique quotidienne et voyez si votre budget vacances ou pour les fins de semaine peut être revu à la baisse. 

Nous insistons sur le fait que ces habitudes doivent principalement être changées si vous avez envie d'épargner de l'argent pour l'achat d'un bien immobilier. Rien ne vous y oblige si vous ne souhaitez pas réellement devenir propriétaire d'une maison !

Bon à savoir : il vous reste de l’argent à la fin du mois ? Vous avez une prime professionnelle ? Un retour d'impôts ou tout simplement des dépenses moins élevées que ce que vous avez anticipé ? N’hésitez pas à mettre également cet argent de côté, car cela ne sera jamais de trop pour votre projet. 

Faites-vous accompagner par un professionnel

Si vous pouvez mettre en place ces habitudes par vous-même, il peut parfois être difficile de prendre du recul sur votre propre situation financière. Pour atteindre votre objectif plus efficacement, sachez que vous pouvez vous faire accompagner par deux types de professionnels :

  1. Le conseiller financier;
  2. Le courtier immobilier.

D'une part, n'hésitez pas à faire appel à un conseiller financier, qui vous délivrera les conseils de placements dont vous avez besoin et vous aidera à évaluer votre capacité d'emprunt. Dans un second temps, le courtier immobilier vous accompagnera pour trouver la propriété qui peut correspondre à votre budget.

CELIAPP et RAP : ces aides gouvernementales peuvent faciliter votre projet

Enfin, il est bon de savoir que le gouvernement vous propose des outils pour vous aider à financer votre projet d’acquisition de propriété.

Parmi les options qui s'offrent à vous, vous avez notamment le Compte d'épargne libre d'impôt pour l'achat d'une première propriété (CELIAPP). Il vous permet en effet de placer de l'argent exonéré de toute fiscalité pour l'acquisition d'une première propriété. 

Contactez votre institution financière ou votre conseiller financier pour en apprendre davantage à ce sujet. 

Le REER et le Régime d'accession à la propriété (RAP) pour financer votre première maison

Le REER est principalement connu pour être un compte d'épargne pour la retraite. Toutefois, le gouvernement vous permet d'en retirer une partie pour l'achat d'une première maison, grâce au mécanisme du RAP.

En effet, le Régime d'accession à la propriété (RAP) vous permet de retirer jusqu'à 35 000$ de votre REER. Le mécanisme est rendu possible afin de vous permettre d'avoir la mise de fonds nécessaire pour l'achat de votre première maison, sans avoir à payer d'impôts.

CELIAPP ou REER pour l'achat d'une maison ?

Sachez que les mécanismes du REER, via le RAP, et le CELIAPP sont tout simplement combinables pour l'achat de votre première maison. Ici encore, nous vous conseillons d'affiner votre stratégie avec l'aide d'un professionnel.

Achat d'une maison avec un petit salaire

Comment acheter une maison avec un petit salaire ?

Tous les conseils que nous venons de donner s'appliquent aux gros et petits salaires. En revanche, nos explications nécessitent davantage de précision si vous avez un petit revenu chaque mois.

Vous achetez à deux avec des petits salaires

D'abord, soyez rassurés, car le fait d'avoir de faibles revenus est simplement un facteur changeant dans votre stratégie. S'il est certes important, vous avez toujours le moyen de vous adapter à la situation.

Par exemple, prenons le cas du changement de vos habitudes de consommation. Si vous n'avez pas assez d'argent pour vos loisirs et pour épargner, ne faites tout simplement plus de sorties au restaurant et privilégiez les produits d'épicerie les moins chers pour vos courses alimentaires.

Évitez également de contracter de nouveaux prêts, tels que ceux pour la voiture, et privilégiez les transports en commun, qui sont des alternatives moins coûteuses pour vos déplacements.

Vous êtes seul avec un petit salaire

Si vous êtes seul et que vous avez un petit salaire, nous n'occulterons pas le fait que l'acquisition d'une maison peut se révéler difficile, particulièrement dans des grandes villes comme Montréal ou Québec. Vous devrez alors cibler des régions plus reculées de la province et/ou vous orienter vers des plus petites propriétés, telles que des studios, pour espérer concrétiser votre projet.

Nous espérons que ces astuces et conseils de placement vous aideront à prendre les bonnes décisions concernant le projet d’achat de votre future demeure et vous souhaitons bon courage dans vos démarches !

Vous cherchez un expert en finances ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un planificateur financier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières informations et offres

Guide gratuit

Téléchargez le guide "ACHETER VOTRE FUTURE PROPRIÉTÉ"

Découvrez des conseils essentiels et des stratégies pratiques avec notre guide complet ' acheter votre future propriété ' .

Télécharger gratuitement
section image