Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Audrey Duquette

Quel est le salaire d’un courtier hypothécaire?

#Courtier hypothécaire

Dernière mise à jour : 2023-01-30 15:02:48

Que ce soit pour l’achat d’une nouvelle maison, une préautorisation hypothécaire, un renouvellement ou un refinancement, le courtier hypothécaire vous facilite la vie dans de nombreuses situations! Mais comment cet expert est-il rémunéré? 

Vous savez peut-être qu’en tant que client, faire affaire avec un courtier hypothécaire ne vous coûtera rien. En effet, ce professionnel est tout à fait gratuit pour vous! Mais pour vivre de son métier, il doit nécessairement avoir un salaire associé ses services. Et pour veiller à ce que vos intérêts soient toujours prioritaires, sa rémunération ne doit pas interférer avec son rôle d’intermédiaire.  

Qui paie donc le courtier hypothécaire? De quelle façon est-il rémunéré? Combien gagne-t-il annuellement? Quel est son pourcentage de commission? On se penche sur ces questions pour que le salaire d’un courtier hypothécaire n’ait plus aucun secret pour vous.  

Comment les courtiers hypothécaires sont-ils rémunérés? 

Les courtiers hypothécaires, qu’ils soient indépendants ou qu’ils travaillent au sein d’un cabinet de courtage hypothécaire, sont tous rémunérés de la même façon. Leur rétribution se fait sous la forme d’une commission. Elle est versée par l’institution financière lorsqu’un prêt est contracté auprès d’elle par le biais de l’expert. 

Bien que ce soit les banques qui offrent cette commission, il est important de préciser que les courtiers en hypothèques travaillent pour vous avant tout, et non pour les prêteurs. Ils ont d’ailleurs accès à de nombreux fournisseurs (banques, coopératives de crédits, société de fiducie), ce qui leur permet de mieux négocier les produits et les taux hypothécaires pour les besoins de leurs clients. 

La rémunération du courtier hypothécaire est directement proportionnelle aux efforts déployés. C’est sa productivité, le temps investi, de même que le volume de transactions réalisées qui détermineront, au bout du compte, son salaire. Plus ses clients seront heureux de ses services et plus ce sera avantageux pour lui. Il a donc tout à gagner à travailler dans leur intérêt. 

Un courtier hypothécaire gagne une commission en fonction du montant de prêt contracté

En plus de la commission reçue lorsqu’un nouveau prêt est contracté (on parle alors de frais d’intermédiaire), le courtier hypothécaire peut aussi recevoir deux autres types de commissions : 

  • Des frais de suivi peuvent être offerts par certains prêteurs lorsque le client demeure avec lui un certain temps. Ces frais sont généralement versés en échange d’une commission initiale moins élevée. 
  • Des frais de renouvellement peuvent être versés lorsqu’un emprunteur renouvelle son prêt auprès de l’institution financière. 

Quelle est la commission d’un courtier hypothécaire? 

La commission du courtier hypothécaire peut varier d’un prêteur à l’autre. Dans la majorité des cas, elle se situe toutefois entre 0,5 % et 1,2 % du montant total de votre prêt hypothécaire. Cette commission est versée directement au courtier par l’institution financière. Vous ne recevez aucune facture de votre côté. 

Voici un aperçu du montant que pourrait recevoir un courtier pour une hypothèque de 400 000 $ : 

  • Commission de 0,5 % : 2 000 $  
  • Commission de 0,8 % : 3 200 $ 
  • Commission de 1 % : 4 000 $  
  • Commission de 1,2 % : 4 800 $ 

Le pourcentage reçu par l’expert dépendra non seulement du prêteur, mais aussi du type d’hypothèque que vous choisissez et la durée de votre terme. Ainsi, pour une hypothèque avec un terme de 5 ans, un courtier hypothécaire pourrait recevoir environ 0,8 % du montant de financement. 

Le courtier hypothécaire doit parfois partager sa commission avec sa firme de courtage

Il faut également mentionner qu’un courtier hypothécaire peut également devoir partager sa commission avec son cabinet de courtage. C’est-à-dire que ce dernier prend une portion de la commission du courtier, généralement entre 5 et 25 %, selon l’expérience de l’expert et les modalités négociées avec l’agence.  

Voici ce à quoi pourrait ressembler le montant reçu par le courtier en hypothèque, après scission avec son cabinet de courtage, s’il reçoit 0,8 % de commission sur un prêt de 400 000 $ : 

  • Scission de 5 % : 3 040 $ 
  • Scission de 10 % : 2 880 $ 
  • Scission de 20 % : 2 560 $ 

Combien gagne un courtier hypothécaire? 

Le salaire total du courtier hypothécaire varie en fonction de plusieurs facteurs mentionnés dans les points précédents, tels que : 

  • Le pourcentage de commission reçue ; 
  • Le montant des hypothèques qu’il parvient à faire financier ; 
  • La répartition avec la maison de courtage pour laquelle il travaille ; 
  • Le volume de financement approuvé par son entremise.  

Cela dit, quel montant un courtier hypothécaire peut-il gagner annuellement? Selon la plateforme numérique Nesto, les courtiers hypothécaires gagneraient en moyenne 100 000 $ par année. Mais ce nombre peut grandement varier en fonction de la réalité dans laquelle travaille le professionnel.  

En effet, comme dans toute autre profession, les revenus ont tendance à augmenter en fonction de l’expérience. Ils peuvent également varier en fonction du temps que l’expert consacre à son métier (nombre d'heures par jour, soir, fin de semaine), ainsi que de la région dans laquelle il est situé. Ainsi, un courtier travaillant à Vancouver ou Montréal gagnera certainement plus qu’un collègue œuvrant en Abitibi ou dans une province de l’Atlantique, à moins que celui-ci redouble d’efforts.  

Notons qu'en 2017, le salaire moyen pour cet expert était plutôt évalué à 62 000 $.

Prenons maintenant quelques exemples pour mieux illustrer les nombreuses variations salariales possibles : 

1. Un courtier qui parviendrait à faire une commission hebdomadaire moyenne de 2000 $ gagnerait environ 104 000 $ avant toutes retenues fiscales. 

2. Un courtier qui gagnerait aussi une commission hebdomadaire moyenne de 2000 $, mais devant partager 5 % de celle-ci avec son cabinet, gagnerait quant à lui 98 800 $. 

3. Un courtier qui ferait 1 800 $ de commission par semaine, avec une scission de 10 %, aurait plutôt un revenu annuel de 84 240 $. 

4. Un courtier qui parviendrait à obtenir une commission moyenne de 3 800 $ par semaine, moins 15 % dû à la firme de courtage, pourrait quant à lui gagner près de 168 000 $ par an.  

Etc. 

La rémunération ne devrait pas être un critère pour choisir votre courtier hypothécaire

Choisir son courtier hypothécaire en fonction de sa rémunération : une bonne idée? 

La rémunération du courtier hypothécaire devrait, en vérité, avoir peu ou pas d’incidence sur votre décision de travailler avec cet expert. Après tout, rappelons-le, ses services sont entièrement gratuits pour vous. C’est la banque avec qui vous contracterez un prêt qui lui versera une commission.  

Ainsi, bien qu’il puisse être intéressant de le questionner sur sa rémunération lors de votre première rencontre pour vous assurer de collaborer en toute transparence, ce n’est pas sur ce point que vous devriez insister. Voici plutôt quelques critères à considérer au moment de choisir votre courtier hypothécaire : 

  • Ses compétences : quelle est sa formation? A-t-il le droit d’exercer selon les exigences de l’AMF? Suit-il des cours en continu pour se perfectionner et rester à jour? Depuis combien d’années exerce-t-il? 
  • Son accessibilité : est-il facile à rejoindre? Vous recontacte-t-il lorsque vous lui laissez un message? 
  • Sa fiabilité : est-il à l’heure à ses rendez-vous? Est-il organisé? 
  • Son écoute : répond-il à vos questions? S’assure-t-il d’avoir bien compris vos besoins et votre situation? 
  • Son honnêteté
  • Son professionnalisme

Dans tous les cas, n’oubliez pas que le plus important lorsque vous faites affaire avec un courtier hypothécaire, c’est de vous sentir pleinement en confiance. Après tout, c’est sur lui que repose l’obtention de ce qui sera sans doute le prêt le plus important de votre vie.  

Photo de couverture : Freepik.com (benzoix) 

Vous cherchez un courtier hypothécaire?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier hypothécaire. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
37812
Nombre d'experts dans notre réseau
2578
Délai moyen de notre réponse
1 heure