Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Katarina Lacoste
Katarina Lacoste

Tout savoir sur le prêt hypothécaire achat-rénovation

#Courtier hypothécaire

Dernière mise à jour : 2022-07-19 16:11:12

Vous avez trouvé la maison de vos rêves. Enfin, presque… Une seule chose cloche. Vous vous êtes toujours imaginé habiter dans une maison avec une cuisine et un salon à aire ouverte ? La maison convoitée a plutôt besoin d’un peu d’amour et vous êtes en mesure de visualiser tout son potentiel post-rénovation ?

Ce ne sont pas tous les nouveaux propriétaires qui peuvent se permettre d’effectuer des rénovations lors de l’achat d’une propriété. Certains laisseront même filer la maison de leur rêve afin de s’en procurer une qui nécessitera moins d’investissement.

Que vous désiriez effectuer une rénovation esthétique ou solidifier certains éléments structuraux de la maison, un prêt hypothécaire achat-rénovation pourrait être la solution parfaite pour vous. Voyons tout ce que vous devez savoir sur celui-ci.

Prêt hypothécaire achat-rénovation : qu’est-ce que c’est ?

Le prêt hypothécaire achat-rénovation, également dénommé prêt hypothécaire pour rénovation, est un prêt qui englobe le prix d’achat d’un bien immobilier ainsi que le coût des travaux à y effectuer. Ce type de prêt constitue une excellente façon d’encourager les futurs propriétaires à acheter des maisons auxquelles ils n’auraient pas nécessairement accès, faute d’avoir les moyens de simultanément acheter et rénover.

Prêt achat-rénovation : les conditions

L’obtention d’un prêt hypothécaire achat-rénovation

Pouvez-vous effectuer, avec ce type de prêt, n’importe quels travaux ? La réponse est non ! En effet, les rénovations financées par un prêt hypothécaire achat-rénovation doivent être estimées comme permanentes. C’est-à-dire que vous pourriez investir dans un nouveau plancher, une nouvelle toiture, une nouvelle cuisine, etc. Cependant, le prêt achat-rénovation ne pourrait pas être utilisé pour couvrir l’achat de nouveaux électroménagers ou d’un nouvel ensemble de mobilier pour votre terrasse ou votre salon.

D’ailleurs, pour obtenir ce prêt vous devez fournir un devis des travaux à votre prêteur hypothécaire. Ce devis est requis afin qu’il puisse analyser votre dossier et déterminer si vous êtes admissible au prêt. Dans la plupart des cas, votre prêteur hypothécaire vous accordera jusqu’à maximum 20 % du prix d’achat de la maison ou jusqu’à 40 000 $, selon le moindre montant.

Veuillez noter que, généralement, seulement une partie du montant accordé pour les rénovations vous est fourni au moment de l’achat de l’immeuble. Le reste vous est, habituellement, versé lorsque les travaux sont terminés. Cependant, chaque prêteur fonctionne différemment. Parfois, si le total des rénovations est inférieur à 10 % du prix de la maison, vous pourriez obtenir votre prêt-rénovation en un seul versement, et ce, dès le début. Cependant, dans d’autres cas, lorsque le prix des rénovations est supérieur à 10 %, votre prêt pourrait vous être déboursé en versements échelonnés (jusqu’à 4 versements).

De plus, vous devez fidèlement effectuer les rénovations prévues que vous avez fait approuver par votre prêteur hypothécaire. Si vous modifiez votre projet en cours de rénovation, vous risquez de ne plus être admissible au prêt. Dans ce cas, vous pourriez devoir débourser le montant total par vous-même, ou encore couvrir l’excédent si vos dépenses s’avèrent plus élevées que prévu.

Afin de vérifier si vous êtes resté conforme à vos plans, un évaluateur, envoyé par votre prêteur hypothécaire, viendra voir les travaux effectués. Toutefois, si le coût de vos rénovations est inférieur à 10 000 $, la plupart des prêteurs requièrent simplement que vous leur fournissiez des factures.

N’oubliez pas que pour obtenir un prêt hypothécaire achat-rénovation vous devez :

  • Être admissible à une assurance prêt hypothécaire ;
  • Avoir une cote de crédit minimal de 600 ;
  • Faire l’achat d’une maison dont le prix est de moins de 1 000 000 $.

Obtention du prêt et mise de fonds

Prêt hypothécaire achat-rénovation : la mise de fonds

Selon votre situation, le type d’immeuble convoité ainsi que le prix d’achat de celui-ci, la mise de fonds nécessaire pour un prêt hypothécaire pour rénovation peut varier. La formule générale répandue veut que :

  • Si vous achetez un bien immobilier comprenant 1 ou 2 logements et que le prix est inférieur à 500 000 $, vous devez débourser 5 % de mise de fonds. Si le prix dépasse 500 000 $, la mise de fonds est, ou du moins une portion de celle-ci, de 10 % ;
  • Si vous achetez un bien immobilier comprenant 3 ou 4 logements, vous devez débourser 10 % de mise de fonds ;
  • Si vous achetez un petit immeuble locatif, vous devez débourser 20 % de mise de fonds.

La majorité des prêteurs hypothécaires, comme mentionné plus haut, fixeront le montant d’emprunt de vos rénovations à 20 % du prix d’achat jusqu’à concurrence de 40 000 $. Cependant, dans certains cas, si vous déboursez une mise de fonds supérieure à 20 %, un montant allant jusqu’à 60 000 $ pourrait vous être accordé.

Rénovation à l’achat : quelles sont les autres options ?

Sans l’ombre d’un doute, le prêt hypothécaire achat-rénovation détient plusieurs avantages pour un propriétaire qui désire rénover sa nouvelle maison dès l’achat. Effectivement, comme le coût des rénovations est ajouté à votre prêt hypothécaire, le remboursement de celles-ci se fait sur une période beaucoup plus longue (25 ans, comme la période d’amortissement de votre hypothèque). De plus, le taux d’intérêt sur vos rénovations est le même que celui de votre prêt hypothécaire donc, en général, plus avantageux que lorsque vous empruntez indépendamment.

Cependant, en considérant vos besoins uniques, le montant nécessaire pour effectuer les rénovations, ainsi que votre admissibilité à ce type de prêt, d’autres solutions pourraient également être intéressantes et pertinentes selon votre situation. Vous pourriez financer vos rénovations en :

  • Utilisant vos économies ;
  • Refinançant votre prêt hypothécaire ;
  • Effectuant une demande pour une marge de crédit hypothécaire ;
  • Effectuant une demande pour une marge de crédit personnelle ;
  • Effectuant une demande pour un prêt personnel ;
  • Utilisant votre carte de crédit, etc.

Vous cherchez un courtier hypothécaire pour votre projet d’achat-rénovation ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier hypothécaire. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
29566
Nombre d'experts dans notre réseau
2499
Délai moyen de notre réponse
1 heure