Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Elisabeth Mézino
Elisabeth Mézino

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un terrain à bâtir

#Courtier immobilier #Arpenteur-géomètre #Acheter un bien immobilier

Dernière mise à jour : 2021-11-02 14:22:38

Vous rêvez de faire construire une maison à votre goût, selon des plans que vous aurez définis? Ou peut-être que vous voulez tout simplement vous laisser tenter par une opportunité qui se présente à vous.

Acheter un terrain à bâtir n’est pas une mince affaire et il y a des erreurs à éviter pour ne pas déchanter. Voici ce qu’il est opportun de savoir et de prendre en considération pour choisir, avec prudence, la parcelle la plus appropriée à vos besoins.

Les caractéristiques physiques d’un terrain à bâtir

terrain et maison_Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un terrain à bâtir_XpertSource

Photo : Pixabay

Si aucun certificat de localisation ne vous est remis par le vendeur ou si celui-ci date de plus de 10 ans, nous vous recommandons de solliciter un arpenteur-géomètre pour en obtenir un, afin de mieux connaître les caractéristiques du terrain que vous vous apprêtez à acheter. Dans l'attente, vous pouvez commencer par considérer ces quelques points.

Sa superficie et sa forme

Il est important de vous assurer que la superficie du terrain (exprimée en p2 ou m2) est suffisante pour y réaliser votre projet immobilier. Pensez à prendre en considération l’emplacement des installations sanitaires à prévoir, le cas échéant. 

Au-delà de ses dimensions, la forme joue également un rôle sur l’implantation d’une maison et des aménagements extérieurs.

Vous devez donc vous assurer que ces deux critères concordent avec votre projet de construction, qui devra être pensé en fonction de vos besoins actuels et futurs.

Son orientation par rapport aux points cardinaux

Cela peut sembler anodin de prime abord. Mais de l’orientation du terrain dépendra son niveau d’ensoleillement. Et de son ensoleillement dépendra très probablement l’orientation de votre maison et des différents aménagements.  En effet, il serait regrettable que vos chambres jouissent d’une très grande luminosité tout au long de la journée, alors qu’au contraire, vos pièces de vie sont dans l’obscurité. L’orientation du terrain et l’implantation de votre maison doivent être adaptées à vos habitudes de vie.

La nature physique de la parcelle

Le coût de votre projet sera également influencé par le relief et la configuration du terrain. En effet, les fondations de votre maison ne seront pas les mêmes selon la nature du terrain. Trop escarpée, elle pourrait compromettre entièrement la réalisation de votre projet de construction. Trop plate, des aménagements pourraient être nécessaires pour favoriser l’écoulement des eaux.

La composition du sol et la constructibilité

Indépendamment du zonage, dont nous parlerons plus loin, la constructibilité de votre parcelle est grandement dépendante de la qualité de son sol. Et un terrain non constructible a nettement moins de valeur. Demandez donc au vendeur de vous fournir des résultats de tests concernant la composition du sol ou mandatez un professionnel. Ainsi, vous découvrirez si le sol est contaminé, s’il est argileux ou au contraire rocailleux.

En plus d’influer sur la constructibilité du terrain, la nature du sol aura aussi un impact sur les coûts nécessaires à la construction (coûts de décontamination, recours à une machinerie lourde…).

Parcelle boisée ou prête à construire

Un terrain prêt à construire signifie qu’il n’y a plus d’arbres qui entravent la construction d’une habitation. Ce type de parcelle ne nécessite pas de préparations majeures avant d’y bâtir une maison.

À l’inverse, lorsqu’un terrain est boisé, il faut d’abord le faire déboiser et en extraire toutes les souches. Il s’agit de travaux coûtant plusieurs milliers de dollars et donc des frais dispendieux à prévoir.

La localisation du terrain à vendre

terrain boisé_Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un terrain à bâtir_XpertSource

Photo : Pixabay

Son emplacement

Même si le rapport prix de vente/superficie est souvent plus intéressant en campagne, en cas de revente de votre propriété, vous aurez très probablement plus de demandes en banlieue. De plus, il est bon, pour votre future qualité de vie, de prendre en considération les commodités disponibles à proximité du terrain que vous désirez acheter. Pensez également à vous renseigner sur le voisinage!

Un autre aspect de son emplacement à considérer concerne l’accès aux axes routiers. Le terrain est-il directement accessible depuis la route? Faut-il emprunter un chemin privé? Ou à l’inverse, un chemin privé traverse-t-il le terrain ? Renseignez-vous sur les servitudes et droits de passage dont bénéficie la parcelle, mais également ceux qui l’affectent. Ainsi, vous vous épargnerez de mauvaises surprises, notamment celle de vous retrouver propriétaire d’un terrain enclavé.

Les règlementations municipales : zonage et PIIA

Le zonage est un registre établi par une municipalité pour définir s’il est possible de construire sur un terrain et quelles constructions y sont permises selon différentes caractéristiques :

  • Type d’habitation;
  • Superficie;
  • Nombre d’étages;
  • Nombres de logements;

Même s’il est en effet possible de faire modifier le zonage d’une parcelle, il faut garder à l’esprit que cela implique des démarches qui peuvent s’avérer longues et épuisantes.

Le deuxième document réglementaire dont il vous faudra tenir compte pour effectuer votre construction est le PIIA (Plan d’Implantation et d’Intégration Architectural), imposé par certaines municipalités. Ce document a pour objectif d’assurer une certaine homogénéité au sein de la commune. Avant tout achat, adressez-vous à la municipalité dont dépend le terrain afin de vérifier l’existence ou non d’un PIIA.

Un terrain viabilisé ou non

terrain en construction_Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un terrain à bâtir_XpertSource

Photo : Pixabay

Le terrain qui vous intéresse pourrait ne pas être entièrement viabilisé, c’est-à-dire qu’il pourrait ne pas disposer d’accès à l’ensemble des services de voirie, d’aqueduc, d’égouts et d’électricité. Concrètement, qu’est-ce que cela implique? Quels sont les points à vérifier?

Les services municipaux

La première chose à faire est de vous renseigner sur la présence des réseaux municipaux à proximité du terrain. S’ils sont présents, vous n’aurez qu’à effectuer une demande de branchement, si ce n’est pas déjà fait. Le secteur peut également être desservi, mais avec un réseau éloigné de votre axe routier. Vous devrez alors faire une demande de raccordement avec prolongement du réseau. Dans ces deux situations, des frais seront appliqués.

Une municipalité peut aussi choisir de ne pas offrir de service d’eau potable et de traitement des eaux usées en dehors du périmètre d’urbanisation, défini dans le schéma d’aménagement et de développement de la MRC. Si tel est le cas, cela représentera des frais conséquents pour l’installation d’un puits et d’une fosse septique. Le choix du type d’installation sera dépendant de la perméabilité du sol. D’où l’importance, une nouvelle fois, de faire analyser sa composition avant l’achat.

Les raccordements électriques et téléphoniques

Une autre information importante à vérifier concerne le raccordement de la parcelle au réseau d’électricité. S’il ne l’est pas, il vous faudra faire une demande à Hydro-Québec. Une fois encore, cela implique des frais à ajouter au coût d’achat du terrain. Il en va de même pour le réseau de téléphonie.

Investir au bon moment et au meilleur prix

Il n’y a pas de bon ni de mauvais moment pour investir dans un terrain, même sans projet immobilier défini. En effet, il y a peu de chance qu’il perde en valeur au fil du temps, bien au contraire. Et pour vous assurer de l’acquérir au meilleur prix, faites-vous accompagner par un courtier immobilier. Il pourra gérer les négociations à votre place et saura vous conseiller tout au long du processus d’achat.

Vous souhaitez être accompagné pour trouver un terrain?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un  courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez le professionnel spécialisé dont vous avez besoin - C'est gratuit et simple!
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Nombre de projets traités
25565
Nombre d'experts dans notre réseau
2378
Délai moyen de notre réponse
1 heure