Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Audrey Duquette

7 signes d'une mauvaise isolation de votre maison

#Inspecteur en bâtiment

Dernière mise à jour : 2024-01-26 09:52:56

Les pertes de chaleur dues à une isolation défectueuse sont un problème courant, mais qui ne devrait pas être ignoré. Une mauvaise isolation thermique de votre maison peut non seulement causer une diminution de votre confort, mais peut également entrainer de graves dommages à votre propriété. 

Pour prévenir l’ensemble de ces problèmes, il vaut mieux repérer les signes avant-coureurs d’une isolation insuffisante et procéder rapidement à leur correction.

Quels sont les signes d'une isolation déficiente?

Vous avez des doutes? Certains signes précurseurs sont un bon indicatif de la qualité de l’isolation de votre maison. Surveillez-les de près.

1. Des factures énergétiques élevées (chauffage et climatisation)

Vous constatez que vos factures d’électricité sont élevées, particulièrement lors des mois plus froids de l’hiver? Elles augmentent avec les années? Cela pourrait être causé par votre système de chauffage qui compense pour une perte de chaleur, signe d’une isolation déficiente.

N’hésitez donc pas à analyser votre consommation d’énergie et comparer vos tendances en fonction des saisons, afin de mieux comprendre votre situation. Il est aussi possible de comparer votre performance énergétique avec des habitations similaires pour savoir si la vôtre consomme plus que la moyenne de votre catégorie.

Couple regardant la facture énergétique de leur maison

2. Une mauvaise répartition thermique dans les pièces

Des pièces de votre maison vous semblent plus froides que d’autres? Une différence marquée de la température de vos pièces pourrait être due à une mauvaise isolation de certaines parties de votre maison, particulièrement pour les pièces situées au-dessus du garage ou sous le grenier.

Ces endroits de la maison sont parfois moins bien isolés, ce qui peut résulter en une baisse de confort thermique. Heureusement, il est possible de remédier à la situation et d’améliorer l’isolation déjà existante.

3. Des planchers, murs et plafonds froids

Une pièce qui a de la difficulté à conserver sa chaleur et dont les murs sont froids peut être le signe d’une mauvaise isolation.  

En effet, les plafonds, planchers et murs de votre habitation doivent être chauds et secs. Si, lorsque vous touchez ces surfaces, celles-ci vous semblent froides ou humides, il vous faudra investiguer pour découvrir la source du problème. Il se pourrait tout simplement qu’il n’y ait pas assez de matériau isolant derrière les cloisons.  

Portez d’ailleurs une attention particulière aux sections des murs à proximité des fenêtres et du plancher.  

4. Formation de glaçons

Vous avez certainement déjà aperçu ces glaçons qui se forment sur la bordure de la toiture et des gouttières de certaines maisons. Bien que pouvant, à première vue, sembler être un incontournable de l’hiver québécois, la formation de glaçons est en fait un signe d’un problème d’isolation.  

Ce phénomène, aussi connu sous le nom de « digue de glace » ou « barrage de glace », est causé par la chaleur qui s’échappe du grenier et qui fait fondre la neige sur le toit. L’eau s’accumule ensuite dans les gouttières et se refige au contact du froid, formant ces stalactites qu’on connait tous.  

Si votre maison est aux prises avec ce type de problème, tentez de le résoudre le plus rapidement possible. Lorsqu’il s’aggrave, il peut causer d’importants dommages à l’entretoit et aux murs extérieurs, en plus de représenter un risque pour la sécurité des gens qui passeraient en dessous des glaçons.  

Grands glaçons formés en bordure d'un toit de maison

5. Des infiltrations d’air

Les courants d’air sont une autre conséquence pouvant découler d’un manque d’isolation. Ceux-ci peuvent particulièrement être perceptible en hiver, lorsque le vent froid s’engouffre dans vos pièces. Ils peuvent entre autres se manifester autour de portes, des fenêtres, des interrupteurs et des prises de courant.  

Pour votre confort et pour éviter d’augmenter inutilement vos coûts de chauffage, il est important de trouver les sources de ces infiltrations d’air et de les colmater pour corriger le problème.  

6. Présence d’humidité, de condensation ou de moisissure

Vous remarquez de la condensation sur vos fenêtres? La peinture à proximité s’écaille? Vous observez des petites taches d’humidité ou de moisissure? Voilà divers symptômes qui peuvent être la conséquence d’un manque d’isolation et d’une ventilation inappropriée.  

Si vous notez l’apparition de moisissures ou d’un autre de ces phénomènes dans votre maison, agissez rapidement pour corriger la situation. Vous devrez peut-être faire appel à des experts pour vous assurer que votre maison n’est pas contaminée et que la qualité de l’air n’est pas affectée. Au besoin, effectuer un nettoyage professionnel.  

7. Présence d’insectes ou de rongeurs

Une brèche dans l’enveloppe isolante de votre maison peut non seulement être la cause d’une isolation déficiente, mais elle peut aussi devenir le point d’entrée d’espèces nuisibles. Insectes, souris et autres animaux indésirables peuvent y établir domicile et causer davantage de dommages à votre propriété.  

Une fois leur présence détectée, prenez les mesures appropriées pour vous en débarrasser.  

Mousse isolante à l'intérieur d'un mur

Comment détecter une mauvaise isolation?

Si vous pensez que votre résidence comporte des problèmes d’isolation, la meilleure façon d’en avoir le cœur net est de procéder à une inspection professionnelle.  

Vous pouvez par exemple procéder à une évaluation ÉnerGuide pour mieux comprendre la consommation énergétique de votre maison. Un conseiller en efficacité énergétique procédera alors à l’évaluation de votre propriété et effectuera un test d’infiltrométrie, qui permet de mesurer les infiltrations d’air d’un bâtiment.  

Vous pourriez également opter pour un test de thermographie infrarouge, qui vous permettra d’obtenir un diagnostic de la performance énergétique de votre habitation à l’aide d’imageries thermiques.  

Comment améliorer l'isolation de votre maison?

Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour améliorer l’isolation de votre maison lorsque celle-ci est insuffisante.

La première étape consiste évidemment à identifier les zones problématiques et les points faibles de votre propriété. Cela vous permettra de mieux cibler les travaux pertinents à effectuer. La perte thermique s’effectue-t-elle par les parois? La toiture? Est-elle causée par un manque d’étanchéité autour des joints?  

Les petits défauts seront faciles à corriger. Si le problème est de plus grande envergure, vous devrez peut-être considérer des travaux de rénovation plus importants, tels que : 

  • L’isolation des combles

  • L’isolation par l’intérieur

  • L’isolation par l’extérieur

Assurez-vous également d’utiliser le matériau d'isolation approprié. Un entrepreneur spécialisé en la matière pourra vous conseiller à ce propos. 

Enfin, n’oubliez pas que des aides financières sont disponibles pour vous aider à réaliser vos travaux d’amélioration énergétique, notamment Rénoclimat

Vous voulez faire inspecter votre maison?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un inspecteur en bâtiment. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)