Envoyer un courriel à l'auteur
Karine Dutemple
Karine
Dutemple

(Rédactrice)
Table des matières

Comment négocier la vente de votre maison

Dernière modification: 2020/07/02 | Temps de lecture approximatif 4 mins

Votre maison est mise en vente? Que vous deviez quitter pour des raisons professionnelles, familiales ou personnelles, vous souhaitez assurément vendre votre maison à un bon prix. Toutefois, vous savez probablement que vous devrez maîtriser l’art de la négociation pour y arriver, d'autant plus que les acheteurs potentiels feront tout en leur possible pour que le prix de vente soit revu à la baisse. Voilà qui nous amène donc à cette question fort essentielle : comment négocier la vente de votre maison?

Négocier la vente de sa maison : comment faire face aux potentiels acheteurs?

1- Fixez un prix juste en fonction de l’état de votre maison

maison neuve_XpertSource

Voilà qui peut sembler bien évident, n’est-ce pas? Toutefois, ce conseil mérite d’être souligné. Bien que vous ayez tout intérêt à vendre à un prix avantageux, vous devez être réaliste. Est-ce que des réparations majeures doivent être faites sur votre maison? Si votre toiture doit être changée sous peu ou que votre salle de bain fait piètre figure, vous devrez en tenir compte dans la détermination de votre prix de vente.

Si certaines choses ne sont pas à jour avec les normes actuelles en vigueur (on pense ici au panneau électrique, à la plomberie ou bien à l’isolation), il est certain que de potentiels acheteurs utiliseront à leur profit ces éléments pour demander une baisse du prix de vente, à moins que vous ayez déjà pris ceux-ci en compte.

De plus, si vous n’êtes pas vous-même convaincu que le prix de vente fixé pour votre maison est juste en fonction de l’état et de l’apparence des lieux, il est fort probable que vous manquiez de confiance et d’aplomb devant vos potentiels acheteurs. Voilà une mauvaise impression qui ne jouera certainement pas en votre faveur!

Également, il convient de mettre de côté la valeur émotive de votre maison et de prendre en compte des éléments concrets afin de fixer avec le plus de justesse possible votre prix de vente. Quels sont ceux qui pourraient jouer en votre faveur? Voici quelques exemples :

  • La présence d’un garage;
  • La présence d’un nouveau revêtement extérieur;
  • Deux salles de bain;
  • La rénovation de la salle de bain ou de la cuisine;
  • Un terrain de grande superficie;
  • Le changement récent du système de chauffage, des fenêtres ou de la toiture.

Comme cette courte liste n'est pas exhaustive, renseignez-vous auprès de professionnels afin de connaître la valeur ajoutée de vos récentes rénovations. De cette façon, vous disposerez d’arguments solides au moment de négocier avec d’éventuels acheteurs.

Gardez en tête que d’autres éléments qui ne sont pas directement liés à la maison en elle-même peuvent avoir un impact favorable sur votre prix de vente comme le quartier, la proximité des services (école, hôpital, service de garde, parc et lieux de divertissement). Vous avez peur d’oublier quelque chose? Dans ce cas, l’expertise d’un courtier immobilier d’expérience pourrait vous être fort utile afin d’établir le meilleur prix de vente possible.

N'oublions pas de mentionner que l'inspection pré-vente vous sera également d'une grande aide pour déterminer les correctifs à apporter. Une fois ceux-ci effectués, vous serez plus outillé pour négocier la vente de votre maison. Avec la liste des atouts de cette dernière en tête et ses petits travers corrigés, nul doute que vous serez bien équipé pour faire face aux potentiels acheteurs!

Besoin de conseils pour vendre votre propriété? Consultez notre Guide pratique pour la vente d'une propriété.

2- Accepter ou non la première offre?

Sur cette question, les avis divergent! Certains soutiennent que la première offre est souvent la meilleure, alors que d’autres diront exactement le contraire! Qui donc croire dans ce cas? Afin de ne pas passer à côté d’une opportunité intéressante, notre meilleur conseil serait de tenir compte de chaque offre également.

Qu’il s’agisse de la première ou de la quatrième offre, l’important est que celle-ci vous convienne. Si vous êtes assez chanceux pour que la première offre soit satisfaisante et vous convienne, tant mieux! Sinon, vous devrez tout simplement faire preuve d’un peu plus de patience!

Même si vous songez à accepter cette première offre, soulignons tout de même que vous devriez envisager de proposer une contre-offre. Comme la majorité des acheteurs s’attendent à ce que vous le fassiez, ceux-ci seront prêts. Gardez à l’esprit que si votre contre-offre est raisonnable et que vous négociez de bonne foi, vous pourriez gagner quelques milliers de dollars en cours de route. Voilà qui est une opportunité que vous ne souhaiterez assurément pas manquer!

3- Faites preuve de discrétion

plantes_XpertSource

La vie étant ce qu’elle est, il arrive que la vente d’une maison soit relativement pressante. Que vous déménagiez dans une autre ville à des fins professionnelles ou bien malheureusement suite à une séparation, il est possible que le temps presse et que vous désiriez vendre le plus rapidement possible.

Toutefois, bien que l’honnêteté soit effectivement de mise en ce qui concerne la maison et l'état de celle-ci, faire preuve d’une certaine réserve concernant votre vie personnelle serait plus avisé. En effet, comme les acheteurs seront au courant que vous êtes pressé de vendre, il est possible qu’ils fassent une offre plus basse que celle initialement prévue en supposant que vous l’accepterez sous l’effet de la pression. Cela ne jouera manifestement pas en votre faveur. Comme dans toute partie de cartes, évitez donc de montrer votre jeu!

4- Faites des compromis

Dans les pourparlers concernant la vente éventuelle de votre propriété, il est possible que d’éventuels acheteurs demandent à ce que certaines choses soient laissées sur place lorsque vous quitterez les lieux. On pense notamment aux éléments plus décoratifs tels que les rideaux ou les luminaires par exemple.

Si tel est le cas, vous pourriez décider de les inclure dans le prix de vente ou bien de demander un extra. Quoi qu’il en soit, faire preuve d’ouverture à ce genre de requête pourrait vous être grandement favorable et témoigner de votre ouverture à négocier. Évidemment, cela ne signifie pas d’accepter les caprices de tous et chacun, mais bien de savoir choisir ses batailles et de garder en tête l’objectif principal de votre démarche : vendre !

Vous cherchez un courtier pour votre projet immobilier

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.  

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 mises en relation pour votre projet de vente de maison
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Nombre de demandes traitées depuis 60 jours
4060
Nombre d'experts dans notre réseau
1397
Délai moyen de notre réponse
1 heure