Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Audrey Duquette

Comment bien choisir ses locataires?

#Gestion immobilière

Dernière mise à jour : 2022-10-19 10:03:23

Vous êtes propriétaire d’un immeuble locatif résidentiel? Vous êtes à la recherche de nouveaux locataires? Comme vous le savez probablement, choisir de bons candidats n’est pas toujours facile. Comment alors les sélectionner sans faire d’erreurs?

Aucun propriétaire ne souhaite devoir gérer les plaintes, les conflits, les retards de paiement ou même les dommages occasionnés au bâtiment par des locataires négligents ou malhonnêtes. Malheureusement, ce genre de situation se produit plus souvent qu’on le voudrait.

Pour réduire les risques de faire affaire avec cette clientèle problématique, nous avons rassemblé dans les prochains paragraphes les étapes à suivre et les précautions à prendre lors de la rencontre de candidats potentiels.

Premier contact avec le locataire

Vous connaissez probablement l’adage disant qu’il ne faut pas se fier à sa première impression. Pourtant, une première impression, de même qu’un premier contact avec un locataire, peut vous permettre de rapidement vous faire une idée du type de candidat auquel vous faites face.

Le premier contact prend généralement deux formes :

  • L’individu vous appelle pour manifester son intérêt ;
  • Il vous envoie un message pour obtenir plus d’information.

Dans les deux cas, n’hésitez pas à lui poser des questions de présélection. Vous pourrez vérifier qu’il est réellement motivé à louer, qu’il est un candidat sérieux et qu’il ne vous fera pas inutilement perdre votre temps.

La première visite est importante pour choisir de bons locataires

Visite du logement à louer

Le locataire potentiel est réellement intéressé? Il vous faut maintenant faire visiter le bien en location. Vous allez alors le rencontrer pour la première fois. C’est l’occasion de parfaire ou de réviser l’impression que vous a laissée votre contact initial.

Lors de la visite, prenez le temps d’observer et de converser avec le candidat. Comment est-il? Semble-t-il avoir le sens des responsabilités? A-t-il l’air engagé dans les démarches?

Lors de cette étape, discutez également de ce qui est autorisé ou interdit dans l’immeuble, comme la présence d’animaux ou la consommation de tabac ou de cannabis. Ces particularités pourraient permettre au locataire potentiel de confirmer son choix ou, au contraire, de se rendre compte qu’il ne s’agit pas d’un endroit qui lui convient.

Vérification du dossier de candidature du locataire

Avant de signer le bail, vous ne devez rien laisser au hasard. Maintenant que vous vous êtes fait une impression plus précise du candidat, il vous faut procéder à quelques vérifications supplémentaires.

Évidemment, l’analyse de crédit est une étape essentielle, mais elle n’est pas le seul élément à observer pour vous aider à faire un choix éclairé.

Demandez des documents justificatifs au candidat pour confirmer son identité et sa capacité de paiement

Demandez des pièces justificatives

Au moment de confirmer l’identité et les informations de votre locataire potentiel, il est important de consulter les documents justificatifs appropriés.

Par exemple, demandez à voir une pièce d’identité avec photo pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur sur la personne. Ce peut être un permis de conduire, une carte d’assurance maladie ou même un passeport.

Vous pouvez également demander une preuve d’emploi ou de revenus, comme un talon de paie, pour confirmer la capacité à payer du candidat. Et n’oubliez pas de demander l’autorisation pour faire une enquête de crédit.

Dans tous les cas, assurez-vous que les documents fournis par le locataire sont valides et datés. Et si une personne cautionne un bail, les exigences devraient être les mêmes.

Confirmez la capacité de paiement

En plus de vérifier l’identité de votre locataire potentiel, vous devrez évidemment confirmer sa capacité à payer le loyer. Une preuve de revenus peut alors vous être utile, mais ne vous arrêtez pas là.

Confirmez l’historique de paiement et le profil du candidat en obtenant :

  • Une enquête de crédit ;
  • Le dossier du Tribunal administratif du logement (autrefois Régie du logement, afin de vérifier si un jugement a été porté contre le locataire potentiel) ;
  • Les références d’anciens propriétaires (de l’appartement qu’il quitte, mais aussi des précédents).

Ces divers renseignements vous permettront de connaitre les habitudes financières de l’individu, notamment s’il est un bon payeur ou non. Ils vous permettront également de savoir si le candidat a un historique de conflits ou de plaintes.

Gardez aussi en tête que, pour minimiser les risques de loyer impayés, les paiements mensuels ne doivent pas représenter une charge trop importante du budget du locataire

Vous avez des doutes quant à la capacité financière du candidat? Vous pouvez demander au futur locataire de se faire endosser par un proche, pour plus de sécurité.

Vérifier le dossier de crédit et les capacités financières du locataire est essentiel

Bon à savoir

Si vous pensez louer à des colocataires, il se peut qu’un d’entre eux n’ait pas d’aussi bonnes habitudes financières que l’autre. En cas d’insolvabilité, un propriétaire n’a pas l’obligation d’accepter que le nom de la personne insolvable figure au bail comme colocataire. Il peut aussi exiger que les locataires s’engagent solidairement à payer.

Sélection du bon locataire

Une fois vos recherches terminées, examinez les différents candidats que vous avez rencontrés et déterminez celui qui vous semble le meilleur choix pour occuper le bien en location. En cas d’indécision, n’hésitez pas à les recontacter et à leur poser des questions.

En tant que propriétaire et locateur, vous êtes libre de choisir le locataire qui vous convient. Toutefois, comme stipulé dans la Charte des droits et libertés, vous ne pouvez pas discriminer un individu en fonction de sa race, de sa couleur, de son âge ou de sa religion. Des raisons valables pour refuser un locataire potentiel sont plutôt :

  • L’incapacité à payer en raison de revenus insuffisants ;
  • L’insolvabilité ou un mauvais dossier de crédit ;
  • Des preuves de comportement répréhensible.

Choisir vos locataires est un processus qui peut avoir des répercussions directes sur la gestion de votre immeuble. D’où l’importance d’investir du temps et de l’énergie dans la sélection de bons candidats qui ne créeront pas de nuisances.

Vous avez trouvé un individu intéressant qui remplit tous vos critères? Vous voilà prêt à signer un bail et officialiser le tout! 

Photo de couverture : Freepik.com (Drazen Zigic)

Vous cherchez un expert en gestion immobilière?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un gestionaire immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.  

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
35104
Nombre d'experts dans notre réseau
2556
Délai moyen de notre réponse
1 heure