Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Katarina Lacoste
Katarina Lacoste

Assurances habitation : l'impact du changement climatique

#Assurances #Immobilier au Québec

Dernière mise à jour : 2022-07-19 16:11:54

Il va sans dire que les saisons du Québec ont toujours entraîné des variations climatiques assez importantes. Cependant, celles-ci sont, depuis les dernières années, extrêmes. Effectivement, le Québec subit davantage les répercussions du changement climatique et des catastrophes naturelles qui en découlent.

En tenant compte des risques de plus en plus élevés en lien avec les températures saisonnières instables, les tremblements de terre, les inondations, les feux de forêt, etc., les futurs propriétaires doivent-ils prendre ces facteurs en considération lors de la sélection d’une assurance pour leur maison ?

Le changement climatique : les impacts au Québec

Depuis quelques années, les impacts du changement climatique se font ressentir au Québec. Les hivers sont rudes et longs, les inondations sont plus fréquentes, le nombre annuel de feux de forêt augmente rapidement, les zones à risques se multiplient… Les dommages immobiliers que ce cocktail explosif engendre sont de plus en plus communs.

En tant qu’acheteur, vous avez soigneusement sélectionné la maison idéale et ensuite les assurances habitation adaptées à vos besoins. Cependant, savez-vous si vous et votre maison êtes couverts contre les intempéries du Québec ?

Connaissez-vous les limites de votre assurance habitation ?

Assurances habitation : êtes-vous paré à toute éventualité ?

Bien que vous ayez un bon et solide contrat auprès de votre compagnie d’assurances, il se peut tout de même que vous ne soyez pas protégé contre certains évènements météorologiques imprévisibles. Bien entendu, il n’est pas indispensable que vous soyez assuré contre tous les risques inimaginables. L’important, c’est que vous soyez conscient des limites de votre couverture.

En effet, 77 % des Québécois pensent que leur contrat d’assurance habitation les protège dans l’éventualité d’un tremblement de terre. Cependant, seulement 3 % de ceux-ci le sont vraiment. C’est ce genre de détails qui peut, éventuellement, vous causer bien des soucis.

Bien que les protections diffèrent d’un contrat à l’autre, les risques qui ne sont habituellement pas inclus dans les couvertures d’assurances standards sont :

  • Les tremblements de terre ;
  • Les inondations ;
  • Les glissements de terrain ;
  • Les avalanches ;
  • Le gel des tuyaux de plomberies, etc.

Si vous désirez vous protéger davantage, vous pouvez ajuster et personnaliser votre couverture d’assurance à l’aide d’avenants. Un avenant, c’est une protection que vous ajoutez lorsque celle de base n’est pas adaptée à tous vos besoins. Par exemple, s’il y a un ruisseau près de chez vous, vous pourriez ajouter un avenant pour les inondations afin d’avoir l’esprit tranquille au cas où celui-ci déborderait.

Les rudes hivers du Québec 

Ce n’est pas un secret, les hivers du Québec sont froids, longs et accompagnés d’accumulations de neige considérables. Il va sans dire que la saison hivernale peut occasionner une lente dégradation de votre maison.

Non seulement les nombreuses périodes de gels et de dégels peuvent accélérer l’usure de votre maison et de ses fondations, mais peuvent également entraîner le gel de votre tuyauterie, ce qui pourrait engendrer de grands dégâts. D’autre part, ce ne sont pas nécessairement les grands froids et l’impressionnante quantité de neige qui entraînent des problèmes, mais bien la fonte de cette neige lorsque la température s’adoucit.

Veuillez prendre note qu’habituellement votre contrat d’assurance couvrira les dommages causés à votre maison par le verglas et la grêle. Cependant, les dommages causés par l’infiltration d’eau par le toit ou par le gel de la tuyauterie ne seront, en général, pas couverts.

Les tremblements de terre

Au Québec, même si les tremblements de terre ne sont pas puissants ou très destructeurs, nous pouvons en compter de plus en plus. Bien que notre province ne soit pas celle qui soit la plus touchée par les séismes, nous pouvons tout de même compter 5 000 tremblements de terre chaque année au pays.

Au Québec, les trois zones les plus sujettes aux séismes sont :

  • La région de Charlevoix-Kamouraska ;
  • L’ouest du Québec (dont Gatineau et Montréal) ;
  • Le Bas-Saint-Laurent et Côte-Nord.

Même si près de 40 % des Québécois habitent dans ces zones, les tremblements de terre ne sont pas inclus dans les couvertures d’assurances standards. Pour obtenir cette protection, vous devez donc ajouter un avenant pour les tremblements de terre. Tout dépendant de votre location, de votre situation et de votre compagnie d’assurance, un avenant de ce type pourrait vous coûter environ 100 $ à 150 $ de plus par an. C’est un moindre prix pour avoir l’esprit tranquille, lorsque vous habitez dans l’une des trois zones à risques.

Les feux de forêt

Les feux de forêt, bien que de plus en plus fréquents au Québec, ne sont pas encore un danger considérable pour la plupart des régions résidentielles. Comme les assurances habitation standards couvrent généralement les incendies, les feux de forêt le sont également.

Il va sans dire qu’il est tout de même contrariant de constater qu’en 2021, en comparaison aux années précédentes, le nombre de feux de forêt a augmenté de 40 %, pour un montant total annuel de 435 feux.

Les inondations de plus en plus fréquentes au Québec

Les inondations

Au Québec, les inondations sont de plus en plus fréquentes. Malgré les zones plus à risques, elles sont tout de même assez répandues partout à travers la province. Encore une fois, 69 % des Québécois pensent être assurés contre les inondations, tandis que cette protection n’est pas offerte dans les couvertures d’assurance standards.

Les couvertures d’assurances couvrent habituellement les dégâts d’eau et les infiltrations intérieurs causés par le bris d’un électroménager ou encore par le débordement de votre bain. Cependant, si vous résidez près d’un cours d’eau, vous devriez ajouter un avenant d’inondation à votre couverture. En procédant de cette façon, vous serez protégé dans l’éventualité que votre maison subisse des dommages causés par la crue des eaux, la pluie torrentielle, la fonte des neiges, le dégel printanier ou un refoulement d’égouts.

Zone à risques : est-il possible de s’assurer ?

Vous avez trouvé la maison de vos rêves, mais lorsque vous consultez son certificat de localisation vous constatez qu’elle est située dans une zone à risques… Que devez-vous faire ? Est-il possible d’assurer votre maison si elle est située dans une zone à risques ? 

Ce n’est pas un hasard si la maison convoitée se retrouve sur le marché. En effet, la plupart des propriétaires cherchent à s’éloigner de ces zones. Cependant, si vous êtes convaincue que c’est la maison idéale pour vous, vous devrez vous assurer de bien… vous assurer.

Lorsque vous faites l’achat d’une maison qui se situe dans une zone à risques, serez-vous en mesure de l’assurer ? En habitant dans une zone à risques, selon votre assureur, il y a davantage de probabilités que vous effectuiez une réclamation. C’est pour cette raison que même si vous êtes capable de vous assurer, vous aurez plus de difficulté à trouver la compagnie d’assurance et la couverture adaptée pour vous.

Veuillez noter qu’il y a des compagnies d’assurances qui se spécialisent dans la couverture de risques plus élevés.

Agissons ensemble contre le changement climatique

L'immobilier agit pour lutter contre les changements climatiques

Au Québec, il est possible de constater que le changement climatique a une incidence directe sur les évènements météorologiques qui sont de plus en plus violents et fréquents. En effet, depuis quelques années, les variations climatiques sont extrêmes et imprévisibles.

C’est pourquoi, dans le monde de l’immobilier, plusieurs pistes de solution ont été mises en place. Concrètement, plusieurs certifications et programmes écoresponsables sont, depuis quelques années, de plus en plus populaires sur le marché immobilier afin d’aider à réduire les effets dommageables que la construction et l’entretien d’infrastructures peuvent avoir sur l’environnement.

Vous désirez en apprendre davantage sur les diverses homologations écologiques afin de réduire votre empreinte environnementale ? Consultez notre article Quelles sont les certifications écologiques en immobilier au Québec ?

Faites un premier pas pour contrer les effets néfastes du changement climatique en vous informant sur les critères prérequis de la certification écologique LEED ? Consultez notre article Tout savoir sur la certification LEED.

Vous cherchez un courtier en assurances?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver votre assurance habitation. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts. 

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
29566
Nombre d'experts dans notre réseau
2498
Délai moyen de notre réponse
1 heure