Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Audrey Duquette

5 conseils pour acheter une première propriété dans un marché défavorable

#Acheter un bien immobilier

Dernière mise à jour : 2023-01-30 14:29:51

Flambée du prix des maisons, faible inventaire, hausse exponentielle des taux d’intérêt… Ceux qui aspirent à acheter une première habitation ont définitivement la vie dure depuis la pandémie. L’accession à la propriété est-elle devenue un rêve impossible pour les acheteurs moyens?

Il faut se rendre à l’évidence : même avec un bon budget, devenir propriétaire a rarement été aussi difficile. Certains ménages se voient forcer de sortir du marché. Et même si une certaine baisse des prix se fait graduellement sentir sur le marché au pays et que l’abordabilité devrait s’améliorer vers 2023, l’accessibilité globale continue pour l’instant de se détériorer.

Alors, comment acheter une première propriété dans un tel marché? Devant ces faits, il est facile de se sentir découragé. Mais quelques astuces peuvent donner un coup de pouce aux premiers acheteurs désirant malgré tout réaliser leur rêve.

1. Travaillez avec un courtier immobilier

Ce conseil peut sembler banal, mais il ne faut pas le sous-estimer. Travailler avec un expert qualifié peut faire toute la différence, particulièrement dans les conditions actuelles du marché. Il y a de nombreux avantages à ne pas négliger.

Un courtier immobilier est un professionnel de confiance qui vous accompagnera à chacune des étapes de votre projet d’achat, du début jusqu’à la fin. Contacter un agent immobilier de votre région devrait donc être votre premier réflexe si vous souhaitez acheter une première propriété dans les mois à venir.

Un courtier immobilier vous aide à trouver une maison malgré le marché en ralentissement

Comment trouver l’expert qu’il vous faut? Vous pouvez bien entendu profiter du bouche-à-oreille d’un ami ou d’un proche ayant récemment réalisé un projet d’achat ou de vente. Mais ne vous arrêtez pas là.

Il est important de magasiner votre agent immobilier. Comparer plusieurs candidatures vous permettra de trouver le courtier qui vous convient le mieux, tant en ce qui concerne le montant de commission demandé, les méthodes de travail, la disponibilité, et même la personnalité. Vous devez trouver une personne avec qui vous connectez et avec qui vous aurez le goût de collaborer.

2. Prenez-vous d’avance

La plupart des gens attendent trop longtemps avant de débuter leurs démarches. Ils sont ensuite pressés de mener à terme leur projet et risquent de faire des erreurs.

L’achat d’une propriété est un projet d’envergure qui doit se planifier d’avance. Il ne faut pas hésiter à prendre contact avec un courtier immobilier un an avant le moment où vous prévoyez conclure l’achat. Ce laps de temps vous permettra de tisser un lien de confiance avec le professionnel choisi.

De même, celui-ci disposera de suffisamment de temps pour bien cerner votre projet. Il pourra alors mieux comprendre vos besoins et vous proposer des propriétés adaptées à votre situation. Et si les premières habitations ne conviennent pas ou si votre offre d’achat est refusée, cela vous donnera aussi plus de temps pour poursuivre vos recherches sans trop de stress.

Faites preuve de flexibilité sur certains critères lors de la recherche de propriété

3. Faites preuve de flexibilité

Lorsque les conditions du marché jouent en votre défaveur, acheter la propriété de vos rêves peut devenir plus difficile. Pour pouvoir malgré tout devenir propriétaire, il est donc suggéré de faire preuve de flexibilité.

Vous avez certainement une idée précise du type d’habitation que vous désirez acquérir, de son emplacement, de ses caractéristiques, du budget alloué pour l’achat… Mais vous devez garder en tête que vous devrez sans doute faire quelques compromis.

Vous voulez une maison individuelle, mais celles sur le marché sont toutes hors de prix? Vous pourriez envisager une maison jumelée possédant des caractéristiques semblables. Elle est généralement moins dispendieuse.

Les propriétés situées dans votre secteur de convoitise ne correspondent pas à vos attentes? Vous éloigner un peu pourrait être une bonne idée si cela vous permet de trouver un logement à votre goût.

Vous tenez à tout prix à emménager en juin? Vous devrez peut-être retarder votre projet si le vendeur ne peut pas libérer la maison avant le mois d’août, au risque de perdre l’opportunité d’achat.

Bref, vous devez envisager que tout ne se passera pas nécessairement comme vous le voudriez et que vous devrez peut-être faire quelques concessions pour mener votre projet à terme.

4. Préparez-vous à des montagnes russes d’émotions

Acheter une propriété est toujours un projet stressant, particulièrement si c’est la première fois que vous vous confrontez au marché. Avant de vous lancer, préparez-vous mentalement à subir toute une gamme d’émotions.

La joie, l’excitation, l’incertitude, la crainte et même l’affolement sont tous des sentiments qu’il est normal de ressentir au cours d’un premier achat en immobilier. Vous vous demanderez peut-être, après avoir signé votre promesse d’achat, si vous avez fait le bon choix ou si vous venez de prendre la pire décision de votre vie. Rassurez-vous : vous n’êtes pas le premier ni le dernier à vous sentir ainsi. L’important, c’est de ne pas céder à la panique.

Les programmes financiers vous aident à acheter une maison

5. Profitez des programmes d’aide financière

En tant que premier acheteur, vous pourriez bénéficier de plusieurs avantages financiers pour vous aider à acquérir une propriété. Et, par les temps qui courent, tout coup de pouce financier est le bienvenu!

Parmi les programmes en place, on retrouve :

  • Le RAP, qui permet de retirer jusqu’à 35 000 $ de vos REER pour verser votre mise de fonds ;
  • Le CELIAPP, qui sera mis en place en 2023 et qui deviendra sans doute le programme le plus avantageux à ce jour ;
  • L’Incitatif à l’achat d’une première propriété, qui permet de réduire la somme empruntée en obtenant une hypothèque à capital partagé avec le gouvernement.

Vous pourriez également bénéficier de crédits d’impôt pour votre acquisition immobilière. N’hésitez pas à vous informer sur chacune de ces options et à pousser vos recherches pour savoir si d’autres programmes pourraient vous aider à réaliser votre projet d’achat.

Sachez aussi que la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) permet aux acheteurs admissibles d’acquérir une propriété avec un apport d’à peine 5 % du prix de l’habitation par le biais d’un prêt hypothécaire assuré. Vous n’avez donc pas à accumuler le 20 % de mise de fonds habituellement nécessaire pour une hypothèque traditionnelle.

Vous souhaitez poursuivre votre lecture? Voici d’autres sujets qui pourraient vous intéresser :

Vous aimeriez devenir propriétaire?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
37816
Nombre d'experts dans notre réseau
2578
Délai moyen de notre réponse
1 heure