Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Katarina Lacoste
Katarina Lacoste

Assurance habitation : quoi faire en cas de refus ?

#Assurances

Dernière mise à jour : 2022-04-25 09:59:16

Souscrire à une assurance habitation lors de l’achat d’une maison est d’une grande importance. C’est un élément clé qui a le pouvoir d’influencer l’approbation, ou non, de votre prêt hypothécaire. Il est certainement troublant, dans un moment crucial comme celui-ci, de faire face à un refus.

L’achat d’une maison est certainement un processus complexe et stressant. Faire face à un refus d’assurance habitation peut vous donner l’impression d’arriver devant un obstacle impossible à franchir. Détrompez-vous, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Faire face à un refus d'assurance habitation

Pourquoi faites-vous face à un refus ?

Plusieurs facteurs peuvent faire en sorte que vous soyez confronté à une soumission d’assurance habitation refusée. Afin de pouvoir effectuer les actions nécessaires pour remédier à la situation, il vous faut, tout d’abord, comprendre la raison de ce refus. Voici les raisons principales pour lesquelles certaines compagnies d’assurances refusent de couvrir un client :

1. Des réclamations trop fréquentes

Les réclamations fréquentes, bien souvent dû à une accumulation d’incidents, d’imprévus et de malchances, sont une des raisons pour lesquelles les compagnies d’assurances peuvent être méfiantes. Ces situations, qui sont hors de votre contrôle, vous poussent à faire des réclamations fréquentes. Cependant, les compagnies d’assurances voient plutôt celles-ci comme un trop haut prix à payer, comme un risque considérable.

2. Localisation à risque

Vous avez trouvé la maison de vos rêves sur le bord de la rivière, au pied d’une montagne ou encore perchée sur le haut d’une falaise. Lorsque vous contemplez son emplacement, vous voyez un havre de paix, loin de tout. Les compagnies d’assurances, elles, y voient de possibles inondations, un risque élevé d’éboulement rocheux, ainsi qu’un futur glissement de terrain.

3. Défaut de paiement

Il se peut que les compagnies d’assurances soient réticentes à vous assurer si vous avez un historique de non-paiement, de retard de paiement ou un solde impayé.

4. Possession d’un dossier criminel

Les compagnies d’assurances prennent en compte le dossier criminel des clients lors de l’évaluation de leurs soumissions. Il peut donc être plus difficile pour vous, si vous avez une tache à votre dossier, de trouver un assureur prêt à vous prendre sous son aile.

5. Fausse déclaration d’assurance

Les compagnies d’assurance ne prennent pas les fausses déclarations d’assurance à la légère. Si vous négligez de déclarer certains détails lors de la soumission de votre dossier, vous risquez de faire face à un refus. Si la vérité fait surface à mi-chemin dans votre contrat, vous risquez de faire face à une annulation. Dans le pire des cas, lors d’une réclamation à votre assurance à la suite d’un sinistre, vous vous verrez refuser le paiement de votre prestation.

6. Annulation à la suite d’une aggravation de risque

Il se peut que votre assurance annule votre contrat à la suite d’une aggravation de risque, particulièrement si vous ne les avertissez pas lorsque celle-ci survient. C’est pourquoi il faut informer votre assureur de tout changement pouvant concerner votre assurance habitation. Une aggravation de risque peut être, par exemple, la garderie familiale que vous avez démarrée dans votre sous-sol ou les deux chambres libres que vous louez à des locataires.

Quelles solutions à la suite d'un refus d'assurance ?

Que faire à la suite d’un refus ?

À la suite d’un refus, d’une annulation ou d’un non-renouvellement de service, assurez-vous de poursuivre votre recherche d’assurance. Si vous faites face à une interruption de service trop longue, vous risquez d’avoir de la difficulté à vous réassurer par la suite. C’est également un facteur qui risque d’influencer le montant de votre prime.

Il peut être difficile de faire face à un refus, mais la meilleure chose que vous pouvez faire pour votre dossier, c’est de continuer la recherche. Voyons ce que vous pouvez faire pour reprendre en main votre dossier et mettre ce refus derrière vous.

Changer de compagnie d’assurance ou de couverture

Vous pouvez tout simplement essayer de vous faire assurer par le biais d’une autre compagnie d’assurances ou une autre banque. Ce n’est pas parce qu’un assureur vous refuse que ce sera nécessairement le cas pour tous les autres.

Faire affaire avec une compagnie d’assurances spécialisée

Si, malheureusement, vous vous frappez à plusieurs refus d’assurance face aux compagnies classiques, il est possible de vous tourner vers une compagnie spécialisée. En effet, certains assureurs œuvrent dans le domaine des assurances à risque. Ce type d’assurances se nomme également assurances hors standard ou hors norme.

Faire affaire avec un courtier d’assurance

Il peut être difficile de consacrer plusieurs heures à la recherche d’assurance pour se retrouver, à tous les coups, face à un refus. Vous pouvez faire affaire avec un courtier d’assurances qui, lui, connaissant bien votre dossier, saura vers quelles compagnies d’assurances se tourner.

Faire preuve d’honnêteté

Même si ce n’est pas toujours évident de le faire, particulièrement lorsque vous ne voulez pas essuyer un autre refus, il vous faut être honnête. N’essayez pas de cacher les risques qui entourent votre dossier ou le nombre de refus que vous avez subi. Si vous faites preuve d’honnêteté, même si votre dossier n’est pas parfait, un assureur pourrait être plus enclin à vous aider.

Prendre en main son dossier

Bien certainement, il est décourageant d’avoir un mauvais dossier, mais il n’est jamais trop tard pour le reprendre en main. Si vous avez des dettes ou des paiements en retard, contacter votre assureur pour prendre une entente de paiement. Même si ce geste peut paraître minime, vos futurs assureurs seront en mesure de voir l’amélioration graduelle de votre dossier.

L'assurance habitation au Québec : une obligation ?

Assurance habitation : une obligation ?

Bien qu’au Québec, légalement, l’assurance habitation ne soit pas obligatoire, certains prêteurs hypothécaires requièrent celle-ci. En effet, vous aurez possiblement besoin d’une assurance habitation pour que votre prêt hypothécaire soit approuvé.

Dans tous les cas, une assurance habitation est primordiale et fortement recommandée. En cas d’incident ou de malchance, elle peut vous éviter bien des soucis financiers.

Vous cherchez un courtier en assurances ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver une assurance habitation. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts. 

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez le professionnel spécialisé dont vous avez besoin - C'est gratuit et simple!
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Nombre de projets traités
25565
Nombre d'experts dans notre réseau
2378
Délai moyen de notre réponse
1 heure