Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Katarina Lacoste
Katarina Lacoste

Ville de Montréal : hausse des taxes foncières résidentielles

#Immobilier au Québec #Questions financières

Dernière mise à jour : 2023-01-30 15:32:27

Avec la nouvelle année qui arrive à grands pas, prenons le temps de porter un regard sur les finances des propriétaires d’immeubles résidentiels de la ville de Montréal. Plus précisément sur la hausse des taxes foncières résidentielles prévues pour 2023.

En effet, avec la publication plutôt récente du budget annuel de 2023, les propriétaires méritent de comprendre le pourquoi et le comment de cette hausse. Pour ce faire, voyons brièvement le budget montréalais pour l’année 2023, explorons plus en détail l’augmentation des taxes foncières et voyons l’impact que celle-ci aura sur les Montréalais et les Montréalaises.

Montréal : le budget 2023

C’est à la fin du mois de novembre 2022 que la mairesse de la ville de Montréal a annoncée son budget pour l’année 2023. Concrètement, c’est 6,7 milliards de dollars, 6 728 604 700 $ plus exactement, qui ont été prévus pour l’ensemble des dépenses de la métropole. Voyons plus exhaustivement les dépenses allouées (approximatives) aux différents départements de la ville.

Département Pourcentage alloué Budget alloué 
Enlèvement de la neige 2,8 % 188 millions
Charges corporatives 1,5 % 100 millions
Sécurité publique 18,4 % 1,2 milliard
Service de la dette 17,6 % 1,1 milliard
Administration générale 11 % 740 millions
Loisirs et culture 10,3 % 693 millions
Transport en commun 9,9 % 666 millions
Paiement en comptant d'immobilisation 7,4 % 497 millions
Réseau routier 5,9 % 396 millions
Aménagement, urbanisme et développement économique 4,5 % 302 millions
Eau et égouts 4,3 % 289 millions
Collecte, élimination et déchets environnementaux 3,5 % 235 millions
Logements sociaux et autres 2,9 % 195 millions

Budget 2023 : les taxes foncières résidentielles

Qu'est-ce que la taxe foncière ?

Lors de la sortie du budget 2023 de la ville de Montréal, la mairesse Valérie Plante a également annoncé une hausse des taxes foncières résidentielles. Commençons par résumer brièvement ce qu’est la taxe foncière et explorons ensuite plus en détail cette fameuse hausse.

La taxe foncière : qu’est-ce que c’est ?

Une taxe foncière, c’est une taxe dont tout propriétaire doit s’acquitter afin de contribuer au bon fonctionnement de sa municipalité. De règle générale, les taxes foncières aident à financer les transports en commun, les activités culturelles, l’entretien des routes, la collecte des déchets, les services de sécurité publique, etc.

Mais combien chaque propriétaire doit-il débourser annuellement ? Cela dépend du taux de taxe déterminé par votre municipalité selon ses besoins financiers annuels ainsi que de la valeur foncière de votre maison. Bien que le montant de votre facture puisse varier d’une année à l’autre, la formule pour calculer la redevance de chaque propriétaire, elle, reste la même.

(taux en vigueur pour votre propriété ÷ 100 x valeur de l’immeuble) + frais fixes de votre municipalité

Vous désirez en connaitre davantage sur le sujet ? Consultez notre article Les taxes municipales et scolaires : à quoi servent-elles ?

Les taxes foncières augmentent de 4,1 %

Ville de Montréal : l’augmentation des taxes foncières

Comme annoncé en novembre 2022, les taxes foncières résidentielles de la ville de Montréal seront touchées par une hausse en 2023. Une augmentation moyenne de 4,1 % ce qui équivaut à près de 118 millions de dollars supplémentaires dans le portefeuille de la métropole.

Qu’est-ce que ça représente, une augmentation de 4,1 % ? Selon les calculs, c’est en moyenne 164 $ de plus que les propriétaires auront à débourser annuellement. En 2022, le taux moyen des taxes foncières se trouvait à 0,6736 %. Avec une augmentation moyenne de 4,1 %, le taux en 2023 se situera autour de 0,7012 %.

Concrètement, qu’est-ce que cela représente ? Veuillez noter que les calculs ci-dessous ne sont pas exacts et sont plutôt basés sur une moyenne.

En 2022, pour une maison unifamiliale de 315 000 $, la taxe foncière annuelle était d’environ 2122 $. En 2023, celle-ci sera plutôt de 2208 $, soit 86 $ de plus.

En 2022, pour une maison unifamiliale de 500 000 $, la taxe foncière annuelle était d’environ 3368 $. En 2023, celle-ci sera plutôt de 3506, soit 138 $ de plus.

Bien entendu, il est important de savoir que le montant des taxes foncières peut considérablement varier en fonction de la valeur foncière de votre maison ainsi que de l’augmentation du taux dans les divers arrondissements. En effet, il est intéressant de noter que l’augmentation des taux varie grandement parmi les différents arrondissements de la métropole. L’augmentation la plus basse est de 1,7 % tandis que la plus haute se situe à 6 %. Voyons donc plus exhaustivement la déclinaison de cette hausse à travers Montréal.

Arrondissement % d'augmentation
Ville-Marie 1,7 %
Montréal-Nord 3,2 %
Saint-Léonard 3,3 %
Saint-Laurent 3,8 %
Verdun  3,8 %
Le Plateau-Mont-Royal 3,9 %
Rosemont - La Petite-Patrie 3,9 %
Le Sud-Ouest 4 %
LaSalle 4,2 %
Ahuntsic-Cartierville 4,2 %
Villeray - Saint-Michel - Parc-Extension 4,5 %
Outremont 4,8 %
Lachine  4,9 %
Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles 4,9 %
Anjou  5 %
Pierrefonds-Roxboro 5,4 %
Côte-des-Neiges - Notre-Dame-de-Grâce

5,4 %

Mercier - Hochelaga-Maisonneuve 5,7 %
L'Île-Bizard - Sainte-Geneviève

6 %

 

Saviez-vous qu’il s’agit de la hausse la plus élevée depuis 2011 ? En effet, en 2011, la ville de Montréal avait été touchée par une hausse moyenne de 4,3 %. Dans ce sens, la hausse de cette année est un choc pour plusieurs. À noter qu’en 2021, la ville de Montréal avait gelé la hausse du taux et qu’en 2022, celui-ci n’avait augmenté que de 2 %.

Citoyens de Montréal : les impacts de cette hausse

Quels sont les impacts de cette hausse sur les citoyens ?

Bien certainement, une augmentation de 4,1 %, équivalente à environ 164 $ annuellement, ce n’est pas dramatique. Pourtant, plusieurs ne sont pas favorables à cette hausse. Bien que l’ajout de quelques centaines de dollars sur une facture annuelle puisse sembler minime, il faut noter que l’inflation du moment cause déjà beaucoup de stress financier aux Québécois.

Les loyers de la métropole subissent une hausse excessive, le panier d’épicerie coûte plus cher que jamais et les déplacements se doivent d’être plus restreints en raison du prix élevé de l’essence. De plus, la hausse ponctuelle des taux d’intérêt hypothécaires met plusieurs propriétaires dans une situation embarrassante. Plusieurs ont de la difficulté à rejoindre les deux bouts. Dans cette optique, la hausse du taux des taxes foncières résidentielles ne fait qu’ajouter de la pression sur les finances des Québécois.

Portons un regard sur le reste du Québec…

Bien entendu, Montréal n’est pas le seul endroit à avoir présenté son budget annuel pour 2023 comportant une hausse des taxes foncières résidentielles. Voyons donc brièvement la hausse dans quelques municipalités de la province.

Ville Augmentation moyenne
Québec 2,5 %
Laval  4,8 %
Longueuil 5,6 %
Granby 3,5 %
Trois-Rivières 7,1 %
Sherbrooke 3 %
Saint-Hyacinthe 4,1 %

Vous êtes à la recherche d'une propriété dans la ville de Montréal ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un  courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
37815
Nombre d'experts dans notre réseau
2578
Délai moyen de notre réponse
1 heure