Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Audrey Duquette

Tout savoir sur la déclaration de copropriété

#Notaire #Acheter un bien immobilier

Dernière mise à jour : 2022-08-08 10:00:56

Devenir propriétaire n’est jamais une décision à prendre à la légère, surtout quand on décide de vivre en copropriété! Pour prendre une décision éclairée, la déclaration de copropriété devient alors indispensable. 

Les copropriétaires sont également responsables du bâtiment dans lequel ils résident. À plusieurs, les risques de conflits potentiels augmentent drastiquement si l’un ou l’autre de ces habitants faillit à ses responsabilités.

Pour éviter ces « chicanes de voisinage », il est essentiel de consulter toute la documentation disponible avant de conclure la transaction immobilière. La déclaration de copropriété est l'un de ces documents. Celle-ci permet à l’acheteur potentiel de connaitre ses futures responsabilités et de s’assurer que la propriété convoitée correspond bel et bien à ses attentes.

Cet article s’attardera sur les caractéristiques de la déclaration de copropriété : les informations qu’elle contient, les individus qui doivent la respecter, les conséquences qu’elle implique en cas de non-respect, etc. Ce document n’aura ainsi plus de secret pour vous!

Copropriétaires et vivre-ensemble

À quoi sert la déclaration de copropriété en immobilier?

La déclaration de copropriété est un document notarié faisant office de contrat entre les différents copropriétaires d’un même immeuble. Publiée au registre foncier, elle établit les règles d’administration et de vie commune de la propriété. Elle prévoit notamment :

  • Les règles de fonctionnement et de gestion du bâtiment ;
  • Les droits, les obligations et les limites des résidents.

Ce document favorise ainsi la bonne entente entre les multiples propriétaires de l’immeuble, puisque tous les habitants, ainsi que le syndicat, doivent respecter les clauses écrits sur le contrat de cohabitation. Un individu qui ne respecterait pas l’une ou l’autre des obligations pourrait s’exposer à des conséquences (plus ou moins sévères selon le cas).

La déclaration de propriété, une fois établie, peut être modifiée par l’assemblée des copropriétaires. Selon la modification souhaitée, la loi prévoit plusieurs scénarios possibles.

Quelles informations se retrouvent dans ce document?

Comme prévu par le Code civil depuis 1994, une déclaration de copropriété doit être divisée en trois sections distinctes : l’acte constitutif de copropriété, le règlement de l’immeuble et l’état descriptif des fractions.

Rédaction déclaration de copropriété

1. L’acte constitutif de copropriété

Cette première section vise à expliquer tous les éléments importants à connaitre pour comprendre ce qu’est une copropriété. Elle comporte notamment les éléments suivants :

  • La destination de l’immeuble, des parties privatives et des parties communes (résidentielle, commerciale ou mixte) ;
  • Le nombre de voix à l’assemblée des copropriétaires ;
  • La valeur relative des fractions et la méthode suivie pour l’établir ;
  • La quote-part des charges communes ;
  • La répartition des pouvoirs et des obligations entre le conseil d’administration et l’assemblée des copropriétaires (selon les dispositions de la loi) ;
  • Les dispositions concernant l’assurance de l’immeuble.

2. Le règlement de l’immeuble

Cette seconde partie contient plutôt les informations relatives aux règles de vie et de cohabitation auxquelles les différents propriétaires et occupants doivent se conformer quotidiennement. Elle concerne principalement les conditions d’utilisation et d’entretien des parties communes, mais également des parties privées.

En effet, la jouissance des parties privatives est aussi règlementée. Même si un individu est propriétaire de son appartement, il ne peut pas y faire ce qu’il veut. Par exemple, il peut être interdit d’effectuer certains travaux, de posséder des animaux, d’installer un barbecue sur son balcon, etc.

Cette partie inclut également les règles relatives au mode de nomination des administrateurs, ainsi qu’à la tenue des réunions du conseil d’administration et des assemblées des copropriétaires.

3. L’état descriptif des fractions

Cette troisième partie de la déclaration de copropriété permet d’identifier chacun des lots privatifs et communs par leur numéro d’immatriculation. Elle mentionne ainsi la désignation cadastrale de chacun de ces lots.

Elle comprend également une description des charges affectant le bâtiment, telle que la présence de servitudes.

Source : LaCopropriété.info

Réunion syndicat de copropriété

Qui doit faire respecter la déclaration de copropriété?

Les règlements contenus dans la déclaration de copropriété doivent être respectés par chacun des propriétaires et locataires du bâtiment, ainsi que par les membres du syndicat protégeant les intérêts collectifs de la copropriété. C’est au conseil d’administration que revient presque systématiquement la tâche de s’assurer que tous ces membres et copropriétaires respectent bel et bien la réglementation.

En cas de non-respect de la déclaration, les administrateurs peuvent prendre diverses mesures pour tenter de corriger la situation.

Non-respect des clauses : quelles sont les conséquences?

Lorsque les clauses convenues dans le contrat de copropriété ne sont pas respectées, le conseil d’administration peut, selon la gravité de la situation, effectuer plusieurs actions. Il peut ainsi :

  • Émettre des avis ;
  • Demander une médiation ou un arbitrage ;
  • Préparer une mise en demeure par le biais de l’avocat du syndicat ;
  • Infliger des pénalités ;
  • Exercer un recours en justice, dans le cas où les autres moyens n’auraient pas suffi.

Notez que la majorité des déclarations de copropriété prévoient une clause pénale qui permet de sanctionner ceux qui ne respecteraient pas la déclaration de copropriété. Dans les cas les plus sévères, les administrateurs peuvent résilier le bail d’un locataire ou s’adresser au tribunal pour obtenir une injonction.

Vous souhaitez devenir copropriétaire ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos recherches pour trouver un  expert en immobilier qui vous guidera dans vos démarches. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
29566
Nombre d'experts dans notre réseau
2499
Délai moyen de notre réponse
1 heure