Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Table des matières

Quelles sont les certifications écologiques en immobilier au Québec ?

Dernière modification: 2020/10/27 | Temps de lecture approximatif 6 mins

Vous envisagez de faire construire votre maison de rêve prochainement ? Pourquoi ne pas en profiter pour lui donner une certification écologique ? Non seulement est-ce une bonne initiative pour la planète, elle vous garantit également une construction de qualité supérieure.

En effet, les certifications dont il sera question dans cet article exigent toutes des normes de construction plus élevée que celles du Code du Bâtiment. Émises par une tierce partie, elles garantissent que les normes supérieures ont bel et bien été respectées.

Loin d’être exclusives, les diverses homologations peuvent être jumelées afin de tirer profit de leurs nombreux avantages, que ce soit en ce qui concerne la qualité de l’air, la durabilité des matériaux, l’économie énergétique, etc. Vous aurez ainsi le meilleur de la maison écologique.

Pousse dans une main

Les certifications écologiques pour les propriétés du Québec

Le programme Novoclimat

Encourageant la construction de maisons neuves à haute performance énergétique, le programme Novoclimat est administré par le Gouvernement du Québec. Une propriété ayant la certification Novoclimat permettrait en moyenne d’économiser 20 % sur les coûts énergétiques par rapport à une habitation standard.

En plus de la performance énergétique, le programme garantit une meilleure qualité de l’air intérieur et un meilleur confort pour les habitants grâce à une ventilation contrôlée et une isolation supérieure. Il y a donc moins d’humidité, moins de courants d’air et les besoins en chauffage sont amoindris.

Pour être admissible à Novoclimat, la maison doit :

  • Être une habitation neuve unifamiliale (avec ou sans logement attenant) ou bigénérationnelle ;
  • Avoir comme énergie principale l’électricité, le gaz naturel ou la biomasse forestière résiduelle ;
  • Être située au Québec et sous le 51e parallèle.

La maison doit également être construite par un entrepreneur ayant reçu une formation et détenant les qualifications spécifiques à Novoclimat. Vous pouvez trouver un entrepreneur certifié pour ce type de construction sur le site du Bureau de normalisation du Québec (BNQ).

Lorsque l’entrepreneur inscrit une nouvelle habitation au programme, deux inspections indépendantes (gratuites) sont effectuées. La première inspection se fait avant la fermeture des murs, pour vérifier visuellement les composantes du bâtiment et s’assurer de la qualité de l’étanchéité et du rendement énergétique. La seconde est réalisée à la fin des travaux de construction pour vérifier les débits d’air et la calibration du système de ventilation.

Notez que, pour les premiers propriétaires d’une maison neuve homologuée Novoclimat, il est possible d’obtenir une aide financière de 2 000 $ de Transition énergétique Québec. De plus, pour ceux qui accèdent à la propriété pour la toute première fois, une aide financière supplémentaire de 2 000 $ est accordée, pour un total de 4 000 $. Pour plus d’information, cliquez ici.

La certification Novoclimat est souvent considérée conjointement avec la certification LEED, puisqu’elle permet d’atteindre le critère le plus complexe de cette dernière : celui concernant l’efficacité énergétique. La plupart des projets LEED sont donc aussi certifiés Novoclimat.

Ordinateur sur du gazon

La certification LEED

Gérée au Québec par le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDC), la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est l’une des plus utilisées dans le monde pour l’évaluation des bâtiments durables. Elle vise à reconnaitre que la conception et la construction de l’immeuble qu’elle certifie atteignent une haute performance pour l’environnement et la santé humaine.

Elle peut d’ailleurs s’appliquer à plusieurs projets de construction. Elle ne se limite pas aux maisons, bien qu’elle soit particulièrement adaptée aux habitations résidentielles neuves. Il existe également plusieurs systèmes d’évaluation différents, possédant chacun leurs critères et leurs conditions spécifiques afin de répondre aux besoins de plusieurs types de bâtiments.

Le système LEED spécifique aux habitations évalue la performance d’une maison selon huit critères précis.

  1. Innovation et processus de conception : évaluation des méthodes de conception, des caractéristiques régionales, etc.
  2. Emplacement et liaison : évaluation de la responsabilité de l’emplacement sur le plan social et environnemental.
  3. Aménagement écologique des sites : nécessité de réduire au minimum l’impact du projet sur le site.
  4. Gestion efficace de l’eau : évaluation des pratiques mises en place pour économiser l’eau, à l’intérieur comme à l’extérieur.
  5. Énergie et atmosphère : mesure de l’efficacité énergétique des systèmes de chauffage et de refroidissement.
  6. Matériaux et ressources : sélection et utilisation de matériaux écoresponsables et réduction des déchets de construction.
  7. Qualité des environnements intérieurs : amélioration de la qualité de l’air intérieur et réduction de la pollution.
  8. Sensibilisation et formation : éducation des propriétaires sur l’entretien et le fonctionnement des éléments d’une habitation LEED.

Ces différents critères permettent ensuite de « noter » l’habitation en lui attribuant des points (jusqu’à 136 points). Selon la note obtenue, le bâtiment reçoit l’un des quatre niveaux de certification : certifié, argent, or ou platine. Puisque ce système documente les caractéristiques écologiques et les mesures de durabilité des maisons, il permet d’assurer à l’acheteur une bonne valeur de revente pour la propriété.

Pour connaître tous les détails de la certification LEED pour les habitations, vous pouvez consulter ce document.

Intérieur avec plantes

L’homologation PassivHaus

D’origine allemande, la certification PassivHaus vise une efficacité énergétique supérieure à celle du programme Novoclimat. Elle est présentée par Bâtiment Passif Québec comme une réponse concrète à la lutte aux changements climatiques, car elle prône « la réduction optimale de la consommation des ressources », en particulier des ressources énergétiques.

Grâce à ses critères de construction particuliers, une maison passive permettrait d’économiser entre 80 et 90 % de l’énergie habituellement consommée en chauffage et climatisation. Pour ce faire, elle doit avoir des besoins annuels en chauffage inférieurs ou égaux à 15 kWh/m2.

Afin d’atteindre cet objectif ambitieux, la conception de ce type de bâtiment se base sur plusieurs principes, dont :

  • Un design et une forme stratégique permettant de maximiser tous les aspects énergétiques de la maison.
  • Une exposition solaire optimisée grâce à l’orientation des pièces, la présence d’une grande fenestration et de matériaux captant la chaleur. Tout cela afin de capter et d’utiliser de manière passive les rayonnements du soleil.
  • Une isolation thermique supérieure qui passe notamment par la qualité d’isolation des fenêtres. Selon la région et la zone climatique dans laquelle la maison est située, l’isolation devra être entre 3 et 9 fois supérieure à celle convenue par le Code du Bâtiment.
  • Une excellente étanchéité à l’air, afin de minimiser les pertes de chaleur et les infiltrations.
  • Un système de ventilation à double flux qui permet de récupérer la chaleur, de filtrer l’air vicié et de produire de l’air neuf de qualité.

La certification PassivHaus peut également être considérée comme une approche favorisant l’atteinte de l’objectif Net Zéro, prônant la production d’autant d’énergie qu’il y en a de consommé.

Sac, cellulaire et signe de recyclage

Quelques autres certifications écologiques au Québec

En plus de celles mentionnées plus haut, il existe de nombreuses autres homologations écologiques au Québec qui méritent d’être connues. Voici donc quelques certifications écologiques supplémentaires :

Norme du bâtiment à carbone zéro (Norme BCZ)

Cette norme du Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDC) prône la construction de bâtiments fonctionnant grâce à de l’énergie renouvelable sans carbone (produite sur place ou procurée par un tiers externe). Ils peuvent également utiliser des crédits carbone pour compenser leurs émissions annuelles.

À l’heure actuelle, cette norme est utilisée dans le cadre de projets de rénovations ou de construction d’immeubles de bureaux, d’établissement d’enseignement, de bâtiments résidentiels à logements multiples et d’entrepôts commerciaux.

Indice solaire passif (ISP)

Souvent associée aux maisons passives, la cote ISP est moins stricte que la certification PassivHaus en ce qui concerne la consommation énergétique. Elle vise ainsi à reconnaitre la performance énergétique des bâtiments nécessitant moins de 50 kWh/m2 annuellement, soit une amélioration d’environ 50 % par rapport aux bâtiments conventionnels.

Cet indice écologique peut s’appliquer tout autant aux projets de construction neuve, aux projets de rénovation et aux bâtiments existants qui ont déjà un historique de facture d’énergie prouvant leur performance énergétique supérieure.

Décor naturel

Certification WELL

Cette certification vise avant tout le bien-être de ses occupants. Bien qu’elle s’éloigne un peu des considérations purement écologiques, l’homologation WELL adopte une approche tentant d’imiter les conditions de la nature tout en intégrant des normes exemplaires en matière de construction immobilière. Elle est un excellent complément à la certification LEED.

Malheureusement, elle n’est pas encore adaptée aux petits projets immobiliers ou aux maisons unifamiliales. Elle ne s’applique qu’aux projets multi résidentiels qui comportent six unités ou plus.

Saviez-vous que le complexe Humaniti à Montréal est l’un des premiers projets à viser la certification WELL au Québec ? Cliquez ici pour en savoir plus sur ce projet immobilier. 

Vous cherchez des experts en immobilier pour votre projet de maison écologique?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un  expert en immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 mises en relation pour votre projet immobilier
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Nombre de demandes traitées depuis 60 jours
6480
Nombre d'experts dans notre réseau
1613
Délai moyen de notre réponse
1 heure