17 oct. 2023reading time icon6 min

Quel pourcentage du salaire consacrer à l'hypothèque?

post image
home iconBlogueCourtier hypothécaire
Quel pourcentage du salaire consacrer à l'hypothèque?
Facebook iconInstagram iconlinkedIn icon

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier, vous allez devoir faire face à la question de son financement. Lors de l’établissement de votre demande de prêt, la part de vos revenus qui sera accordée à l’hypothèque est évidemment primordiale.

Alors, quel pourcentage de vos ressources financières est à consacrer au paiement de l'hypothèque ? On vous donne tous les éléments de réponse sans plus attendre.

Calculer votre capacité d'emprunt hypothécaire

D’abord, il est pertinent d'effectuer un point sur votre situation. Au cours de ce bilan, il peut être intéressant de savoir plus précisément combien vous pouvez vous permettre de dédier au paiement de votre hypothèque. Dans cette optique, les éléments qui vont suivre vont vous permettre d’avoir une idée plus précise de votre situation.

des liasses de billet pour un emprunt hypothécaire

Vos revenus

  • La mise de fonds : correspond au montant que vous êtes prêts à apporter. S'il est généralement conseillé d'apporter 20 % du coût d'acquisition, vous pouvez obtenir un prêt avec une mise de fonds moins conséquente.
  • Les revenus de votre foyer : Quel salaire avez-vous ? Empruntez-vous seul ? Avec votre conjoint(e) ? Il est important de lister toutes vos ressources.

Pour aller plus loin à ce sujet, consultez également notre article :  Quels sont les types de revenus pris en compte pour un prêt hypothécaire ?

Vos dépenses

  • Vos dépenses du quotidien : courses alimentaires, essence pour la voiture, sorties au restaurant, etc.;
  • Les éventuelles dettes liées à votre carte de crédit;
  • Les frais en lien avec votre acquisition future : les versements mensuels, taxes foncières, primes d'assurance, les frais de copropriété et d'entretien;
  • L'épargne de secours en cas d'urgence.

Lorsque vous avez effectué un portrait de votre situation financière, il est recommandé d'obtenir d'une préapprobation pour le prêt hypothécaire. Cela vous permet de vous donner une meilleure idée du montant que vous pourrez accorder pour votre maison. Sinon, vous allez peut-être cibler des biens qui seront finalement hors d’atteinte par la suite.

Quel pourcentage du revenu est recommandé pour l'hypothèque ?

Au cours de l'étude de votre dossier, le rôle du prêteur est de calculer votre capacité d'emprunt. Il s'assure alors que le remboursement du crédit ne compromettra pas la bonne santé de vos finances au quotidien ni votre capacité de payer votre dette. Pour cela, il utilise ainsi deux leviers :

  • L'amortissement brut de la dette (ABD) : stipule que vous ne devrez pas consacrer plus de 32 % de votre revenu annuel brut pour tous les frais d’hypothèque.
  • L'amortissement total de la dette (ATD) : ce ratio d'endettement total correspond au revenu annuel brut englobant toutes vos dettes. Le prêt hypothécaire, bien sûr, mais aussi vos autres dépenses à long et court terme. Généralement, le résultat de ce calcul ne doit pas excéder 40 % du revenu brut annuel.

Bon à savoir : si vous empruntez à deux, l'institution financière additionnera vos revenus et dépenses communes.

Un prêteur hypothécaire discute du pourcentage autorisé avec un emprunteur

Qu'est-ce que la règle des 30 % ?

La règle des 30 % est une idée générale qui définit un seuil à respecter pour gérer vos finances lors d'un investissement. Concrètement, elle dit que vous n'êtes pas censés dépenser plus du tiers du revenu net perçu mensuellement pour les frais en lien avec votre logement, que vous soyez propriétaires ou locataires.

Par exemple, si le revenu mensuel d'un foyer est de 4 000 $, celui-ci ne devrait pas dépenser plus de 1250 $ pour : 

  • L'ensemble des frais d'hypothèque;
  • Le paiement du loyer, de l'électricité, d'Internet, etc.

Bon à savoir : vous pouvez utiliser notre calculatrice hypothécaire en ligne afin de calculer le montant de votre mensualité potentielle.

Quel est le salaire requis pour acheter une maison ?

Pour de nombreux ménages, l'achat d'une maison individuelle est une étape de vie importante. En fonction du salaire perçu et du rythme de vie, la question est de savoir le salaire requis pour pouvoir acheter ce type de bien. Cette réponse dépend notamment :

  • Du prix d'achat du logement : celui ne sera pas le même à Trois-Rivières, Montréal ou dans d'autres provinces canadiennes;
  • Du taux hypothécaire : variable ou fixe ?
  • De la durée du terme.

Prenons désormais l'exemple d'un foyer qui gagne 100 000 $ annuel. Ici, cet objectif d'achat semble atteignable, mais il faut bien évidemment prendre en compte les éléments évoqués précédemment dans l'article : 

  • Tous les revenus et dépenses;
  • Ne pas dépasser le tiers du revenu net pour le remboursement.

Selon le style de vie de l'emprunteur et du bien immobilier convoité, il se pourrait que même un tel salaire ne soit pas suffisant. 

En parallèle, il se peut que la mise de fonds n'atteigne pas 20 % du prix d'achat. Dans ce cas, il est possible que soyez obligé de souscrire à l'assurance prêt hypothécaire de la SCHL. Elle protège en effet l'institution financière en cas de défaut de paiement de votre part. Son coût est de l'ordre de 4 % du montant de l'hypothèque, qu'il faut rajouter dans le coût total.  

Des économies réalisées pour baisser le pourcentage d'un emprunt hypothécaire

Baisser le pourcentage de l'hypothèque en fonction de votre budget

Si le pourcentage de votre revenu consacré pour l'hypothèque reste trop élevé par rapport à vos finances, certaines astuces permettent d'abaisser ce chiffre au tiers du revenu net mensuel.

D’abord, il peut être judicieux de réduire un tant soit peu les dépenses liées à vos activités. Dans la mesure du possible, faites moins de sorties au restaurant, de voyages ou de magasinage en fonction de vos habitudes. Dans un autre registre, il faut aussi anticiper les dépenses susceptibles de se terminer à l’avenir et l'intégrer à vos estimations. Le prêt automobile ou les frais de garderie des enfants par exemple.

Si vous n’avez pas envie de faire de concessions budgétaires, vous pouvez aussi tout simplement viser un condo ou une maison à rénover, qui offrent des opportunités d'achat à moindre coût. Dans tous les cas, il est important de se sentir à l’aise avec le montant et la durée choisie pour votre prêt hypothécaire en fonction de vos revenus. 

Vous cherchez un courtier hypothécaire ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier hypothécaire. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts. 

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768

Obtenez 3 soumissions gratuites pour votre projet

Commencez dès maintenant !

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières informations et offres

Guide gratuit

Téléchargez le guide "COMPRENDRE VOTRE HYPOTHÈQUE"

Découvrez des conseils essentiels et des stratégies pratiques avec notre guide complet ' comprendre votre hypothèque ' .

Télécharger gratuitement
section image

Vous voulez parler à un courtier hypothécaire ?

Nous pouvons vous mettre en contact avec trois de nos experts accrédités