Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Alexandre Schettini
Alexandre Schettini

Renouvellement d'hypothèque : des paiements supplémentaires à prévoir

#Actualités immobilières

Dernière mise à jour : 2023-11-14 15:22:08

Vous êtes propriétaire et avez une hypothèque en cours ? Le renouvellement de votre terme va survenir prochainement ? Sachez qu'il y a fort à parier que vos paiements mensuels soient plus importants dans les prochains mois.

Le dernier rapport sur le secteur des prêts hypothécaires de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) va effectivement dans ce sens. Alors, que faut-il savoir ? On vous explique.

Plus de 15 milliards de dollars pour les propriétaires

15 milliards de dollars. Il s'agit de la somme supplémentaire dont devront s'acquitter les propriétaires de maison suite à leurs prochains renouvellements hypothécaires. Cette estimation de la SCHL se base sur le fait que près de 45 % des prêts hypothécaires seront renouvelés en 2024 et 2025. La dette hypothécaire va ainsi augmenter pour les personnes qui ont une entente à rembourser.

Cette hausse s'ajoute à une situation déjà complexe pour les emprunteurs. En effet, ils ont actuellement du mal à rembourser leurs dettes et cherchent des solutions pour alléger leurs charges.

Hausse des taux d'intérêt

La principale raison de ces paiements supplémentaires correspond bien évidemment à la hausse des taux d'intérêt.

L'étude dévoile en effet qu'au premier semestre de 2023, plus de 290 000 emprunteurs à taux fixe ont renouvelé leur prêt auprès des institutions bancaires à un taux d'intérêt supérieur. Rien que sur les 6 premiers mois de l'année, 6 % des emprunteurs canadiens ont ainsi vu leurs mensualités augmenter.

En parallèle, la première partie de l'année a connu une baisse des ventes de logements, alors que les prix de vente sont globalement restés stables. Cela a notamment entrainé un ralentissement des délivrances de prêts hypothécaires de la part des prêteurs, qui ont constaté un ralentissement de leur activité. Cette hausse des taux a donc probablement refroidi certains acquéreurs, qui avaient potentiellement les finances pour passer à l'action.

Des paiements hypothécaires qui grandissent encore et encore

Moins de prêts sur des courtes durées

Sur les 3 premiers mois de l'année 2023, les consommateurs ont nettement moins engagé de prêts de moins de 3 ans et de 5 ans. Cela traduit ainsi 3 grandes tendances :

  • Des termes avec des plus longues durées ont été privilégiés;
  • Les emprunteurs n'ont pas cru à une éventuelle baisse des taux d'intérêt;
  • Ils ont moins les capacités de rembourser un prêt rapidement.

Allongement de la période d'amortissement

De plus, les périodes d'amortissement ont tendance à s'allonger dans la durée. Cela signifie que les emprunteurs cherchent à abaisser le montant de leurs paiements hypothécaires en étalant la durée de leur emprunt sur une plus longue période. L'évolution sur 3 ans qui suit permet de mieux cerner cette tendance :

  • La moitié des prêts hypothécaires contractés s'étendaient sur plus de 25 ans en 2020;
  • Au premier semestre 2023, cette part est passée à 2/3 des emprunts.

Augmentation du montant de la dette résidentielle

L'augmentation du montant de la dette hypothécaire résidentielle globale est un autre indicateur faisant état de l'endettement des ménages. Celle-ci s'établissait en effet à 2,14 billions de dollars en août 2023, ce qui correspond à une hausse de 3,14 % par rapport aux 12 derniers mois.

Moins de prêts assurés

La part des prêts hypothécaires non assurés a également varié sur plusieurs années :

  • En 2016, la part des emprunts contractés sans assurance ne représentait que 45 % des encours;
  • Au second trimestre 2023, cette proportion est montée à 73 %.

Cela s'explique par le fait que les conditions d'octroi de l'assurance prêt hypothécaire se sont resserrées et engendre un risque plus important pris par les emprunteurs. Avec la hausse du prix des habitations, certaines avoisinent ou dépassent désormais le million de dollars en prix de vente. Ce seuil correspond en effet à la limite pour les prêts assurables.

Le taux directeur ne cesse d'augmenter

Le taux directeur ne cesse de grimper

La raison de ces chiffres se trouve dans les augmentations récurrentes du taux directeur de la Banque du Canada depuis près d'un an et demi.

  • En mars 2022 : 0,25 % ;
  • Avril 2022 : 1 % ;
  • Juillet 2022 : 2,5 % ;
  • Octobre 2022 : 3,75 % ;
  • Mars 2023 : 4,5 % ;
  • Depuis juillet 2023 : 5%.

Cette ascension a ainsi directement contribué à la hausse des taux d'intérêt au moment du renouvellement hypothécaire

Un indicateur important

Le taux directeur peut également être nommé taux cible du financement à un jour. Tout simplement, il s'agit d'un taux d'intérêt qui dicte les autres taux proposés par les institutions du pays aux emprunteurs.

Tous ces organismes se fient en effet à ce taux directeur de la Banque du Canada pour proposer leurs modalités de prêts hypothécaires, personnels, automobiles... à leurs clients. Si votre taux d'intérêt augmente au moment de votre hypothèque, cela signifie généralement que le taux directeur a augmenté.

La connaissance de cet indicateur peut notamment vous servir si vous vous questionnez sur la pertinence de contracter ou non un nouvel emprunt. Un réflexe qu'ont probablement eu de nombreux Canadiens, qui ont ainsi choisi de ne pas contracter d'emprunts au premier semestre de 2023.

*Source :

*Données fournies par la Banque du Canada;

Les autres chiffres mentionnés sont issus du dernier rapport de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Vous cherchez un courtier hypothécaire?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier hypothécaire. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts. 

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)