Envoyer un courriel à l'auteur
Audrey Duquette
Audrey
Duquette

(Rédactrice)
Table des matières

Le marché immobilier au Québec : les prévisions pour l’année 2021

Dernière modification: 2021/08/20 | Temps de lecture approximatif 6 mins

On le sait tous : 2020 a été une année complètement folle, dans tous les sens du terme ! Alors que plusieurs secteurs de notre économie ont subi les contrecoups négatifs de la pandémie de COVID-19, l’immobilier n’a cessé de prendre de l’ampleur. L’année 2020 a d’ailleurs été une année de records historiques pour les ventes immobilières.

Après cette explosion incroyable du marché et la multiplication des cas de surenchère, que réserve l’année 2021 ? Évidemment, on ne peut pas répondre de manière précise à cette question à l’heure actuelle, car l’année débute à peine. On peut toutefois émettre des hypothèses sur ce qui nous attend.

Pour le moment, constatons d’abord ceci : aucune coupure nette n’a eu lieu entre cette nouvelle année et celle qui la précède. En ce mois de janvier, on voit donc les tendances de 2020 se poursuivre : prix à la hausse, diminution des inscriptions, très bas taux hypothécaire, etc. Ces tendances mèneront-elles l’année 2021 ? L’effervescence du marché s’essoufflera-t-elle ? Le marché connaitra-t-il les contrecoups négatifs que les experts craignaient au début de la crise ?

Porte avec une clé dans la poignée

L’immobilier en 2021 : un marché avantageux pour les vendeurs ou les acheteurs ?

Pénurie de maisons à vendre : quand l’offre ne répond pas à la demande

Ce n’est plus un secret : ceux et celles qui décident de mettre leur résidence en vente bénéficient d’un avantage de taille. Au cours des derniers mois, la demande pour différentes propriétés, en particulier les maisons unifamiliales, n’a cessé d’augmenter. À l’opposé, le nombre d’inscriptions de propriétés à vendre a largement diminué pendant la même période.

Cela a créé un déséquilibre entre l’offre et la demande : plus de gens veulent acheter une maison qu’il y en a qui veulent vendre. Les personnes qui sont allées de l’avant avec leur projet de vente ont donc assisté à un engouement exceptionnel de la part des acheteurs.

Devant la pénurie de maisons à vendre, plusieurs acheteurs potentiels ont été confrontés à la compétition et certains n’ont pas hésité à surenchérir pour obtenir la propriété désirée. La majorité des demeures inscrites se sont donc vendues très rapidement, parfois au-dessus du prix demandé. Certains vendeurs ont su faire une affaire en or en profitant du bouillonnement du marché.

Pour ceux qui hésiteraient encore à réaliser leur projet de vente, sachez que vous pourriez encore bénéficier des nombreux avantages en réalisant votre projet maintenant. XpertSource.com peut vous aider dans votre projet de vente en vous mettant en contact avec des experts de l’immobilier.

Couple heureux qui déménage

Bas taux hypothécaires : un incitatif pour les acheteurs

Mais alors qu’on pourrait croire que le marché immobilier actuel n’est avantageux que pour les vendeurs, un autre élément vient nuancer la situation et doit être pris en considération. La baisse des taux hypothécaires au Québec, notamment grâce à la baisse du taux directeur de la Banque du Canada, est un avantage non négligeable pour les acheteurs. Plusieurs foyers ont d’ailleurs profité de cette diminution des taux d’intérêt pour acquérir une première propriété, ce qui a contribué à agrandir le bassin des acheteurs potentiels déjà bien présent sur le marché.

En mars 2020, la Banque du Canada a abaissé son taux directeur de 1,75 % à 0,25 %, ce qui a fait chuter les taux d’intérêt à un niveau jamais vu. Ce taux n’a pas réaugmenté depuis et l’institution bancaire pourrait le conserver à ce niveau jusqu’en 2023 (ou jusqu’à ce que le taux d’inflation atteigne la cible de 2 % de manière durable).

Cette chute des taux hypothécaires en vigueur a notamment permis aux acheteurs d’acquérir des maisons à des prix plus élevés, car le bas taux d’intérêt diminue leur facture mensuelle. Les acheteurs craignent moins de payer plus cher pour une propriété qui les intéresse, ce qui a probablement contribué au foisonnement de surenchère.

Les prévisions pour le marché immobilier en 2021 : les opinions sont nuancées

Il n’est pas facile, voire impossible, de prédire l’avenir avec exactitude. C’est pourquoi, lorsque vient le temps de faire les projections sur ce qui pourrait advenir au marché de l’immobilier en 2021, les opinions sont partagées. Malgré leur divergence, la plupart s'entendent tout de même pour dire que l'année à venir s'annonce être une bonne période pour l'immobilier au Québec. 

Dans cette section de notre article, nous vous présentons quelques prévisions évoquées par des experts de l’immobilier.

Décor intérieur

L’augmentation du prix des propriétés pourrait se poursuivre selon Royal LePage

Selon les résultats d’une étude sur les prévisions du marché effectuée par Royal LePage, le prix des propriétés du Québec et du Canada pourrait continuer de grimper au cours de l’année 2021. Cette hausse devrait toutefois être beaucoup moins drastique qu’elle l’a été au cours des mois précédents.

Au Canada, l’agence immobilière estime que les prix pourraient augmenter de 5,5 % d’ici la fin de l’année. Cette augmentation serait causée, une fois de plus, par la faiblesse de l’inventaire de propriétés à vendre par opposition à la force de la demande. Pour la région du Grand Montréal, cette hausse pourrait aller jusqu’à 6 % d’ici la fin de 2021.

Toujours selon cette étude, le printemps 2021 devrait particulièrement être à l’avantage des vendeurs, qui continueront de profiter de la hausse astronomique de 2020 et de l’engouement des acheteurs déterminer à améliorer leur lieu de vie à un bas taux d’intérêt.

Le déséquilibre du marché devrait donc se poursuivre, comme le mentionne M. Soper. « Alors que les décideurs publics promettent que les taux d’intérêt plancher continueront, nous n’entrevoyons pas que ce déséquilibre s’améliore dans l’année à venir. La pression à la hausse sur les prix devrait donc se poursuivre. »

L’activité immobilière demeurera forte selon l’APCIQ

Dans la même vision que celle proposée par Royal LePage, l’APCIQ (Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec) dévoilait dans un communiqué du 16 décembre ses principales perspectives pour le marché immobilier en 2021.

Selon l’association, l’activité immobilière restera forte, malgré le faible nombre de propriétés en vente à prévoir. Les prix continueront d’être à la hausse, dans une proportion toutefois beaucoup moins importante qu’en 2020. La surenchère devrait toutefois faiblir dans la RMR de Montréal.

Les conditions du marché resteront donc principalement à l’avantage des vendeurs, « bien qu’une hausse de propriétés remises sur le marché soit attendue avec la fin des programmes de soutien gouvernementaux, de même que la fin des reports de paiements hypothécaires octroyés par les banques ».

Maison de banlieue

Vers un retour à la stabilité à la fin des mesures sanitaires ?

Souvenez-vous : l’été dernier, de nombreux experts s’attendaient à ce que le marché immobilier du Québec chute de manière importante en conséquence de la pandémie. Ces répercussions négatives devaient notamment se faire sentir à l’automne 2020. Or, cela n’a pas été le cas, bien au contraire. Le marché immobilier n’a cessé de battre des records jusqu’à la fin de l’année.

Devant cette surchauffe qui perdure depuis plusieurs mois, de nombreux experts s’entendent pour dire qu’une telle situation ne peut pas perdurer encore bien longtemps. Voilà pourquoi plusieurs d’entre eux s’attendent à assister à une stabilisation des prix ou, du moins, à une augmentation beaucoup moins importante pendant l’année en cours.

Selon le vice-président et directeur général de Royal LePage Québec, Dominic St-Pierre, l’avenir du marché immobilier québécois est intrinsèquement lié à la fin de la pandémie. Selon lui, « le ralentissement de la demande se manifestera lorsque la population sortira réellement du confinement, c’est-à-dire à mesure que l’on pourra recommencer à voyager et à pratiquer les activités régulières. »

Il mentionne également que « dans l’attente de la distribution massive à venir du vaccin, il est envisageable que plus s’étireront les mesures sanitaires, plus les impacts sur des emplois vulnérables risquent de se traduire par une augmentation des défauts de paiements hypothécaires, qui injecteraient de nouvelles propriétés à vendre sur le marché. » Cette légère hausse des propriétés à vendre ne parviendrait toutefois pas à ramener l’équilibre du marché, la demande étant trop importante.

Femme avec une tasse dans les mains

L’immobilier en 2021 : une année positive en vue

Après avoir surpris tout le monde en 2020, le marché immobilier est aujourd'hui en plein en forme. Pour cette raison, plusieurs experts croient que 2021 sera fort probablement une bonne année pour le secteur.

Même dans l’éventualité où le marché subirait un ralentissement ou une légère baisse de prix, il resterait très avantageux. L’enthousiasme incroyable de 2020 continuera de profiter à la fois les vendeurs, qui pourront profiter de la hausse des prix pour vendre à profit, et les acheteurs, qui auront accès à des taux hypothécaires très bas.

Que vous ayez un projet d’achat ou de vente en 2021, faites affaire avec un courtier immobilier. Ce professionnel de confiance vous accompagne à toutes les étapes de votre projet. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour la réussite de votre projet en immobilier.

Vous cherchez des experts en immobilier pour un projet d'achat ou de vente ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un  expert en immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.  

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions ? Contactez-nous au 1 833 203-7768

Recherche par mots clés...



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Obtenez 3 mises en relation pour votre projet immobilier
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Code fr
Nombre de demandes traitées depuis 60 jours
15150
Nombre d'experts dans notre réseau
2117
Délai moyen de notre réponse
1 heure