Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Katarina Lacoste
Katarina Lacoste

Tout savoir sur les maisons autosuffisantes

#Immobilier au Québec

Dernière mise à jour : 2023-01-30 13:23:26

Depuis plusieurs années, les nombreux enjeux environnementaux se font de plus en plus sentir. Les solutions écoresponsables sont donc de plus en plus populaires et disponibles sur le marché. Dans ce sens, opter pour la construction d’une maison autosuffisante est un projet de plus en plus accessible.

De plus, avec le coût de la vie qui augmente considérablement, plusieurs sont à la recherche d’alternatives économiques. Bien que la construction d’une maison autosuffisante soit, d’un premier abord, un investissement considérable, c’est une solution très écoresponsable et économique à long terme. Vous désirez en apprendre davantage sur ce type de propriété ? Cet article est pour vous !

Une maison autosuffisante : qu’est-ce que c’est ?

Maison autosuffisante, off-grid, Earthship, hors réseau, autonome, géonef... Peu importe le nom qu’on lui donne, ce n’est pas qu’une simple maison. En effet, c’est plutôt un style de vie, une manière de vivre en harmonie avec la nature.

Comme peut le laisser savoir son nom, la maison autosuffisante est indépendante. C’est-à-dire qu’elle dépend de ses propres systèmes et ressources naturelles pour sa production d’énergie, d’eau, de chauffage et de ventilation, ainsi que de nourriture. En effet, cela leur permet d’avoir un effet nul, voire positif, sur l’environnement.

Maisons autonomes : quelles sont leurs caractéristiques ?

Bien entendu, comme nous l’avons exploré précédemment, il existe plusieurs façons de rendre sa propriété plus écoresponsable. Cependant, les maisons autosuffisantes, elles, se définissent par une combinaison d’attributs bien spécifiques.

Explorons donc les quelques éléments qui caractérisent une propriété comme autosuffisante. 

Les panneaux solaires : l'énergie alternative

Une maison autosuffisante produit sa propre électricité

L’une des principales qualités d’autosuffisance de ce type de propriété, c’est qu’elles produisent leur propre électricité. En effet, elles ne sont pas branchées sur le réseau électrique de leur municipalité. Pour ce faire, plusieurs options sont disponibles sur le marché : énergie solaire, énergie hydraulique, énergie éolienne, énergie hybride… Le choix est vaste.

Bien certainement, les installations que vous déciderez d’utiliser dépendent de plusieurs facteurs tels que :

  • Vos besoins en électricité ;
  • La localisation de votre propriété ;
  • L’environnement de votre propriété.

Bien que plusieurs options s’offrent à vous, l’un des systèmes les plus populaires et efficaces est, sans aucun doute, l’énergie solaire. En effet, c’est une excellente manière de produire de l’énergie. Cependant, il vous faut installer un mécanisme vous permettant d’économiser et de stocker cette énergie afin de pouvoir l’utiliser ultérieurement. Une fois votre système installé, vous pourrez utiliser l’énergie solaire afin de faire fonctionner les divers dispositifs de votre demeure, tels que votre frigidaire, votre laveuse et votre sécheuse, etc.

Elle n’est pas raccordée au service d’aqueduc de la ville

Les maisons autosuffisantes comblent leurs besoins d’eau à partir de leurs propres ressources. Une grande partie des propriétaires de maisons autosuffisantes optent pour faire forger un puits et pomper cette eau avec un système alimenté à l’énergie solaire. En effet, le puits est un choix populaire, mais surtout très fonctionnel. Bien qu’un puits soit idéal, plusieurs complètent également leurs besoins en eau en collectant de l’eau de pluie qui est ensuite filtrée.

Dans tous les cas, peu importe le ou les systèmes pour lesquels vous optez, la manière dont l’eau est utilisée dans une maison autosuffisante est également différente. En effet, la plupart des systèmes sont installés de façon que l’eau soit récupérée et réutilisée maintes fois. Voyons, concrètement, comment cela fonctionne :

  1. Tout d’abord, l’eau du puits ou de la pluie alimente la douche et les lavabos.
  2. Cette eau alimente alors les plantes de la serre.
  3. Par la suite, cette eau grise est récupérée pour les toilettes.
  4. L’eau noire (provenant des toilettes) est ensuite envoyée pour subir un processus de phytoépuration. C’est « un procédé naturel de filtration ou de dépollution des eaux usées, par les plantes ».
  5. Après ce processus, l’eau peut être rendue de façon saine à l’environnement ou peut servir à arroser des plantes non comestibles.

Le chauffage à bois : une solution efficace

Elle possède un système de chauffage et de ventilation autonome

Avec les hivers extrêmes et les étés humides du Québec, le plus grand défi relié aux maisons autosuffisantes d’ici, c’est probablement le maintien d’une température agréable tout au long de l’année.

Pendant l’hiver, le système de chauffage doit être efficace. Le chauffage à bois peut en être un. Dans plusieurs cas, si la maison a été conçue en tenant compte de ce système, un poêle à bois pourrait être la seule installation dont vous aurez besoin pour tenir votre maison au chaud. Cependant, vous pouvez également user de quelques autres astuces afin d’optimiser le maintien de la température durant les grands froids. Par exemple, vous pouvez :

  • Orienter la façade principale au sud afin de profiter des rayons du soleil pendant l’hiver ;
  • Utiliser le relief et la végétation de votre environnement pour protéger votre propriété des grands vents ;
  • Installer une pièce de transition (un sas) afin de réduire les variations de température lors de votre entrée de l’extérieur vers l’intérieur, etc.

Pendant l’été, il est nécessaire de maintenir une température assez fraîche à l’intérieur. Puisque les systèmes de ventilation moderne requièrent une grande consommation d’énergie solaire, il est également recommandé d’utiliser des techniques plus naturelles. Par exemple, vous pouvez :

  • nstaller des auvents qui pourront bloquer les rayons du soleil lors de chaudes températures ;
  • Disposer stratégiquement vos portes et fenêtres de façon à laisser passer un courant d’air rafraîchissant au besoin, etc.

La serre : pour une production alimentaire toute l'année

C’est aussi une production alimentaire indépendante

Le but ultime, en construisant une maison autosuffisante, c’est d’être complètement autonome, même pour la production de sa nourriture. C’est pourquoi l’intégration de serres attenantes aux maisons autosuffisantes est une caractéristique bien populaire et rependue. En effet, cela permet au propriétaire de produire leur propre nourriture, été comme hiver.

La culture d’aliment domestique combinée avec la transformation de ces aliments par le biais de la mise en conserve, de la congélation, du séchage ou de la déshydratation, permet aux propriétaires de maisons autosuffisantes de se nourrir indépendamment et de profiter de leurs récoltes toute l’année.

Elle prône un choix consciencieux des matériaux de construction

L’environnement est au cœur des projets de construction de maisons autosuffisantes, et ce, dès la conception de celles-ci. C’est pourquoi les matériaux qui sont utilisés pour construire ce type de propriété sont habituellement recyclés, durables, écoresponsables et sourcés localement.

Non seulement les matériaux choisis pour la construction de maisons autosuffisantes ont un faible impact sur l’environnement, voire un nul, mais ils sont également soigneusement sélectionnés. En effet, chaque matériel choisi le sera afin d’optimiser les divers systèmes et la fonction de la maison.

Les variations climatiques du Québec et l’autosuffisance

Saviez-vous que « les Québécois se classent parmi les peuples les plus énergivores en électricité à travers le monde » ? C’est sans surprise puisque les températures extrêmes de la province donnent du fil à retordre aux citoyens et à leurs factures d’énergie, été comme hiver.

Par ailleurs, les grandes variations climatiques du Québec comme le gel, l’accumulation de neige, les grandes pluies, les chaleurs extrêmes et l’humidité, viennent compliquer la conception des maisons autosuffisantes. En effet, plusieurs caractéristiques classiques qu’il est possible de retrouver sur les maisons autosuffisantes à travers le monde se doivent d’être repensées et adaptées aux réalités d’ici. Malgré ce défi, les maisons autosuffisantes sont de plus en plus populaires.

Vous désirez en apprendre davantage sur d’autres types de maisons écoresponsables ? Pour ce faire, consultez les articles suivants :

Vous désirez faire l'acquisition d'une maison ayant un impact positif sur l'environnement ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un  courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)
Nombre de projets traités
37812
Nombre d'experts dans notre réseau
2578
Délai moyen de notre réponse
1 heure