Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Elisabeth Mézino
Elisabeth Mézino

Guerre en Ukraine : des impacts à venir sur l’immobilier au Canada

#Actualités immobilières

Dernière mise à jour : 2022-04-18 09:34:55

Bien que les conflits armés soient très éloignés de notre continent nord-américain, il ne sera pas épargné par les répercussions économiques de la guerre en Ukraine. La Russie étant un grand fournisseur de matières premières, le Canada sera affecté par la hausse des prix et les problèmes d’approvisionnement. Le secteur de l’immobilier subira lui aussi les impacts de cette triste situation.

Les impacts économiques de la guerre en Ukraine

Le Canada, comme bien d’autres pays, a pris de lourdes sanctions contre la Russie afin de l’isoler économiquement. Mais la Russie ne sera pas la seule à ressentir les impacts économiques provoqués par ce conflit. Un ralentissement est attendu à l’échelle mondiale.

Hausse du taux directeur de la Banque du Canada

Depuis le début de l’année, l’indice des prix à la consommation au Canada présentait déjà une envolée (5,7 % par rapport à 2021). Il s’agit de la plus forte hausse en plus de 30 ans. Selon les estimations actuelles, il pourrait atteindre 6 % d’ici la fin de l’année et ne reviendrait pas à sa cible de 2 % avant 2024.

Dans notre article Comment l’inflation influence les taux hypothécaires?, nous vous expliquions que le taux directeur est l’instrument qui permet à la Banque du Canada de réguler le taux d’inflation. Une première hausse a eu lieu au mois de mars et une nouvelle hausse a également été annoncée le 13 avril, portant ainsi le taux directeur à 1 %. Mais ce ne sera sûrement pas les dernières de l’année, comme l’a déjà annoncé la Banque du Canada.

Les impacts inflationnistes de la guerre en Ukraine

Photo : Pexels

Hausse importante du prix des matériaux de construction

La pandémie avait déjà entraîné une flambée des prix des matériaux qui pouvait s’expliquer par :

  • Des retards de production;
  • L’accroissement des coûts de transport;
  • Et des problèmes d’approvisionnement.

L’invasion russe en Ukraine ne va pas réduire ces difficultés, bien au contraire. Les prix de l’aluminium et de l’acier ont d’ores et déjà commencé à s’envoler. Celui du bois d’œuvre est instable. La Russie étant un grand exportateur de ces matières premières.

Mais elle est aussi un important exportant de pétrole. Les relations économiques tendues entre la Russie et le reste du monde vont avoir un impact non négligeable sur les coûts de transports. Et par lien de cause à effet, la hausse des coûts de transports fera également augmenter les coûts des matériaux.

Témoignage d’une entreprise du bâtiment

C’est dans un article de TVA Nouvelles, que l’entreprise québécoise Soprema, spécialisée dans la fabrication de produits d’étanchéité et d’isolation, a pu exprimer ses inquiétudes concernant les impacts sur l’économie canadienne de la guerre en Ukraine. Cette entreprise évoque ses difficultés à maintenir son rythme de production par manque de matière première. De nombreux chantiers de construction sont ralentis par l’attente de panneaux isolants.

Richard Voyer, vice-président et chef de la direction de Soprema, explique que la Russie est également un gros fournisseur de produits chimiques. Le manque se fait sentir de manière fulgurante. Il parvient à éviter la rupture de stock de polymères en s’approvisionnant en Asie. Mais le coût d’achat et les logistiques de transports ne sont pas les mêmes.

Les impacts sur l’immobilier

La hausse du coût des matières premières aura un impact sur le nombre de mises en chantier et sur leur avancée, mais aussi sur le prix des nouvelles constructions.

La hausse des prix des matériaux de construction

Photo : Pexels

La construction résidentielle en phase de ralentissement

2021 a été une année exceptionnelle pour la construction résidentielle au Québec (la meilleure depuis 1987). Elle devrait normalement se maintenir à un niveau élevé cette année.

Toutefois, son rythme est en baisse depuis trois mois. On a noté une chute des mises en chantier de l’ordre de 39 % en février 2022 par rapport à l’année précédente. Selon Paul Cardinal, directeur du service économique de l’APCHQ (Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec), cela peut s’expliquer par des problèmes d’approvisionnement et une hausse du coût de la main-d’œuvre.

Avec les hausses des taux d’intérêt attendues, le ralentissement devrait se maintenir. Or, pour que les prix se stabilisent, il faudrait construire davantage.

Le prix des constructions neuves en hausse

Parmi les hausses des coûts des matériaux de construction qui ont pu être observées ces deux dernières années :

  • La tonne d’armature est passée de 1 600 $ à 2 400 $ (soit +50 %);
  • Le mètre cube de béton est passé de 100 $ à 140$ (soit +40 %);
  • Le pied carré de céramique est passé de 5 $ à 7 $ (soit +40 %).

Statistique Canada espérait voir l’indice des prix des logements neufs revenir à la normale en 2022. Mais, en conséquence, si le prix des matériaux de construction subit une inflation, le prix des maisons neuves augmentera également. Si à ce stade de l’année, il est encore trop tôt pour faire des projections, une hausse de 15 % est déjà envisagée.

Pour maintenir la viabilité de leurs projets, les constructeurs peuvent bénéficier de solutions comme le nouveau programme d’assurance prêt de la SCHL (Société canadienne d’hypothèques et de logement). Le programme APH Select permet aux constructeurs qui s’engagent dans l’abordabilité, l’accessibilité et l’efficacité énergétique de :

  • Payer des primes réduites;
  • Étirer la période d’amortissement jusqu’à 50 ans.

Des perturbations durables pour l’immobilier

Selon la durée du conflit entre l’Ukraine et la Russie, les perturbations sur les chaînes d’approvisionnement peuvent être durables. Combiné à la hausse des taux hypothécaires, ce contexte va compliquer les choses pour les acheteurs cette année encore.

Vous avez un projet en immobilier? 

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768  



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez le professionnel spécialisé dont vous avez besoin - C'est gratuit et simple!
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Nombre de projets traités
25565
Nombre d'experts dans notre réseau
2378
Délai moyen de notre réponse
1 heure