Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Alexandre Schettini
Alexandre Schettini

Comment régler les problèmes d'humidité au sous-sol ?

#Astuces et décoration

Dernière mise à jour : 2023-12-22 11:35:23

Vous faites face à des problèmes d'humidité dans le sous-sol de votre maison ? Vous ne connaissez pas la gravité du problème ? Vous souhaitez également savoir les mesures préventives qui s'offrent à vous en fonction de vos besoins ?

Causes, risques et solutions adaptées : nous vous expliquons tout ce qu'il y a à savoir concernant les problèmes d'humidité au sous-sol.

L'importance de maintenir un bon taux d'humidité

D'abord, sachez qu'il est important de maintenir un bon taux d'humidité dans le sous-sol de votre demeure. À long terme, un niveau inadéquat affectera :

  • L'état de vos meubles;
  • De vos équipements; 
  • Votre santé;
  • La valeur globale de votre propriété.

Quelle est l'humidité normale pour votre sous-sol ?

D'une manière générale, il est recommandé de disposer d'un taux d'humidité compris entre 40 et 70 % dans votre sous-sol et votre maison tout entière.

Nommée hygrométrie, la mesure du taux d'humidité s'effectue à l'aide d'un hygromètre. Si l'appareil révèle un niveau anormal, sachez que certaines sources spécifiques peuvent être à l'origine des problèmes d'humidités.

Le sous-sol d'une maison

Quel taux d'humidité pour votre sous-sol l'été ?

En été, l’humidité peut venir de la condensation de l’air chaud et humide sur les parois froides du sous-sol. Avec la chaleur, ce taux aura tendance à grimper à cette période de l'année. Veillez ainsi à ce qu'il n'y ait pas une humidité excessive au-delà de 70 %.

Quel doit être ce taux en hiver ?

L'hiver, votre sol humide peut se mettre à geler et le phénomène inverse se produit pour votre taux, avec une tendance à la baisse. Ici, un seuil d'humidité idéal se situera alors davantage entre 30 et 40 %.

Dans cette période plus fraîche de l’année, il peut être pertinent de continuer à aérer votre logement en ouvrant les fenêtres, même durant quelques minutes à peine. C'est également une bonne période pour procéder à la rénovation de votre maison.

Quels sont les problèmes d'humidité au sous-sol ?

Ces désagréments se situent tant à l'intérieur du sous-sol que dans sa partie extérieure.

À l'intérieur du sous-sol

D'abord, l'intérieur du sous-sol peut être sujet à des infiltrations d'eau ou d'air. Ce phénomène est dû à la présence de fissures ou à une isolation défaillante et peut contribuer à augmenter le taux d'humidité du sous-sol. En parallèle, de la vapeur d'eau, des fuites d'eau, des taches noires ou d'efflorescence peuvent se manifester dans les murs.

On note également que les conduits d'eau froide peuvent subir des petits écoulements de gouttes d'eau après avoir été en fonction. Ici, la source de la défaillance peut alors venir du bas du mur de fondation.

Il est également possible de constater des fissures sur la hauteur du mur de fondation, si celui-ci n'a pas été fini au gypse. Enfin, du béton non protégé du bois par une membrane hydrofuge peut constituer une nouvelle source d'humidité.

Une mauvaise odeur à cause de l'humidité du sous-sol

Une mauvaise odeur est un problème d'humidité plus facilement détectable pour votre sous-sol. Celle-ci peut notamment émaner des tissus qui s'y trouvent, avec pour principal inconvénient d'entrainer une perte de confort.

Utilisez un autre de vos sens pour observer une éventuelle présence anormale d'eau à certains endroits. Cela peut en effet révéler de potentielles fuites.

Un plancher de sous-sol humide 

Au niveau du revêtement, le plancher peut se gondoler. Cela peut entrainer un rejet d'odeurs désagréables et l'apparition de moisissures.

Une fuite d'eau dans le sous-sol d'une maison

À l'extérieur du sous-sol

Certains dysfonctionnements sont aussi constatables sur les parties extérieures de la propriété. Par exemple, le sol peut avoir une pente qui n'est pas droite près des fondations. Cela peut contribuer à faire ruisseler l'eau en direction du sous-sol lorsque des précipitations ont lieu.

Des gouttières défectueuses

Les gouttières extérieures correspondent également à un autre élément observable hors de votre logement.

Ici, vérifiez que rien d'anormal ne se situe dans les zones de déversement de l'eau, en vous assurant par exemple que les conduits ne soient pas bouchés par des feuilles. En effet, il est parfois possible qu'ils ne soient plus aussi fonctionnels que durant les premières années suivant leur installation.

Inspectez vos fenêtres

Assurez-vous également qu'il n'y ait pas de dépôt organique au niveau des margelles de fenêtres.

Le déplacement de la moisissure dans un sous-sol humide

L'apparition de moisissures sur les parties intérieures et extérieures constitue une conséquence directe d'un sous-sol humide. S'il n'est pas traité, ce problème peut vite se généraliser pour tout le logement. En effet, l'air chaud présent dans votre sous-sol aura naturellement tendance à se déplacer vers les étages supérieurs.

Si celui de votre sous-sol est gorgé d'humidité, alors des moisissures seront également susceptibles d'apparaître sur le long terme.

Comment réduire l'humidité de votre sous-sol ?

Pour empêcher les infiltrations d’eau et autres problèmes liés à l'humidité, plusieurs mesures préventives existent.

Avant toute chose, vérifiez que vous ne constatez pas la présence de fissures apparentes dans les murs du sous-sol. Si vous faites sécher votre linge ou votre bois de chauffage, pensez tout simplement à cesser cette habitude.

Chauffer votre sous-sol humide

Lorsqu’il y a le chauffage, les problèmes liés à l’humidité peuvent se dissiper. En revanche, cela peut entrainer un chargement de l’air en humidité plus important. Gardez à l'esprit que cela correspond à une solution temporaire, puisqu'une fois le chauffage éteint, la température diminuera et l'humidité se condensera sur les fenêtres.

Faire le ménage de manière drastique

Une solution ponctuelle consiste à nettoyer les dépôts de moisissures ou autres tâches anormales à l’eau de javel. Lorsque vous vous l'effectuez, n'oubliez pas de vous protéger en utilisant des gants. Pour une bonne efficacité, le mélange doit être au contact des zones affectées pour au moins 20 minutes.  

En parallèle, une alternative correspond au fait d'appliquer une solution à base de borate de sodium et d’eau.

Acheter un déshumidificateur pour le sous-sol

Un réflexe pertinent supplémentaire à avoir peut-être de procéder à l'achat d'un déshumidificateur. Pour cela, optez plutôt pour un appareil professionnel disposant d'un système intégré d’évacuation d’eau. Autrement, vous devrez vider le réservoir, parfois jusqu’à plusieurs fois par jour.

Notez enfin que ce type de déshumidificateur se met à fonctionner uniquement lorsque le taux d’humidité est élevé. Cela constitue ainsi un gage de sérénité et de confort au quotidien.

Une humidité présente en excès dans un sous-sol

Comment se débarrasser totalement de l'humidité dans un sous-sol ?

Malgré tout cela, l’humidité peut subsister dans votre sous-sol. Si son taux continue en effet d'être anormal après l'application de solutions basiques, il faudra alors songer à employer des solutions plus radicales. Celles-ci passeront inévitablement par l'engagement d'un professionnel habilité à réaliser ce type d'intervention.

Quels types de travaux va effectuer le professionnel ? 

Travaux intérieurs

Dans les faits, l'entrepreneur peut d'abord s'orienter sur le drain de fondation et soit : 

  • En installer un nouveau;
  • Le déboucher à l'aide d'équipements.

Pour cette occasion, il peut également être pertinent d’isoler et imperméabiliser la partie extérieure du mur de fondation.

Ensuite, il est possible que vos solutions artisanales de nettoyage n'aient pas à suffit à vous débarrasser de vos infections. Dans ce cas, le professionnel peut procéder à la décontamination du sous-sol.

Une autre stratégie envisageable peut être de procéder à l'amélioration de l'isolation du sous-sol. Pour cela, le professionnel peut procéder à la pose de panneaux isolants sur les murs de fondation. Il s'agit ici d'une solution efficace et, surtout, économique.

Opérations extérieures

D'abord, sachez que les fissures importantes sur un mur de fondation se remplacent la plupart du temps par l'extérieur. Cela se révèle d'autant plus vrai s'il s'agit de murs en pierre ou en blocs de béton. Un professionnel de la rénovation est aussi en capacité d'appliquer un enduit sur les murs. L'objectif consiste ainsi à les rendre davantage imperméables.

Enfin, il est également possible de mettre à niveau votre terrain extérieur si celui-ci est pentu. Par exemple, en ajoutant de la terre sur les zones moins élevées. Cela contribuera notamment à réduire les risques d’infiltration.

Vous recherchez un inspecteur en bâtiment pour vérifier votre fondation ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un inspecteur en bâtiment. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.  

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)