Table des matières
Envoyer un courriel à l'auteur
Alexandre Schettini
Alexandre Schettini

Les prêts hypothécaires pour nouveaux arrivants au Canada

#Courtier hypothécaire

Dernière mise à jour : 2024-02-05 11:13:03

Vous venez d'arriver au Canada et pensez déjà à effectuer un investissement immobilier ? Vous vous demandez quelles sont vos possibilités pour devenir rapidement propriétaire dans votre nouveau pays ?

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir pour acquérir votre premier logement canadien.

Qui peut bénéficier d'un prêt hypothécaire ?

Si par le passé, les modalités liées à un investissement étaient plus souples pour les nouveaux arrivants, la donne est quelque peu différente actuellement. Pour une personne non citoyenne, 2 cas de figure peuvent vous permettre de réaliser des acquisitions immobilières au Canada :

  1. Vous avez la résidence permanente : le formulaire IMM 5292 vous sera demandé comme justificatif;
  2. Vous disposez d'un emploi à temps plein depuis au moins 3 mois, hors période de probation. Ici, une lettre écrite par votre employeur peut faire foi.

Depuis le 1er janvier 2023, la Loi sur l'interdiction d'achats d'immeubles résidentiels par des non-Canadiens est entrée en vigueur. Son objectif est de rendre les logements plus abordables pour les personnes résidant au Canada. Pour une durée de 2 ans, elle réduit notamment les possibilités d'investissement pour les nouveaux arrivants sur certains types de biens.

Un drapeau Canadien qui accueille des nouveaux arrivants pour un prêt hypothécaire

Quels sont les locaux d'habitation visés par l'interdiction ?

Concrètement, une personne non canadienne ne peut plus acquérir un immeuble comprenant 3 locaux d'habitation ou moins. Cela inclut ainsi une large variété de logements, tels que les maisons unifamiliales, les appartements, duplex ou encore triplex.

En revanche, si la nature de l'acquisition s'oriente sur un immeuble qui comprend 3 locaux d'habitation ou plus, son acquisition reste possible. Dans le même registre, il reste possible d'acheter des immeubles situés à l'extérieur : 

  • Des régions métropolitaines de recensement (RMR);
  • Des agglomérations de recensement (AR).

Cela signifie par exemple que vous pouvez toujours acheter une maison unifamiliale, à condition que celle-ci soit en région éloignée. Par ailleurs, les offres d'achat formulées avant le 1er janvier 2023, mais dont l'opération finale s'est conclue au-delà de cette date, restent quant à elles éligibles.

Si l'investisseur ne respecte pas ces règles, il peut s'exposer à des amendes et le Tribunal peut ordonner la vente de l'immeuble. 

Les autres conditions pour obtenir un emprunt en tant que nouvel arrivant

Pour une majorité d'investisseurs, l'accès au prêt hypothécaire est un point indispensable à la bonne réussite de leur projet. Les éléments ci-dessous vous laissent une chance d'investir dans une habitation éligible peu de temps après votre arrivée.

Les antécédents professionnels 

Le fait d'être stable professionnellement est un élément qui a tendance à rassurer votre prêteur. Assurez-vous ainsi de percevoir des revenus réguliers d'un même employeur sur une longue durée.

Toutefois, il se peut aussi que vous changiez d'emploi afin d'avoir une meilleure rémunération. Dans ce cas, la donne est différente et votre banque aura plutôt tendance à voir cette instabilité ponctuelle d'un oeil plus positif.

Se constituer un historique de crédit

Lorsque vous arrivez au Canada, l'absence d'antécédents bancaires est un point qui peut jouer en votre défaveur. En effet, les institutions financières sont plus à l'aise lorsqu'elles ont un point de repère permettant de jauger le dossier de crédit de l'emprunteur qu'elles ont en face d'elles. 

Se construire une bonne cote de crédit

Il est donc important d'avoir une bonne cote de crédit. Celle-ci est un indicateur calculé sur la base de la gestion de vos finances. Lorsque vous avez besoin d'une hypothèque, votre cote de crédit est consultée par votre institution financière afin d'évaluer le montant du prêt à vous accorder.

Nouvel arrivant utilisant une carte de crédit

Ouverture d'un compte bancaire

Pour cette raison, votre premier réflexe à votre arrivée doit être d'ouvrir un compte bancaire et d'épargner chaque mois. Au Québec, vous avez notamment le choix entre plusieurs grandes banques, telles que : 

  • La Banque Nationale;
  • La Banque Royale du Canada (RBC);
  • Le Mouvement Desjardins;
  • La Banque Laurentienne.

Sachez que toutes sont réputées et comptent de nombreux clients à travers la province. Lorsque vous aurez besoin d'un prêt hypothécaire, elles étudieront votre dossier de crédit avec le plus grand sérieux.

Carte de crédit pour nouveaux arrivants

Il existe des cartes de crédit pour les nouveaux arrivants, qui sont les mêmes que celles possédées par les Canadiens. Elles vous permettent de payer à l'avance vos activités du quotidien. N'oubliez pas toutefois de les rembourser pour que votre cote de crédit ne s'en retrouve pas affectée.

Avoir une somme d'argent conséquente

Enfin, le fait d'avoir de bonnes économies de côté peut vous aider à convaincre rapidement un prêteur hypothécaire de vous suivre dans le cadre d'un projet immobilier. Néanmoins, tout le monde n'a pas forcément une grosse somme d'argent de côté et cette solution peut donc ne pas constituer une option viable.

Un nouvel arrivant rencontre un courtier hypothécaire

Ne vous précipitez pas

Un bon réflexe peut être de prendre votre temps lorsque vous êtes nouvel arrivant. Si vous débarquez à Montréal, prenez par exemple un logement en location dans un premier temps afin de prendre vos marques dans la ville et repérer les quartiers qui vous intéressent.

Cela vous laissera par ailleurs le temps d'effectuer vos démarches administratives à l'arrivée en toute sérénité, et de commencer à vous bâtir un dossier de crédit. D'autant plus qu'avec la loi actuelle, vos possibilités d'investissements sont largement restreintes jusqu'en 2027.

Visez la préautorisation hypothécaire

La préautorisation hypothécaire consiste à prendre connaissance du montant maximum de l'hypothèque à laquelle vous avez droit, en prenant compte du taux d'intérêt et des frais que vous devrez payer en parallèle.

Cela vous permet ainsi de planifier le montant de vos futures mensualités hypothécaires, ce qui va simplifier votre recherche de demeure. Sachez que la validité de votre préautorisation s'étend sur 90 jours et fait office de validation de votre capacité à payer. Si vous ne savez pas par où commencer, un courtier hypothécaire peut vous aider à obtenir une préautorisation hypothécaire aux meilleures conditions.

Vous cherchez un courtier hypothécaire ?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un courtier hypothécaire. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts. 

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez un expert qualifié selon vos besoins - (Recevez 3 soumissions)