Envoyer un courriel à l'auteur
Elisabeth Mézino
Elisabeth
Mézino

(Rédactrice)
Table des matières

10 manoirs seigneuriaux à découvrir au Québec

Dernière modification: 2021/11/16 | Temps de lecture approximatif 5 mins

Si vous aimez l'histoire et l'architecture du Québec, avec un goût prononcé pour les anciennes demeures d'influence européenne, vous ne pourrez qu'apprécier notre sélection de manoirs seigneuriaux à découvrir à travers la Belle Province.

Et si vous rêvez de prendre une pause dans un décor somptueux où antiquité et modernité se marient, sachez que certains d'entre eux offrent aujourd'hui des services d'hôtellerie ou de restauration. Laissez-vous transporter le temps d'une visite, ou simplement à la lecture de cet article! Peut-être pourrez-vous un jour prolonger le rêve en faisant l'acquisition d'un ancien manoir.

Les manoirs seigneuriaux au Québec

À l’origine, un manoir était une demeure appartenant à un seigneur, construite en campagne et entourée de terres agricoles. Certains manoirs avaient même développé des productions spécialisées : fabrication de fromage, élevage de porcs, vignobles, culture des céréales ou des légumes, etc.

Au Québec, le régime seigneurial recouvre une époque allant de 1627 à 1854. Après cette date, de nombreuses constructions ont obtenu le titre de manoir malgré la fin du régime.

Les manoirs seigneuriaux, bâtis dans cette période, traduisaient les origines européennes des seigneurs de la Nouvelle-France, avec, toutefois, des dimensions plus modestes. Ces demeures étaient le plus souvent constituées d’un bâtiment principal et de nombreuses dépendances.

10 splendides manoirs à découvrir

Ces magnifiques maisons ont toutes été construites au cours des XVIIIe et XIXe siècles. Et bien que nous n'ayons indiqué que la date de début de construction, certaines d'entre elles se sont achevées plusieurs années plus tard.

Manoir Mauvide-Genest (Île d’Orléans - 1734)

Le manoir Nauvide-Genest

Photo : Wikimédia Commons

Ce manoir, bâti au cours du XVIIIe siècle pour le seigneur de l’île d’Orléans, Jean Mauvide, se classe au patrimoine du Québec pour son architecture et son histoire, reflet du système seigneurial de la Nouvelle-France. Offrant une vue extraordinaire sur le Saint-Laurent, c’est un lieu à ne pas manquer.  

Manoir Montmorency (Montmorency - 1781)

Manoir Montmorency

Photo : Wikimédia Commons

Il s’agit de la première villa bourgeoise construite au Canada, mais également l’une des premières constructions d’architecture autre que française. Elle est, en effet, inspirée de l’architecture britannique et des maisons coloniales de Floride. Elle a servi de résidence d’été à Frederick Haldimand, nommé gouverneur de la province de Québec en 1777. Au début du XXe siècle, cette demeure est transformée en hôtel, très prisé jusqu’après la Seconde Guerre mondiale. Elle devient la propriété du gouvernement du Québec en 1974 et intègre le parc de la Chute-Montmorency. Ravagée par les flammes 20 ans plus tard, elle a été reconstruite fidèlement. Il s’agit aujourd’hui d’un restaurant et d'un lieu de réception.

Manoir Rouville-Campbell (Mont-Saint-Hilaire - 1853)

Manoir Rouville-Campbell

Photo : Wikimédia Commons

Joyau architectural de style Tudor, le manoir Rouville-Campbell a été classé monument historique en 1977. Il offre aujourd’hui des services d’hôtellerie dans un cadre de toute beauté, entre la rivière Richelieu et le Mont-Saint-Hilaire. Son charme opère en toute saison et il fascine grâce aux mythes et légendes qui font son histoire.

Le manoir Papineau (Montebello - 1848)

Manoir Papineau

Photo : Wikimédia Commons

Construit à la moitié du XIXe siècle dans un style néo-classique, selon les plans de Louis-Joseph Papineau lui-même, le manoir, surplombant la rivière des Outaouais, servira de résidence à sa famille jusqu’en 1929. Il est possible aujourd'hui d'effectuer des visites guidées du manoir et de ses dépendances. Vous ne pourrez qu'admirer également son jardin aménagé, ses vastes pelouses et son boisé.

Manoir Taschereau (Sainte-Marie - 1809)

Manoir Taschereau

Photo : Wikimédia Commons

Ce véritable manoir de l’époque seigneuriale fut construit dans un style anglais, afin de servir de résidence au seigneur Jean-Thomas Taschereau. Classé comme maison patrimoniale depuis 1978, il a été racheté par un médecin en 2007 pour rénovation et reconversion en résidence touristique. Abandonné depuis plusieurs mois, il a été victime d’un incendie en ce début d’année 2021.

Manoir Allsopp (Cap-Santé - 1759)

Manoir Allsopp

Photo : Wikimédia Commons

Cette maison fait partie de l’ensemble patrimonial Fort-Jacques-Cartier-et-du-Manoir-Allsopp dans la municipalité de Cap-Santé. À sa construction, le bâtiment a servi de quartier général et d’hôpital pour le fort. C’est uniquement en 1830 que la famille Allsopp en fait l’acquisition. Il est alors transformé en manoir pour les seigneurs de Jacques-Cartier et d’Auteuil. En faisant route par le Chemin du Roy, vous pourrez admirer cette belle construction représentative des maisons rurales françaises.

Manoir Edouard-Larue (Neuville - 1834)

Manoir Edouard-Larue

Photo : Wikimédia Commons

Ce manoir a été construit par Édouard-Wilbrod Larue, seigneur de Neuville, avec la volonté de détenir la résidence la plus imposante du village. C’est ainsi qu’il a choisi cet emplacement surplombant le fleuve Saint-Laurent.

La famille de Larue en est restée propriétaire jusqu’en 2002. Et aujourd’hui encore, le manoir conserve sa fonction résidentielle.

Maison Boudreau (Deschambault-Grondines - 1790)

Maison Boudreau: manoir seigneurial

Photo : Wikimédia Commons

L’ancien domaine seigneurial de Deschambault se situe en retrait du Chemin du Roy dans la municipalité de Deschambault-Grondines. Jean Boudreau en acquiert une partie en 1775 et y fait construire une maison en bois, puis une résidence en pierre.

Racheté par le gouvernement du Québec au début du XXe siècle, le manoir devient, dans les années 30, une ferme-école. La maison sera occupée par le régisseur jusqu’en 1982. Elle a, par la suite, été convertie en auberge pendant des années.

La maison Amos (Saint-Vallier - 1745)

Manoir du Domaine Saint-Vallier

Photo : Wikimédia Commons

Ce manoir se situe sur le domaine Pointe de Saint-Vallier, en bordure de l’anse de Bellechasse. En plus de la maison Amos, on trouve sur ce domaine une grange, une maison de villégiature et un vaste terrain en partie cultivé et en partie boisé. 

Une première résidence, correspondant à la partie est de la maison Amos, avait été construite en 1745 par André Poiré après son acquisition d’une part du domaine seigneurial. Une seconde résidence sera greffée à la première maison en 1810 par le seigneur Xavier-Roch Tarieu de Lanaudière. La famille Amos n’acquiert la propriété qu’à partir de 1923, mais la conserve jusqu’en 1999, année du rachat par Héritage canadien du Québec et la Société canadienne pour la conservation de la nature. Restaurée en 2011, il s’agit aujourd’hui d’un site patrimonial.

Maison des Jésuites-de-Sillery (Sillery - 1702)

Maison des Jésuites de Sillery

Photo : Wikimédia Commons

Cette construction a d’abord été utilisée par les jésuites comme maison de ferme et de repos. Par la suite, ils ont transformé le domaine en domaine agricole. Cette propriété présente une grande valeur archéologique pour les vestiges de la mission Saint-Joseph qu’on peut y découvrir, mais également compte tenu d’une occupation plus ancienne du territoire par les Premières Nations.

Poursuivez votre découverte du patrimoine architectural

Vous ne vous lassez pas d’admirer des photos de splendides demeures ? Prolongez votre voyage dans le temps avec notre article sur les maisons patrimoniales du Québec.

Vous souhaitez être accompagné pour un projet immobilier?

XpertSource.com peut vous aider dans vos démarches pour trouver un  courtier immobilier. En nous parlant de votre projet, nous vous mettrons gratuitement en relation avec les personnes-ressources adéquates. Vous n’avez qu’à remplir notre formulaire (en quelques minutes seulement) et vous pourrez être mis en contact avec des experts.

Vous voulez être mis en relation avec des professionnels en immobilier et obtenir des soumissions? Contactez-nous au 1 833 203-7768

Recherche par mots clés...



Trouvez votre professionnel immobilier

Remplissez le court formulaire pour trouver le professionnel que vous cherchez

Remplissez ce court formulaire

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.


Trouvez le professionnel spécialisé dont vous avez besoin - C'est gratuit et simple!
Joindre un fichier

En soumettant votre projet, vous acceptez les termes du site.

Code fr
Nombre de demandes traitées depuis 60 jours
16820
Nombre d'experts dans notre réseau
2152
Délai moyen de notre réponse
1 heure